APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   07.07.07 9:37

J'ai lu le bouquin et je me dit que le mortier représente un pont thermique et non des moindres au niveau des appuis et encadrements des ouvertures.
Certes le mortier est constitué de sciure de bois mais cela n'est pas suffisant pour lui donner une valeur isolante; je trouve dommage d'avoir une super isolation dans les murs constitués de bottes de paille et ce type d'enduit autour des ouvrants;
je comprends évidemment l'utilité de ce mortier à ces endroits;
je souhaite vraiment trouver une solution à ce problème avant d'amorcer le projet.

Merci pour vos idées et suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   09.07.07 0:07

Bonjour Rataflat

Citation :
je me dit que le mortier
représente un pont thermique

Est-ce que tu peux nous expliquer ta perception des ponts thermiques dans un mur technique du GREB au moyen d'un schéma en coupe d'une fenêtre, de manière à travailler cet aspect des choses en partant sur du concret.

Citation :
Certes le mortier est constitué de
sciure de bois mais cela n'est pas suffisant pour lui donner une valeur
isolante;

Ah bon ? pourquoi ?

Citation :
je souhaite vraiment trouver une solution à ce problème avant d'amorcer le projet.

C'est naturel, nous sommes là pour y réflechir ensemble ;o) et si tu te poses cette question, tu ne dois certainement pas être le seul!
Si il est effectivement observé un pont thermique, nous devons alors chercher une solution technique...
Partons de ton observation pour proposer des solutions.
Si
je prend l'exemple du sujet qui traite du pont thermique de la dalle,
il n'y a que les schémas qui permettent de bien visualiser et de faire des proposition... Tu verras alors que la réponse à cette question est très simple...

à très bientot
JB


Dernière édition par le 09.07.07 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: ponts thermiques   09.07.07 14:15

d'abord bonjour à tous,

J'essaie de vous envoyer un lien de l'image:


Ce que je veux vous dire est la chose suivante:
En partant de l'exemple d'une porte fenêtre qu'on insérerait dans le mur GREB, en son milieu c'est à dire ni au nu intérieur, ni au nu extérieur mais en son centre. Sur le dessin le bati de la porte est en bleu.
Sur les encadrements de cette ouverture, (en rouge sur le dessin) se trouve coulé le mortier; c'est à cet endroit là que je trouve que le bas blesse au niveau de la thermique du mur: sur le dessin, je représente la partie critiquée en rouge moucheté.

Et lorsque je dis que le mortier, constitué de sciures de bois, n'est pas suffisant pour lui donner une valeur isolante, je dis cela en comparaison avec le restant du mur constitué de 36cm de paille. Certes c'est mieux qu'un enduit classique sans sciures de bois mais ça ne vaut pas les 36cm de paille.

Je cherche donc à savoir si ce que j'appelle le "pont thermique" en est un gros ou un moyen problème à votre sens et s'il n'y a pas de matériaux/techniques de substitution à ces endroits là: encadrements et appuis de fenêtres.

J'espère que ce message grace au dessin sera plus clair; si ce n'est pas le cas, j'essaierai de m'appliquer un peu plus.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   09.07.07 15:38

Bonjour et merci de ces précisions ;o)

Je comprend mieux de quoi tu parles car lorsque la menuiserie est fixée au nu du mur extérieur, le pont thermique et énormément restreint.
La seule possibilité envisageable pour supprimer tout pont thermique est la double fenetre/porte.

Cela fait partie des 6 familles des déperditions thermiques que l'on trouve dans quasiment les toutes les techniques de constructions et auquel s'attèle la Reglementation thermique pour les réduire dans les construction conventionnelles largement trop importante.
Dans notre cas, en particulier celui de la technique du GREB, ce problème est tellement facile à gérer qu'il en devient insignifiant.
Pour que tu visualises je joins ce fichier.

Quant au coef d'isolation du mortier, il est situé proche du béton cellulaire.
Nettement mieux qu'un enduit à la chaux ou à la terre.

à bientot
jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: ponts thermiques   10.07.07 9:14

Merci pour ta réponse, je ne pensais pas que le coef d'isolation du mortier était proche du béton cellulaire;
Cependant pour le cas n° 2 de ton fichier joint, j'ai une autre question: le remplacement du mortier par du bois résoud (dans mon cas) le pb du pont thermique représenté par le mortier (si tant est que l'on puisse parler de pont thermique...). Cette pièce de bois jouera-t-elle le même rôle que le mortier en tant que régulateur d'hygrométrie? Je vois d'ici la réponse mais je résonne sur la globalité du mur avec sur un même pan du mortier et cette pièce de bois; comment va se comporter la vapeur d'eau? Sera-t-elle plus tentée de traverser le mortier ou cette pièce de bois?
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   10.07.07 9:25

Bonjour
tu as raison, et même, tu me fais prendre conscience d'un risque qui n'est pas des moindres au niveau des fenetres, non pas sur le pont thermique, mais sur le point de rosé important situé à la hauteur du dormant de la fenetre.
Donc, je suis maintenant septique sur la pertinence d'accrocher une huisserie dans le mortier. Au québec, là ou les diférences entre l'intérieur et l'extérieur de la maison sont manifestement plus importante qu'en france et ou les risques de détérioration sont multipliées, les jambages des fenetres sont en bois, ce qui, à mon avis résoud tous les risques de point de rosés car le role dans la régulation hygrométrique est nettement meilleure que le mortier
Qu'en pense Phil 19?

@+
jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   10.07.07 10:55

Bonjour à tous

Que d'idées sur ce forum, c'est génial..faut encore que je cogite à celle de Lopette, que je fasse le récap d'une conversation faites avec JC06 sur la condensation, j'suis débordé moi :-) !!!

Pour couper le pont thermique dû au mortier j'avais imaginé, pour ma construction,mettre entre les entretoises des bandes de liège légèrement plus large que l'épaisseur des dormants de mes menuiseries.

Restait à cogiter les ébrasements...et là, au début je voulais mettre du mortier, comme JCF, mais le pb, c'est que j'augmentais la surface d'entrée de captage de la vapeur d'eau alors que la surface de sortie était inférieure...pas glop à Sd égal!!!

J'ai donc eu l'idée de mettre un mortier différent, sans sciure et/ou sans chaux...pour diminuer la perspirance à cet endroit...mais cela crée un autre pb, l'effusivité du ciment va donner une sensation de froid devant les fenêtres...un comble alors que ce sera des DV faible émissivité et chassis à rupture de pont...J'ai ensuite pensé recouvrir le ciment par une faible épaisseur de liège...et finalement j'en étais arrivé à la solution de nos cousins québécois ...ne mettre que du bois à cet endroit. En effet avec son µ=40 ça donne un bon frein vapeur tout en étant perspirant...c'est la solution la plus simple que j'ai trouvé au niveau renouvelable et mise en oeuvre...
Comme quoi, ils sont forts nos cousins et ce qui est génial c'est que plus je réfléchis aux pb éventuels, plus je me rends compte que les pb ont déjà leurs solutions dans cette technique et que rien, mais alors rien, n'a été laissé au hazard !!!

Je ne savais pas que le mortier GREB avait un si faible lambda, pour mes calculs, je l'avais estimé à 0,5. Je vais donc redescendre cette valeur vers 0,2-0,25

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   10.07.07 11:08

Un petit schéma, c'est toujours mieux...



@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julio
GREBiste ***


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   10.07.07 21:52

Bonjour,
Phil19, tu veux dire que tu ne mets pas de mortier derrière le bois?
Donc bois, espace vide et paille ?
Je comptais mettre du bois partout (int et ext) genre CTBX...
Faut donc laisser une partie en mortier.
Ca cogite dur.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   10.07.07 22:08

bonjour à tous
Selon moi, il faut mettre du mortier derrière le bois. Toujours dans l'optique de d'empecher tout accès direct à la paille sans le mortier "tampon".
(ça me fait penser qu'il faut que je modifie mes schémas....)
JB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   11.07.07 9:08

le bois en contact avec le mortier ou avec une lame d'air?
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   12.07.07 1:25

oui, direct derrière la planche, comme sur les linteau des fenetres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   12.07.07 10:02

Et comment fais-tu pour fixer les planches dans le mortier?
Revenir en haut Aller en bas
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   12.07.07 10:39

Bonjour à tous

2 solutions à ce pb

- couler un mortier GREB dans l'ébrasement intérieur puis mettre un frein-vapeur dessus...finalement le plus simple, je ne sais pas pourquoi je n'y ai pas pensé avant :-)

2°- faire les jambages tout en bois vissés dans des tasseaux temporaires horizontaux, remplir la banche par l'intérieur de mur (constituée de la paille et des jambages) avec le mortier ... pensez aux clous. Quand le mortier est bien sec, visser des 5*80 entièrement filetées dans le mortier au travers des jambages pour plus de sécurité et enlever les tasseaux temporaires !!!

La 2° solution est beaucoup plus longue et je n'y vois que des inconvénients de mise en oeuvre par rapport à la première.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   12.07.07 12:35

je ne comprends pas l'interêt du frein-vapeur
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   12.07.07 22:02

Slt
tu fais tes jambage en bois, tu pose tes ballots et tu coule ton mortier derrière...
Je crois que c'est dans les premières pages du chapitre ossature, un ébrasement ouvert en planche du GREB
(je ne ai pas sous les yeux la bible de JP OLi... non merde de JB Thévard et V brossamain) ;o) lol
@+
jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   13.07.07 15:06

salut,
ok, donc cela veut dire qu'il faut conserver le mortier.
Remarque, si comme tu le dis, la valeur isolante de ce mortier correspond à celle du béton cellulaire, il n'y a pas donc pas de pont thermique et donc, plus de problème pour moi.
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   13.07.07 15:45

Citation :
ok, donc cela veut dire qu'il faut conserver le mortier.
oui
Citation :
Remarque, si comme tu le dis, la valeur isolante
de ce mortier correspond à celle du béton cellulaire, il n'y a pas donc
pas de pont thermique et donc, plus de problème pour moi.
proche

tu as un chantier en cours ou en prévision?

JB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   14.07.07 9:18

en prévision, je me mordrais les dents de me poser ce genre de question si j'avais déja commencé le chantier...

Je sors d'une construction mixte brique-bois;
Dés que j'ai trouvé un terrain, c'est parti
Revenir en haut Aller en bas
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   14.07.07 19:26

Bonjour

rataflat a écrit:
je ne comprends pas l'interêt du frein-vapeur
Augmenter le Sd coté intérieur vu que sa surface est supérieure à celle de l'exterieur.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toinattak
GREBeur **


Nombre de messages : 34
Localisation : Belgique - Lille
Age : 38
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   17.02.08 20:42

béton très léger (ρ<599)ρ<599 0,18
béton léger (600<ρ<899)600<ρ<8990,25
béton moyennement léger à lourd (900<ρ<1199)900<ρ<11990,37
béton moyennement léger à lourd (1200<ρ<1499)1200<ρ<14990,58
béton moyennement léger à lourd (1500<ρ<1799)1500<ρ<17990,84
béton moyennement léger à lourd (1800<ρ<2200)1800<ρ<22001,3
Plâtre avec ou sans granulats légers (ρ<800)ρ<8000,22
Plâtre avec ou sans granulats légers (800-1099)800-10990,35
Plâtre avec ou sans granulats légers (ρ>1100)ρ>11000,52

colonne centrale : masse volumique
colonne de droite : lambda
la valeur d'isolation officielle dépend de la masse volumique : donc, si l'un des constructeurs qui lira ce message pèse un échantillon de mortier de volume connu, nous connaitrons la valeur exacte de l'isolation du mortier.

quoiqu'il en soit, je suis persuadé qu'il faut "couper" le mortier par un panneau de liège (bien plus respirant que le mortier, donc aucun souci point de vue respiration);
ce panneaux doit être placer au niveau du châssis au minimum, voire prendre tout l'espace entre les montants de bois au mieux (la liège pourrait dans ce dernier cas être remplacé par un panneau de fibralith ou héraklith - isolant sur lequel il est possible d'enduire directement)

un petit dessin devrait suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 46
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   17.02.08 22:47

Slt Antoine,
Quelles sont les sources de ces chiffres, car ça m'intéresse...

Qoi qu'il en soit, l'idée de fibralith est intéressante, même si elle complexifie à nouveau le montage des murs...
L'idée du liège est intéressante aussi, mais je ne vois pas comment le mettre en oeuvre....
éclaire moi!!!

As-tu vu cette fiche

@+
jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toinattak
GREBeur **


Nombre de messages : 34
Localisation : Belgique - Lille
Age : 38
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   18.02.08 0:56

ce sont des chiffres issus de la norme belge;

des petits détails :

fibralith, fixé par "l'intérieur", avant de placer la paille et légèrement enduit de mortier "face paille" avant de placer la paille
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=19&u=11284217

le liège uniquement derrière le chassis, pour couper le pont thermique, reste du remplissage en mortier; pointes dans le liège pour le fixer à l'ossature et au mortier; le liège est placé avant de couler le mortier
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=20&u=11284217

liège sur toute la profondeur, placé comme le fibralith, mais avec canisse devant pour enduit
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=21&u=11284217
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toinattak
GREBeur **


Nombre de messages : 34
Localisation : Belgique - Lille
Age : 38
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   18.02.08 23:44

Salut JB,

en reprenant ton schéma et en améliorant ma 3D, voici ce que je ferais :
le coffrage doit être fixer à travers le panneau de fibralith, en essayant de ne pas trop l'abimer...
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=22&u=11284217
ça permet de supprimer complètement le pont thermique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toinattak
GREBeur **


Nombre de messages : 34
Localisation : Belgique - Lille
Age : 38
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   19.02.08 0:33

toujours en reprenant ce qui est dit sur cette fiche, je completerais :
il est tout à fait vrai que d'un point de vue déperdition thermique uniquement, un pont thermique de la sorte n'entraine que peut de changement dans la consommation énergétique,
mais ce n'est pas le seul problème qu'engendre un pont thermique :
- il produit une zone froide, synonyme "d'inconfort" à cause de son "rayonnement" froid (par rapport aux murs); cette sensation froide oblige à surchauffer le reste du bâtiment pour retrouver un confort satisfaisant partout; or surchauffer de 1°C entraine une modification significative de la consommation.
il faut également nuancer, en disant que la fenêtre en elle même provoque cette situation d'inconfort et oblige également à surchauffer
- la zone froide est la zone la plus susceptible de condenser avec tous les problèmes que cela peut entrainer; cette zone sera d'autant plus froide que l'étanchéité à l'air sera mal réalisée...

c'est pourquoi je pense que de créer une battée avec le fibralith est une triple bonne solution :
- améliore l'isaolation du châssis en lui-même
- garantit une bonne étanchéité à l'air
- supprime le pont thermique

variante sur la même base que le schéma précédent
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=23&u=11284217
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=24&u=11284217
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ponts thermiques au niveau des appuis de fenêtres ?
» Soubassement - limiter les ponts thermiques entre differents
» décorer vos fenêtres avec des petites plantes
» récupération fenêtres pour serre
» Isoler le cadre des fenêtres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Ponts Thermiques, Perméabilité à l'air, Ventilation-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit