Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Code promo Nike : 30% de réduction sur TOUT le site
Voir le deal

 

 Le coulage seul : travail de romain ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 EmptyMar 28 Fév 2012 - 22:48

Oui, la sciure et le sable.

Les essais avec le chanvre ne m'ont pas convaincu, beaucoup trop de cavités obtenues
La paille de lin a tendance à procurer un mortier fort friable, mais je ne sais pas pourquoi ?

Les photos pour bientôt, promis;
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 7:51

Salut,

Le problème de ce genre d'essai c'est qu'il faut faire une comparaison après séchage (plusieurs semaines) car suivant la composition la résistance max n'est pas obtenue au même moment pour les différents échantillons et les conclusions tirées trop vites sont donc fausses.

Il faudrait que ce genre d’investigation soit faite dans un cadre plus général par l'association ou des volontaires mais hors chantier de chacun pour ne pas se laisser perturber par d'autres impératifs de chantier.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 EmptyMer 29 Fév 2012 - 20:26

Tu as raison Mistou, et c'est pourquoi je procède à tous ces essais bien avant le début de notre chantier en juillet (si tout va bien).

Et c'est pourquoi aussi je vais laisser mon mur d'essai 3 mois avant de le démonter, pour vérifier mes dires quant à la résistance des différents mortiers essayés.

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
gjp43
GREBationneur ****
gjp43

Nombre de messages : 631
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 EmptySam 30 Juin 2012 - 15:41

Bonjour, effectivement le coulage du mortier est certainement le point le plus ardu surtout en hauteur et les points particulièrement difficile à atteindre.

Je pense qu'il faut au minimum 4 personnes pour que ce ne soit pas fastidieux.

réunir toutes les conditions : mortier suffisamment liquide, plaques de plastiques souples deux tasseaux un déversoir pour fixer à la banche et verser le, seau d'un seul coup et des seaux en nombre suffisant . Une poulie


Pas besoin de vibrer on remonte les plaques en les secouant pour qu'elles ne restent pas bloquées et ainsi de suite, si on a préparé tout le mur de paille on remonte une banche, l'échafaudage et on continue jusqu'en haut, un petit coup de maillet de temps en temps pour se donner bonne conscience pour le tassement du mortier. toujours les mêmes aux mêmes postes si cela leur convient on gagne du temps , mais ce n'est pas obligatoire bien sur;

Seul évidemment c'est aussi possible mais c'est un travail de bénédictin on y arrive mais la route est longue et on n'est même pas sur de gagner le paradis.
Revenir en haut Aller en bas
gjp43
GREBationneur ****
gjp43

Nombre de messages : 631
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 EmptySam 30 Juin 2012 - 15:48

En fait 5 personnes deux qui déversent chacune de leur coté deux qui approvisionnent et une à la bétonnière une ou deux de plus c'est pas mal non plus . D’où la nécessité de former des chantiers participatifs et d'échanges . Ce n'est pas gagné mais on peut y arriver,chercher des participants et former des groupes d'échanges.

GJP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coulage seul : travail de romain ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Le Mortier :: Mise en oeuvre-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit