Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

 

 Le coulage seul : travail de romain ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
phil
GREBateur ***"
phil

Nombre de messages : 214
Localisation : Noyant-de-Touraine
Projet : maison GREB dans le 37
Date d'inscription : 05/01/2008

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptySam 27 Aoû 2011 - 21:18

Bonjour
Quand j’ai décidé de construire avec cette technique séduisante, je n’avais que la seconde édition du livre
Depuis la troisième est parue et on peut y lire à la page 126 que le coulage prend de 4-6 heures / m² / personne ; la douche froide ! C’est un travail pharaonique quand on est seul comme moi et je tire mon chapeau à ceux qui on aboutit.
Mais très peu pour moi. Au bout de 5 jours seulement 16m² sur 130 de coulés ; le bout du tunnel est loin.
Autant le montage de l’ossature est agréable et pas trop rébarbatif (1 mois pour ma part), autant le coulage est ingrat, long, monotone. Et cette idée de coulage d’un mortier assez liquide sur des bottes que l’on a précautionneusement gardées au sec !!

Je finirai donc le mur commencé (14ml) avant de bifurquer sur une variante « sèche » (Agepan DWd et Fermacell) pour le reste de la maison.

Bon courage à tous
Revenir en haut Aller en bas
vboys74
GREBateur ***"
vboys74

Nombre de messages : 311
Localisation : Dans le 73... pas 74!
Projet : Greb seul. 2 ans 1/2...
Age : 47
Date d'inscription : 25/01/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 28 Aoû 2011 - 8:52

Hello

Travail de titan... oui c'est exactement ca quand on est seul ! Mais ca vaut la peine de continuer car je pense que la technique, donc le mortier apporte beaucoup d'avantages a la maison.

Le travail est long et fastidieux, mais dans le Greb, meme sans bouquin on pouvait s'en douter. Je dis ca parce que je suis seul comme toi et que je construis (sur la fin) en Greb aussi.

Concernant le livre que je n'ai pas, lorsqu'il est ecris 4 a 6h max/m2/pers, c'est pour quoi? M2 des deux cotes, M2 d'un cote, incluant la construction de l'ossature, le placement des ballots, des clous?

Pour ce que j'en pense, je serais pour ma maison sur du 3,5h/m2 de mur (donc 2 cotes) a hauteur d'homme.... car cela augumente avec la hauteur de travail et la technicite de l'ossature. J'inclus, les bottes, les clous, le retaillage, la mise en place echelles, les betonnieres,
decoupe et agraphage treillis verre, coffrage....

Donc cela pourrait correspondre a ce que le livre indique. Cela reste pour ma part raisonnable dans le temps de construction totale de la maison. Mais effectivement si tu penses la construire en quelques mois, ca ne passera pas. Entre la premiere pierre et mon insyallation, j'avais compte 2 ans, cela fera 2 ans et 3mois en faite. Le mortier m'ayant pris 650 heures (calcul approx) pour 130m2 de mur soit le tiers du temps de construction totale.

Par contre pour eviter la monotonie, je changeais de zone, puis de tache... toujours quelques choses a faire d'autres que du mortier! Et quand tout allait mieux, j'envoyais du gros sur le,mortier (jusqu'a 3semaines pour moi avant de changer de taches parfois...).

Cependant le mortier reste quelque chose de simple... le pire pour un homme seul c'est la couverture... 300 bottes dans la toiture sans engin, le bois, tuiles, gouttieres, rives... cheminee... dans ce post il y a de quoi prendre une entreprise!

En tout cas bon courage pour ta nouvelle technique!
Seb
Revenir en haut Aller en bas
phil
GREBateur ***"
phil

Nombre de messages : 214
Localisation : Noyant-de-Touraine
Projet : maison GREB dans le 37
Date d'inscription : 05/01/2008

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 28 Aoû 2011 - 21:35

Bonjour Seb

En fait, moi aussi je suis plutôt sur 3-3,5 m² par jour ; cela comprend mise en place des bottes, des clous, du feuillard et bien sûr coulage proprement dit.
Quand le livre parle de m², c’est la surface de mur ; donc des deux côtés.
J’ai commencé la maison mi-mai et comptai l’habiter avant la fin de l’année ; j’ai déjà 600 heures de travail dessus (fondations, soubassement et ossature).
J’ai déjà construit une maison il y a une vingtaine d’années : maison en briques G7 et toit 2 pentes ardoise. En 6 mois j’emménageais (en mode camping amélioré quand même).
La technique du GREB est particulièrement longue par rapport à d’autres et mes vacances ne sont pas inépuisables ; je gagnerai donc du temps en passant à une variante sans grever trop mon budget !
A@
Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 7:56

Bonjour,

Pour ma part, nous en sommes à la moitié du coulage environ.

Il y a plein de techniques de construction différentes, avec chacune leurs avantages et inconvénients.
Le greb, pour moi est moins adapté que d'autres à un travail seul justement à cause du mortier.
Le mortier est interminable si on est seul alors que dès qu'on est 3 ou 4, si le travail est bien préparé les m² s'enchainent.

J'ai mis environ une semaine à préparer seul la moitié de la maison (pose des bottes, feuillard, rasage des bottes, clous).
Ensuite en 1 semaine, entre 3 et 6 personnes suivant les jours, on a coulé quasiment la moitié de la maison soit une 100aine de m².
Parmi les accessoires qui nous font gagner du temps :
- beaucoup d’échafaudage qui nous permettent de ne pas les monter/démonter et d'attaquer plusieurs zones en parallèles
- des mangeoires à mortier amovible, on verse le seau complet puis on pousse à la truelle
- le déversoir à mortier : on peut préparer une bétonnière d'avance et les seau sont faciles à remplir

A mon avis si on est seul, le mieux est de coffrer avec des planches peu larges (20cm environ) et de remplir le mortier à la truelle. On a pas besoin de raser les bottes car on pousse les brins avec la truelle (impossible sur une banche de 50 de haut), on a pas beaucoup besoin de vibrer et le coffrage est facilité car plus léger.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Fred_Bordeaux
GREBateur ***"


Nombre de messages : 243
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 29/09/2008

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 13:44

Salut, je suis assez souvent seul sur mon chantier.

Honnêtement si la maison est de plein pied seul c'est largement faisable la ou on se complique c'est des qu'on monte...

Ensuite le plus long ce n'est pas le coulage c'est la préparation en amont et notamment le nettoyage des bottes et le bouchage des trous de paille ! Ca c'est la vraie galère.

Mais bon, j'en suis à la moitié du chantier et je continue car je pense vraiment que la technique GREB apporte un plus à la maison mais c'est vrai que l'idée d'une technique sèche pour l'étage m'a quand même un peu travaillé d'autant plus que k'hiver arrive et que je n'aurais pas fini le coulage ... :-)

++
Fred


Dernière édition par Fred_Bordeaux le Mar 30 Aoû 2011 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://canousbotte.over-blog.com/
phil
GREBateur ***"
phil

Nombre de messages : 214
Localisation : Noyant-de-Touraine
Projet : maison GREB dans le 37
Date d'inscription : 05/01/2008

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 21:27

Merci pour vos retours
Ce que je trouve le plus c... c'st le coulage proprement dit. Pour gagner du temps, je vais faire l' essai d'abandonner les feuilles plastique de chaque côté et mettre à la place une "mangeoire" pour couler plus rapidement
Ma maison aura donc un mur nord coulé et les trois autres contreventés extérieur en Agepan (ou équivalent)
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 7:19

Salut,

On utilise les 2 : feuille plastique ET mangeoire.
Et franchement, ça me semble indispensable !

Bon courage.
++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Fred_Bordeaux
GREBateur ***"


Nombre de messages : 243
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 29/09/2008

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 16:41

Salut,

pour nous c'est uniquement les mangeoires simple ou double (chapeau chinois) selon les cas.
Perso, j'ai abandonné la feuille plastique. Par contre, le nettoyage de mes bottes est "irréprochable", j'ai donc vraiment tres peu de trous au decoffrage. Ce nettoyage me prend bcp de temps.

++
Fred
Revenir en haut Aller en bas
http://canousbotte.over-blog.com/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 21:10

Hello,

J'ai pas précisé qu'on avait posé toute la paille avant de couler.
C'est pour ca qu'on utilise des mangeoires car on ne peut pas couler par dessus.

Le nettoyage de mes bottes est aussi nickel et couteux en temps.
Je les rase avec un disque diamant sur une meuleuse.
C'est long et fatiguant mais aucun trous et une épaisseur de mortier garantie constante.

La feuille plastique nous sert pas tellement a faire descendre le mortier qui glisse plutot bien.
Par contre, ca permet en la secouant quand on la remonte petit à petit de faire une bonne partie du vibrage.
Ca permet de moins taper à la masse après.

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
phil
GREBateur ***"
phil

Nombre de messages : 214
Localisation : Noyant-de-Touraine
Projet : maison GREB dans le 37
Date d'inscription : 05/01/2008

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 22:30

Bonsoir

Je monte un rang à la fois ; comme précisé dans le bouquin

J'ai des petits défauts au débanchage car contrairement à vous je ne nettoie mes bottes que grossièrement.

J'ai abandonné l'aiguille vibrante car un mortier assez liquide, les plastiques et un tasseau pour faire descendre font, qu'hormis les trous notés plus haut, j'ai peu de défauts

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 22 Jan 2012 - 10:36

Pour répondre, mais il est déjà certainement trop tard, à Mistoukwak et au problème de nettoyage de la paille.

J'ai vu la vidéo d'une firme belge spécialisée dans la construction paille qui utilisait une débroussailleuse pour enlever l'excédent. Facile, rapide, grande surface de travail.
Je n'y connais rien, je propose. Voici le lien

http://vimeo.com/33400183
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 22 Jan 2012 - 11:58

Merci Floche pour le lien.

La débroussailleuse (et même la tronconneuse) sont beaucoup utilisé pour les maison en paille montée avec une structure poteau poutre (ou nebraska) car il y a de grandes surfaces.
Pour le greb, l'espace entre poteau étant réduit c'est pas forcément évident.

Chacun se fait son expérience mais de mon coté j'ai trouvé la meuleuse plus pratique.

Bon courage pour ton projet.


++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyVen 27 Jan 2012 - 22:07

Le courage ne nous manque pas encore.

Le petit stand d'essai est prêt dans notre garage, demain je vais chercher quelques bottes chez le fournisseur et la semaine prochaine nous essayons le tout.

Un petit magasin local spécialisé dans le bio m'a proposé de la paille de lin, du chanvre et des copeaux de bois.
J'ai pris un sac des 3 et nous verrons bien ce qui conviendra le mieux.... si quelqu'un a un retour sur ces matériaux lié au mortier (pas le bois évidemment !)

D'ailleurs, Mistoukwak, j'ai adopté le système que tu disais, par planche successive posée l'une sur l'autre (100mm de large).

Cela me paraît plus simple à mettre en oeuvre : brin de paille aisément poussé (pas de nettoyage ?), certitude d'un travail de qualité, mortier pouvant être travaillé plus sec, matériau léger à déplacer...

En en discutant avec mes collègues maçon, ils nous semblait que cette méthode serait plus facile......qui vivra verra.

J'suis chaud boulette-là, wahouhouuuuuuuu
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
kito
GREBationneur ****
kito

Nombre de messages : 624
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 45
Date d'inscription : 12/07/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptySam 28 Jan 2012 - 11:34

c'est quoi la méthode avec les planches de 100mm?
Revenir en haut Aller en bas
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 29 Jan 2012 - 19:07

En réalité j'ai essayé aujourd'hui matin sur mon notre petit montage dans le garage.

Le coffrage est coulé derrière des planches de 100mm de large : tu visses une planche, tu remplis derrière, tu nettoies le dessus de ta planche, tu prends la suivante et tu recommences.

Ma première impression est très positive : facile, léger, pas besoin de nettoyer la paille qui ressort de la botte, pas nécessaire de vibrer....
Juste que je crois que l'on pourrait monter de dimension en largeur de planche (la dimension de la truelle en fait) ce qui serait mieux pour la vitesse de travail.
Pour les fans du travail à plat, on peut envisager de couper des bandes de panneaux de la largeur désirée.

Demain je décoffre ces essais
1° copeaux
2° anas de lin
3° j'essaie le chanvre et je pourrai alors te certifier ce que j'avance plus haut pour mardi .........mais ça sent très bon

Concernant les anas de lin , il serait capable d'absorber 4 ou 6 fois plus d'humidité que les copeaux de bois. En effet j'ai du mettre 1/2 volume d'eau en plus pour ce mortier-là.


Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 29 Jan 2012 - 20:08

Salut,

Content que la technique des planches peu larges te convienne.
J'avais finalement utilisé des panneaux de coffrage car il me restait des plaques d'OSB et que j'aurai du acheter des planches exprès pour utiliser cette technique.
Mais je suis persuadé que c'est un gain de temps monstrueux.
D'autant plus avec des bottes comme les miennes qui sont vraiment hirsutes et qui nécéssitent une préparation.

Tiens nous au courant de tes essais.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
kito
GREBationneur ****
kito

Nombre de messages : 624
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 45
Date d'inscription : 12/07/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyDim 29 Jan 2012 - 20:11

suspens!!
Revenir en haut Aller en bas
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 31 Jan 2012 - 21:01

Roulement de tambour.............tadammmmm!!!!!

Les résultats du test :

- apparence fort similaire pour les 3 mortiers
- ils sont "retouchables" à la sortie du coffrage
- séchage fort pareil

Je pense devoir attendre plus longtemps avant de procéder à d'autres tests : rainurage, résistance à l'arrachage, au vissage, aux chocs frontaux,...

J'ai plus de trous de matière le long des montants avec la paille de lin, mais je l'ai travaillé trop sec.... j'ai d'ailleurs travaillé trop sec mon mortier dans les 3 cas, je n'ai jamais eu d'eau qui sortait entre les planches.
Le chanvre m'a donné un retrait latéral plus important : un jour de 2mm tout le long d'un montant !

Malgré tout je n'ai pu m'empêcher de modifier ma technique de travail entre les essais : je trouve les 3 solutions fort intéressantes.

Demain matin je procède au coffrage de l'autre face "à la chaîne" pour ne pas modifier les critères de travail :
1° mortier plus liquide
2° vibration par coup de marteau
3° insistance pour pousser le mortier dans les coins
4° pose d'une couche de mortier le long du chant supérieur de la planche avant la mise en place de la suivante

Sincèrement je verrai plus clair après ce coup-là.

Après ce sera le moment d'essayer de remplacer le ciment par de la brique pillée en poudre, un chimiste m'a dit que cela fonctionnerait de la même manière qu'avec le ciment.
Que d'expérience à venir !!

Je sais que le livre recommande de rester prudent dans ses expérimentations, et je ne me permettrai pas de proposer un truc complètement farfelu, c'est juste une recherche avec des produits plus recyclables.

A bientôt, merci pour votre intérêt
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMer 1 Fév 2012 - 7:44

Salut,

Sympa ce petit test.
Tf avait aussi fait réaliser des essais par son ingénieur conducteur de travaux.
Les éprouvettes avec le chanvre s'étaient révélées être les plus costauds.

Attention à ne pas trop mouiller le mortier non plus, il faut qu'il se mette bien en place mais plus il sera liquide et plus il mettra de temps à sécher et plus il aura de retrait avec les montants.

Bon courage pour la suite de tes essais.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
kito
GREBationneur ****
kito

Nombre de messages : 624
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 45
Date d'inscription : 12/07/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMer 1 Fév 2012 - 12:56

a suivre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyJeu 2 Fév 2012 - 20:00

Résumé de la situation :

- pleine satisfaction pour le bois et le chanvre
- la plus belle surface finie étant le bois, qui se termine après un petit coup de plâtresse d'un lisse pratiquement parfait

Maintenant je me dis qu'en fait la paille de lin est un matériau beaucoup moins structuré (ça ressemble à des aiguilles de pin) et donc la quantité de ce matériau en respectant les proportions du mélange est plus importante que pour les autres, je devrais peut-être adapté la mesure.......

Demain je procède à un essai avec un autre produit que le couple ciment-chaux aérienne : le "trasskalk", le ciment est remplacé, dans ce produit déjà mélangé avec la chaux, par de la poudre de pouzzolane....... cela fait de lui un produit plus écologique.
Apparemment la pouzzolane serait seulement broyée pour obtenir de la poudre !
On obtient un mortier de type HL5.

Pour ceux que cela intéresse, je continuerai à noter mes observations.

Dimanche nous rendons visite à 3 couples qui ont construit avec la technique du GREB, pour infos et conseils.

A+






Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 35
Date d'inscription : 15/06/2009

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyJeu 2 Fév 2012 - 21:36

Bien sur que tes résultats nous intéressent.
Le top serait quelques photos et des critères identiques pour tester la résistance des échantillons.
En tout cas merci de ton partage.
++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
kito
GREBationneur ****
kito

Nombre de messages : 624
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 45
Date d'inscription : 12/07/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyVen 3 Fév 2012 - 14:07

les composés chimiques d'enduit ça me dépasse toutefois, greg a fait des expériences pour valider une dalle aussi résistante que le béton avec un composé de ce genre.
http://www.lamaisondurable.com/2010/05/dalle-chaux.html
Revenir en haut Aller en bas
floche
GREBouille *"


Nombre de messages : 29
Localisation : Theux Belgique
Projet : nouvelle construction passive
Age : 45
Date d'inscription : 08/12/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 28 Fév 2012 - 21:19

Un petit mot pour dire que je ne vous oublie pas, mais je dois créer mon blog pour les photos.

Finalement j'ai arrêté les investigations dans tous les sens, car avec la poussière de brique, l'architecte ne pourra pas défendre la stabilité et la résistance du bâtiment. Si quelqu'un veut essayer.....


Mais les résultats avec le trasskalk sont surprenant :

1° le mortier ne prend pas l'aspect lisse que prend le mortier à base de ciment en séchant
2° résistance à l'arrachement d'une vis fort pareil
3° jamais une seule goutte d'humidité visible et perceptible sur la surface obtenue
4° sonorité beaucoup moins forte sous l'action d'un choc
5° n'oublions pas : un seul produit pour le mélange !!

Voilà la suite bientôt

La mise au point de notre projet me prend beaucoup de temps :, le calcul du prix pour le bâtiment en entier, l'organisation pour le terrain, les plans, les achats d'outillage au meilleur prix....... Et ne pas délaisser mes élèves en plus.

Que c'est bon d'avoir un super projet à réaliser ensemble dans un couple.
Ciao la compagnie
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-en-paille.skynetblogs.be/
kito
GREBationneur ****
kito

Nombre de messages : 624
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 45
Date d'inscription : 12/07/2011

Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? EmptyMar 28 Fév 2012 - 22:33

trés intéressant.tu as gardé toujours la sciure et le sable je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le coulage seul : travail de romain ? Empty
MessageSujet: Re: Le coulage seul : travail de romain ?   Le coulage seul : travail de romain ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coulage seul : travail de romain ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Le Mortier :: Mise en oeuvre-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com