Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + sucette, goupillon et ...
30.99 € 49.99 €
Voir le deal

 

 Colonnes de soutien

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyLun 22 Juin 2009 - 17:28

Salut,

De rien pour l'aide, le forum est là pour ca.

Je ne suis pas un expert mais j'ai quelques notions de RDM.
Je ferai le calcul suivant :

Contrainte (sigma) = Module de Young (E) x Déplacement relatif (epsilon)
Le module de Young du bois est d'environ 10000 N/mm² (entre 5000 et 15 000 suivant l'essence, le sens des fibres, l'humidité, etc... mais pour un ordre de grandeur prenons 10000)
Ta charge est de 25 tonnes réparties sur au moins 6 poteaux (les 2 de la panne faitiere + 4 aux coins ; hypothèse défavorable, on ne compte pas les piliers intermédiaires).
Chaque poteau est fait de 8 sections de 10x4. Ce qui fait un total de surface de charge de 6x8x100x40=192000mm²
Et donc une contrainte(sigma)=charge(F)/section(S)=250000N/192000mm²=1,3N/mm²
Rq : Charge en Newton = charge en tonne x 1000 Kg x g(gravité)=10

On obtient donc une variation de longueur relative epsilon de :
epsilon = sigma / E = 1,3/10000 = 0,00013.

Sur un poteau d'environ 2600mm, on obtient une variation de longueur de 2600 x 0,00013 = 0,34mm

Si mes calculs sont justes (avis aux spécialistes), on peut dire que le poteau se tasse de seulement 0,34mm sous la charge que tu m'as donné. C'est un cas défavorable (6 poteaux uniquement et pas de reprise de charge par l'ossature des murs au travers de la lisse).
On pourrait donc dire que l'hypothèse de raideur infini (indéformable) tient la route.
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyLun 22 Juin 2009 - 17:35

Je rajouterais les hypothèses prises :
- pas de flambement
- travail dans le sens des fibres
- zone élastique (à mon avis vérifié par la contrainte de 1,3N/mm² très loin de la contrainte à la rupture de 50N/mm² environ)
- participation négligeable de l'ossature des murs (hyp fausse mais qui permet un calcul défavorable)
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
seboseb
GREBiste ***


Nombre de messages : 101
Localisation : Hauteville-Lompnes (01)
Date d'inscription : 18/04/2009

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyLun 22 Juin 2009 - 21:12

OK, ça confirme mon intuition pifométrique initiale : les charges portant sur une colonne d'appui ne se "perdent" pas dans les murs puisque cette colonne est (quasi) indéformable.

On retrouve donc ces charges en grande partie au pied de la colonne. Si le pied de la colonne repose sur un linteau... Il faut que ce dernier soit balèze.

JB avait pourtant envoyé un lien où l'on voyait une colonne à l'étage reposer en plein au milieu d'une baie vitrée. Danger ? Peut-être pas si la toiture est légère et le linteau bien dimensionné. Mais je reste prudent : chez moi la neige peut multiplier par 4 les contraintes de charge !!! Donc même si "ça tient" en temps normal, il faut prévoir le pire.

Grand merci à mistoukwak pour les calculs hors de mon domaine de connaissance et à tous ceux qui ont pris la peine de répondre.

Je termine avec une question subsidiaire : mistoukwak a divisé par 6 la charge du toit pour ses calculs, vu qu'il y a 6 colonnes. C'est OK quand on simplifie. Mais je pense que sur un toit en pente, chaque pan pèse différemment sur la sablière et sur la faitière. Quiconque a déjà monté une machine à laver par l'escalier sait que celui du bas porte plus que celui du haut. Pareil pour la toiture. En caricaturant, on peut dire qu'avec une pente à 89°, la faitière ne porterait quasiment rien. Alors, comment ça se calcule, cette différence de répartition des charges ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maisonpaillebugey.over-blog.com
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyMar 23 Juin 2009 - 8:46

Salut,

Effectivement, il vaut mieux toujours être prudent.
Ce qui est dangereux pour un vitrage, c'est pas tellement la descente de charge, mais la flèche que prend le linteau.
Si tu as un poteau au RDC pas trop loin, la lisse haute va transférer une bonne partie de la charge sur ce poteau. Le reste de la charge reprise par le linteau sera donc un peu plus faible et il "suffit" de bien dimensionner le linteau (à voir si la taille nécéssaire au linteau est compatible avec la place disponible pour lui ??!!)

Pour le calcul de la charge en fonction de la pente, c'est tout simplement une histoire de sinus, cosinus. Il s'agit d'une projection du vecteur (force) sur l'axe vertical.
Dès que j'ai un peu le temps, j'y réfléchirai plus en détail pour expliquer au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
geocada
GREBiste ***


Nombre de messages : 121
Localisation : Boulonnais (Nord pas de Calais)
Projet :
Age : 44
Date d'inscription : 05/05/2007

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyMar 23 Juin 2009 - 14:04

normal on se raproche de la verticale , donc paralléle au vecteur poids p=mg...

par contre je me demande si la différence ne serait pas inversement proportionnel au sinus de la pente ??

sinon (même pas peur !), j'ai une ouverture de 3,6 m avec au dessus une reprise des gites , un pignon avec une ouverture de 1,8 m , pignon de 5,7 de largeur sur 4.75 de hauteur, ...

donc un peu de charge quand même, je ne vois pas d'autre idée que de mettre des linteaux en bois massif ...

un de 10X29 cm et un autre de 17x29 cm ....


Colonnes de soutien - Page 2 Ouverture
ah j'aillais oublié , les gites sortent de 80 cm pour faire un balcon ...
Revenir en haut Aller en bas
http://christelebourgain.free.fr
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyMar 23 Juin 2009 - 14:10

Salut,

"normal on se raproche de la verticale , donc paralléle au vecteur poids p=mg...", c'est bien ca !

"par contre je me demande si la différence ne serait pas inversement proportionnel au sinus de la pente ??
", je comprend pas ce que tu veux dire ???

Pour ton ouverture, je pense qu'il n'y a pas de problème avec un bon linteau en massif (voir en contrecollé).
La peur de seboseb c'était surtout d'avoir une charge ponctuelle (poteau) juste au dessus de son ouverture.
Dans ton cas, le linteau est bien chargé mais de manière plutôt uniforme. Puis tu as les 2 poteaux du rdc qui sont pas loin (de chaque côté de ton ouverture).
Donc je pense que dans ton cas, il n'y a pas de problème (bien sur ca dépend du dimensionnement du linteau ;) )

++
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
seboseb
GREBiste ***


Nombre de messages : 101
Localisation : Hauteville-Lompnes (01)
Date d'inscription : 18/04/2009

Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 EmptyMar 23 Juin 2009 - 15:28

Salut géocada, je vois que tu as bossé depuis la dernière fois, bravo !
Je ne comprends pas bien cette histoire de vecteur poids p=mg. A quoi ça correspond ? J'ai pô fait d'études scientifiques...
Tes linteaux, tu les as dimensionné au pif, ou... comment ? Et tu as un engin de levage pour les mettre en place ? Et tu isoles entre les linteaux ? Avec du liège en vrac ? Bon j'arrête !

En tout cas, d'accord avec mistou sur le principe, ta charge a l'air bien répartie. Et "intuitivement", la hauteur des linteaux (29 cm)est rassurante, quand on sait qu'un multiplie par 8 la résistance en doublant la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maisonpaillebugey.over-blog.com
Contenu sponsorisé




Colonnes de soutien - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Colonnes de soutien   Colonnes de soutien - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Colonnes de soutien
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: L'ossature :: L'ossature, la colonne d'appui, les pignons-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com