Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink
Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink
Forum APPROCHE-Paille
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch Bleue disponible en précommande sur Fnac à 199,99€
199.99 €
Voir le deal

 

 Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?

Aller en bas 
AuteurMessage
SimonB
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 04/05/2020

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 4 Nov 2020 - 10:55

Bonjour à tous.

En ce moment nous réalisons un bâtiment de 40m² avec une mezzanine. Nous ne vivrons dedans qu'un an ou deux pendant les travaux de l'habitation. Ensuite nous en ferons notre atelier.

Je fais le remplissage de mes murs et le coulage du mortier en ce moment. J'ai fais ce que j'ai pu pour éviter l'hiver mais comme tout chantier, il y a parfois des aléas et des pertes de temps... Le chantier est couvert par son pare pluie, les pignons et façades également. notre paille y est stockée.

J'ai observé hier matin, suite à 3 jours de bruine quasi ininterrompue pendant lesquels nous n'avons pas travaillé, des brins de paille qui moisissent et/ou pourrissent au contact du mortier. J'insiste, des brins, pas des zones. Sur toute la périphérie de mes murs, paroi intérieure comme extérieure, j'ai un brin contre le mortier, tous les 2 à 10cm, qui se couvre d'une sorte de voile blanc voir carrément de moisissures noires. Tout est apparu d'un seul coup, sur les murs Nord coulés l'avant veille et même pas décoffrés comme sur ceux du Sud coulé il y a quasiment 2 semaines exposés au vent et au (rare) soleil.

Soit dit en passant que je n'ai aucun problème de séchage de mortier. J'ajoute que pour le coulage, je mouille le mortier au minimum (environ 20L d'eau pour 100 de mortier sans compter ce qui est dans le sable).

La photo en gros plan est prise au pire endroit, tout est comme ça mais moins noir et moins rapproché. Ce matin ca ne semble pas (encore) avoir évolué.
Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  20201110
Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  20201111

Nous avons déjà eu une pause forcée dans notre chantier car nous avions un gros doute sur notre paille. les bottes sont assez sombres, pas mal d'herbes, les brins sont plutôt cuivrés que blonds, certains avec des taches sombres (la encore, des brins, pas des zones) et une odeur de "poussière" un peu étrange. Après échange avec le producteur et avec une entreprise de notre région spécialisée dans l'isolation paille à qui nous avons présenté ces bottes, test à l'humidimetre de quasi toutes les bottes (en moyenne 13% d'humidité, rien au delà de 18), nous en avons tous déduit qu'en effet la moisson n'avait pas été terrible mais qu'à part l'aspect tout va bien. C'est pas le top qualité mais ça passe quoi.

Je suis très partagé: faut-il que je me fasse une raison : tout arrêter et casser pour recommencer au printemps? (youpi!) potentiellement avec une paille différente?
Ou au contraire que je me magne comme il faut pour finir au plus vite avant qu'il ne soit réellement trop tard et ainsi commencer au plus vite à chauffer le bâtiment?
Un avis?
Revenir en haut Aller en bas
SimonB
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 04/05/2020

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 4 Nov 2020 - 12:07

Mise à jour:
En observant bien tout mon stock ce matin, parmi les brins qui dépassent des bottes en about, j'en ai observé quelques uns qui produisaient la même moisissure suspecte que sur mes têtes de mur.

J'ai aussi fait quelques trous de scie cloche sous la zone qui semble la plus attaquée. Là encore au contact du mortier quelques brins noirs, une odeur de champignon assez nette, une humidité "palpable". Mais si je plonge un peu ma main plus en profondeur (j'ai fait un gros trou), plus rien. Pas d'odeur, pas de moisi actif, pas de sensation d'humidité.

Je n'ai plus l'humidimetre mais j'avais sondé les murs par le dessus il y a une dizaine de jours : à cœur, rien n'avais bougé et on restait entre 12 et 16% d'humidité. Les derniers centimètres avant d'atteindre le mortier montent tout à coup jusqu'à dépasser parfois les 80% à raz du mortier ce qui me semble normal dans les 2 semaines après avoir couler
Revenir en haut Aller en bas
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1513
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 37
Date d'inscription : 29/06/2012

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 4 Nov 2020 - 18:00

J ai envie de dire "pas de panique"
Protégez bien vos murs et faites du tri dans les bottes à poser.

C est sur que le coulage en hiver c'est pas le top, évitez peut être de couler si la météo annonce de la pluie plusieurs jours consécutifs ?
Revenir en haut Aller en bas
SimonB
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 04/05/2020

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 4 Nov 2020 - 20:13

Merci pour ta réponse Chips.
Tu es le deuxième à me dire ça aujourd'hui donc je suis complètement rassuré. J'ai effectivement les yeux braqués sur la météo mais elle ne peut pas toujours être infaillible et je me fais parfois surprendre...

On m'a également soufflé une idée qui me semble excellente pour fermer au plus vite : ne couler que l’extérieur et ne faire l’intérieur qu'au printemps. Bien sur il y a quelques mesures à prendre pour que les bottes restent parfaitement centrées et le coulage intérieur sera un peu plus compliqué. Mais je me dit que ça permet aussi aux bottes de sécher beaucoup plus facilement non?
Revenir en haut Aller en bas
vincent
GREBien **"


Nombre de messages : 84
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/08/2017

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 4 Nov 2020 - 21:10

Salut moi je te conseillerai d'utiliser un filet de protection contre la pluie plutôt que les bâches pour protéger ta paille, de cette manière le vent passe en permanence et ça sèche plus vite. Je suis en train de couler (sud de la france, c'est vrai c'est moins humide) mais je n'ai aucun soucis pour le moment. Après si tu es proche de la fin ça ne vaut peut être pas le coup...
Revenir en haut Aller en bas
SimonB
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 04/05/2020

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 4 Nov 2020 - 23:07

Salut Vincent.
Je pose du pare pluie, pas de la bâche plastique. C'est perspirant (sans doute pas autant que ton filet) et simple à fixer. C'est peut être plus couteux que la bâche. Encore que, ça dépend de la bâche...
Ceci dit, je n'ai pas énormément de surface de mur et je sais comment réutiliser ce pare pluie ensuite.

J'avais fais un test avec de la bâche pour un pignon mais effectivement c'est comme si au petit matin, la rosée de tout mon jardin venait se condenser contre elle. ^^

Mais tu m'intrigues. Qu'entends tu par filet de protection? On parle d'une maille de combien?
Revenir en haut Aller en bas
vincent
GREBien **"


Nombre de messages : 84
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/08/2017

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyJeu 5 Nov 2020 - 21:12

Salut, la maille doit faire peut être un mm peut être moins c'est très serré du coup ça casse la pluie. Il passe un peu d'eau,c'est pas étanche, ça se dépose sur la paille et ça sèche tout seul, il en passe pas assez pour pénétrer dans la paille mais au cas où j'ai découpé de l'osb de 9 (c'est pas bien cher) que j'ai posé dans la largeur du mur pour faire sortir l'éventuelle eau dehors. C'est hyper pratique, on se fait chier à l'installer une fois et c'est réglé. J'ai bossé sur des chantiers avec les bâches et c'est hyper pénible de le remonter de redescendre etc.. Là l'air passe (la lumière aussi bien sûr)ton mortier sèche bien et ça reste au sec. Perso j'en suis hyper content et tous les gens qui viennent faire un chantier participatif me dise que c'est mortel.
Tu peux voir quelques photos par ici: http://eddy.fruchard.fr/maison-paille/protection-mur-en-botte-de-paille/
Revenir en haut Aller en bas
nico64
GREBien **"


Nombre de messages : 58
Localisation : 64260 Louvie Juzon
Age : 48
Date d'inscription : 25/02/2012

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 11 Nov 2020 - 14:19

Bonjour,
Pour faciliter le séchage, je pense effectivement que c'est une bonne solution de couler uniquement l'extérieur.
Personnellement, on a jamais coulé "rang par rang", mais on a rempli le mur de paille entier avant de faire le coulage. Il m'est arrivé aussi de ne couler que l'extérieur, et j'ai jamais eu de problème de bottes qui se décalent, à condition de faire un remplissage bien serré.
On a essentiellement fait le coulage en saison froide et du coup j'ai utilisé une recette pour que ça sèche plus vite quand vraiment ça caillait (entre 0 et 7°) : j'ai remplacé le ciment classique (32,5) par du ciment haute performance 52,5 : le mortier prend beaucoup plus vite.
Il ne faut pas oublier que tant que ton mortier n'est pas complétement pris et sec, la paille ne peut pas sécher dedans car c'est saturé d'humidité. En saison froide, ça peut mettre 2 à 3 semaines voire plus pour avoir un mortier sec à cœur. Avec le ciment 52,5, je dirais 3 fois moins de temps !

Tu indiques bâcher avec du pare pluie, mais tu ne le mets pas au contact de ton mortier si celui-ci n'est pas ultra-sec ?
Même si le pare pluie est respirant, il faut vraiment que le mur soit très ventilé tant que tu as ces problèmes d'humidité : donc rien au contact de celui-ci.
Donc, soit tu mets des filets déportés, soit de la bâche déportée avec donc une ossature décalée dédiée à cela, soit tu ne mets rien une fois que tu as coulé.
Personnellement on a bâché uniquement certains murs exposés pour le remplissage (les pignons surtout), mais après coulage plus rien.
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-paille.blogspot.fr/
SimonB
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 04/05/2020

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyJeu 12 Nov 2020 - 21:44

Bonsoir Nico.
Aillant acheté le bouquin "construire en paille" de l'association, j'avoue que sur la question du remplissage j'ai simplement respecté les étapes. Donc rang par rang.
Seul ou avec ma compagne sur le chantier, je ne changerais pas de technique. Pouvoir poser des trucs sur le rang en court de réalisation (ou carrément passer à travers ^^) nous économise quand même un gros paquets d'allers retours. Psychologiquement je trouve aussi que c'est un peu plus sympas de changer de poste assez souvent (1 ou 2 jours de remplissage puis 1 ou 2 de coulage). Tout ça n'engage que moi bien sur. Par contre pour tout remplir d'un coup encore faut il avoir toute la paille d'un coup ce qui n'était pas notre cas. Ceci dit, pour une ITE que nous réaliserons plus tard, je pense que c'est une très bonne idée.

J'avais déjà entendu parler de ciment 52,5 sur ce forum. (peut être de toi?). Merci pour le tuyau! pour l'instant je n'ai vraiment pas à me plaindre du temps de prise (en plus il me semble que je n'utilise pas tant d'eau que cela) mais j'ai peur de déchanter si les températures descendent.

Oui, je ventile mon pare pluie. il est posé sur les contreventements et pas directement sur la structure. Et comme toi, je le retire des zones coulées.


Vincent, merci pour le lien. Effectivement ça à l'air assez génial comme truc. Pour un chantier d'été ou printemps en tout cas je prend! En ce moment je doute un peu plus... chez nous le brouillard ne se lève pas avant 10/11h par exemple... De plus j'ai 1m de débord de toit pour me protéger s'il pleut un peu. Je crois que mon problème est vraiment l'humidité ambiante.

En suivant le lien j'ai vu que des gens semblait avoir du mal à trouver ces fameux filets. Ce ne serait pas du filet d’échafaudage par hasard? Ceux que l'on pose sur un échafaudage en centre ville par exemple et qui prévient des chute de gravats ou autre. Ça fait longtemps que je n'ai pas travaillé sur un machin comme ça mais il me semble que la maille était très fine...
Revenir en haut Aller en bas
vincent
GREBien **"


Nombre de messages : 84
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/08/2017

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptySam 14 Nov 2020 - 15:26

Oui je pense pas que ça règle ton problème mais j'en suis tellement content que je trouve ça cool d'en partager l'info Smile Oui c'est pas évident à trouver mais voilà le lien si ça peut aider quelqu'un: https://r2m86.fr/index.php?route=product/product&filter_name=filet&product_id=989

De ce que j'ai trouvé comme info c'est des mailles plus serré que les filets à gravats. A 5/6 mètres tu ne vois plus rien à travers.
Revenir en haut Aller en bas
SimonB
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 04/05/2020

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptySam 14 Nov 2020 - 18:58

Oui!! C'est exactement ce à quoi je pensais. Merci Vincent! Totalement validé pour mon Chantier d'ITE cet été en tout cas!

Pour revenir à mon soucis de moisi, j'ai laissé la zone la plus problématique de coté pendant 10 jours histoire de voir comment ça évolue. Aucun mouvement. Les brins abimés le sont resté bien sûr mais rien ne s'est propagé d'avantage. Juste une certaine botte qui sent les pleurotes...
Revenir en haut Aller en bas
kito
GREBationneur ****
kito

Nombre de messages : 634
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 46
Date d'inscription : 12/07/2011

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMar 1 Déc 2020 - 10:01

pour partager l'expérience: j'ai posé toutes la paille et coulé chaque intervalle en une fois d'un seul côté.
ça pousse la paille effectivement de l'autre côté surtout si un joint de ballots se trouve au milieu d'un intervalle. J'ai disqué toutes la surface de paille à l'intérieur pour avoir l'épaisseur nécessaire au mortier.
J'ai coulé tous les extérieurs et j'ai pu finir l'intérieur en hiver.

ma motivation principale pour avoir fais de la sorte est que, considérant le mortier contreventant, je trouvais logique de faire des travées d'un seul bloc pour avoir une homogénéité structurelle du panneau coulé. Après coup, il y a de la sédimentation à chaque étage de coffrage donc je ne pense pas que ce soit pertinent .

Concernant la paille , j'ai eu des ballots d'orge dans une livraison, je déconseille c'est plus de la poussière que de la paille. 2 ans après c'est encore odorant par moment à cet endroit dans un angle.

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Manoah
GREBeur **
Manoah

Nombre de messages : 30
Localisation : Saint Georges des Hurtières
Projet : Isolation ITE
Date d'inscription : 20/05/2014

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyJeu 31 Déc 2020 - 12:10

Bonjour,

Concernant la moisissure, je pense que ça doit passer comme tu dis. C'est pas top, et de ce que tu racontes je pense que deux ou trois cas sont possibles.

1°) la moisissure était déjà installée dans la paille à la moisson au moment où les bottes ont été formée (moisissure dans les bottes de paille). C'est le pire des cas, et je les utiliserai quand même pour le cabanon mais j'y réfléchirai à deux fois pour l'ITE surtout si c'est assez simple d'en avoir de nouveau. La paille moisie ça sert très bien dans le potager si tu en fait un, ou en litière pour les animaux.

2°)la moisissure s'est installée une fois les bottes réalisées lorsqu'elles étaient posées dans le champ avant le stockage (ça arrive parfois lorsque la pluie arrive trop vite). Les bottes restent sur place les jours suivant pour sécher avant le stockage. Dans ce cas, la moisissure est plus ou moins superficielle suivant le temps resté à la pluie ou a l'humidité et le temps de séchage ensuite.

3°) la moisissure s'est installée durant le stockage. Ca m'est arrivé lorsque l'abris n'est pas très étanche, où mal protégé sur les cotés. Dans ce cas, ça varie beaucoup d'une botte à l'autre.

Dans tout les cas, d'après tes mesures les bottes étaient sèchent quand tu les as récupérées, mais les champignons et les moisissures étaient déjà présent. Donc il suffit d'un peu d'humidité, comme la phase de coulage pour que ça reparte très vite.

Si tu n'as pas encore fait l'ITE, peut être que ça vaudrait la peine de racheter de la paille saine pour qu'au moins tu aies ce paramètre aléatoire en moins dans ta tête.
Dans tout les cas, même si ta paille est un peu dégradée, elle fera l'affaire pour ton ITE car la paille ne porte pas le toit. Avec des bons débords de toit, elle ne devrait pas s'humidifier de nouveau après le sèchage et ensuite rester sèche ensuite ad vitam eternam.

Amuses toi bien pour l'ITE de ta maison, c'est une super solution en greb.
Pour se rassurer, le mortier greb étant à la chaux, ça aide à luter contre les moisissures.
Revenir en haut Aller en bas
scott2075
GREBouille *"


Nombre de messages : 23
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 19/10/2013

Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  EmptyMer 10 Fév 2021 - 21:41

Bonjour, écoute je suis actuellement en plein coulage, île de France février, donc niveau pluie et mauvais temps je suis dans le haut du classement.
Mes bottes de paille ont passé déjà un hiver sous bâche car je les avais commandé au début du chantier.
Franchement , je peux te dire que la paille tiens plutôt bien , et j'avais quelques ballot en salle état que j'ai utilisé pour poser au sol sur les abords du chantier pour éviter la boue.
Quand je vois tes photos je pense qu'il ne faut pas s'inquiéter, car de la paille comme toi j'en ai inséré pas mal dans mon mur.
Maintenant , si il fallait tout recommencer, je pense que ce serait la fin de l'expérience pour moi car presque 8 mois de coulage et de remplissage. Je commence à voir la fin, et hors de question de devoir recommencer.
Je reste positif et me dis que quand je vois certains ballot qui sont dehors depuis plus de 2 ans imbibé d'eau , qui ont connu le gel , la sécheresse. Certes je les mettrai pas dans mon mur mais elle sont encore pas si dégueulasse.
Bref , reste positif et courage.
Une chose et sur , je me suis aussi posé plusieurs fois la même question que toi, et j'espère que d'autre pourront nous rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty
MessageSujet: Re: Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?    Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moisissure pendant le coulage : vite finir ou vite stopper?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: La paille-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit