Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Interrompre le coulage - solutions alternatives.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jeronimo
GREBateur ***"


Nombre de messages : 297
Localisation : 24
Projet : Maison construite GREB R+1
Age : 45
Date d'inscription : 20/06/2010

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyMer 24 Nov 2010 - 20:15

Bonjour,

ça y est, il est là! le froid !

Je suis confronté à ce que je redoutais le plus dans la technique GREB , interrompre le coulage du mortier. Dommage, à 3 semaines prêt, c'était bon.

Il me manque donc les 3/4 de la face nord et sud à l'étage et toute la partie est.
Au rdc 1/2 sud et la partie est.

Je commence à me réorganiser pour ne pas perdre trop de temps.

Je pense cependant à une solution qui me permettrait d'en perdre le moins possible.
-Poser toutes les bottes de pailles, feuillards et clous.
-Couler les appuis de fenêtre et le dessus des pignons afin de pouvoir poser la couverture.
-Installer bâche ou pare pluie en face extérieure pour protection de la paille.
-Bâcher les ouvertures en attendant menuiseries.
-Couler le mortier intérieur et chauffer un peu la nuit si nécessaire.

Continuer mon chantier normalement et couler les enduits extérieurs dés le retour du beau temps.

Qu'en pensez vous ?

Nb. Ne pas couler les 2 faces en même temps ne me pose pas vraiment de problème, mon ossature étant très serrée les bottes ne bougent plus.
La façade sud ouest est bien protégée (vent et pluie), le mortier étant coulée sur tout l'ouest et une partie sud, et une bâche bien épaisse est déjà fixée en protection
Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 8:35

Slt Jeronimo,

Le principal risque est l'humidité (voir site de tf).
Tu as tout bon quand tu veux couler l'intérieur et pas l'extérieur.
Quand on coule en saison froide, l'humidité ne peut pas s'évacuer facilement.
Je coulerai donc l'intérieur, et laisserai l'extérieur tel quel.
Je ne sais même pas si je bacherai... ceux qui ont fait des essais en laissant une botte dehors à tout vent, on constaté qu'elle ne s'abimait pas car elle avait le temps de sécher entre 2 averses. C'est d'autant plus vrai sur une surface verticale.
Je pense que la botte séchera plus facilement (de l'eau apportée par le mortier et de celle de la pluie) sans bâche qu'avec. Ou alors il faut bacher les jours de mauvais temps et débacher les jours de vent ou de beau temps mais ca fait du boulot !

Si tu peux chauffer c'est mieux. Plus la chaleur augmente plus l'air est capable de contenir d'humidité et donc plus il en évacue pendant les phases de ventilation !

Le seul inconvénient que je vois est que tu vas t'emm... avec les clous au coulage si toutes les bottes et les clous sont posés avant.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 9:45

J'ai posé des pinacles sur la cathédrale de Blois par -10°. C'est pas bien mais on l'a fait.
Tant que ton mortier gèle pas tu peux continuer. Normalement quand ça gèle, ça se voit.
Il faut qu'il gèle longtemps pour que ça pète, à Bergerac, ça m'étonne que tu en sois déjà là.
Fais le test du seau d'eau plutôt que du thermomètre. Quand le seau gèle dans la nuit, ça commence à devenir crainios, tant que tu as juste 0°c le matin mais que l'eau gèle pas c'est pas grave.
Au pire tu seras bon pour refaire quelques m2.
Revenir en haut Aller en bas
jeronimo
GREBateur ***"


Nombre de messages : 297
Localisation : 24
Projet : Maison construite GREB R+1
Age : 45
Date d'inscription : 20/06/2010

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 13:14

Merci à vous.

Mistou : pourquoi vais je m'embêter avec les clous ?

Il y a juste un matin ou j'ai eu un peu d'eau gelée dans un seau.

Je pense aussi modifier ma méthode de coulage pour le faire plus épais. pour cela des banches de 15 ou 20 cm de haut (au lieu de 50/60) , je peux bien tasser à la truelle voire au vibreur et j'ai beaucoup moins d'eau.

J'ai lu dans un fil que le gel casse la prise de la chaux et que donc ensuite c cuit.
Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 13:21

Citation :
Mistou : pourquoi vais je m'embêter avec les clous ?

Ben je trouve que quand on met les clous sur toute la hauteur du montant en avance, quand on coule, on arrive toujours à s'accrocher dans les clous : avec la main, la plaque plexi, le vibreur, etc...
Bref, je trouve qu'il est plus facile de travailler quand on a place nette au dessus.

Cette histoire de gel qui casse la prise, je l'ai aussi déjà lu qq part...

Tu vas user le soleil 20cm par 20cm...

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
jeronimo
GREBateur ***"


Nombre de messages : 297
Localisation : 24
Projet : Maison construite GREB R+1
Age : 45
Date d'inscription : 20/06/2010

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 13:23

Au pire je mets les clous au fur et à mesure.
C'est quoi cette expression "user le soleil" Smile

Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 13:35

Je pense que c'est mieux de les fixer au fur et a mesure si tu le fais à la main.
Je pensai que tu utilisais un cloueur et une fois que la botte est mise, tu n'as plus vraiment la place pour passer.

Citation :
C'est quoi cette expression "user le soleil" Smile

C'est connu comme expression, non ?
Ca veut dire que tu vas te fatiguer pour rien ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 13:53

Si la température est trop basse le mortier ne fait pas prise.
Si le mortier gele, il éclate.
Dans le premier cas, la prise du mortier se fait quand ça se rechauffe, dans le second, c'est foutu.
Tu peux aussi essayer mortier de chaux ciment projeter au sablon, il y a moins d'eau, ca devrait marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
GREBateur ***"
Tijules

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 17:23

Hello,
je pense que je poserais les bottes en mettant les clous (ext et int), une fois la botte mise en place c'est quand même plus galère.

J'avancerais le mortier à l'intérieur (en vérifiant quand même que cela ne déplace pas la botte, même si elles sont serrées, le tassement que l'on réalise lors du banchage a une sacrée force...).
Si les températures sont vraiment trop basses, on stoppe le mortier.
Il vaut mieux repousser que d'avoir à refaire...

Je mettrais quand même une bâche à l'extérieur, solidement fixée, et suffisamment écartée du mur pour assurer une bonne ventilation.

Si jamais, tu as moyen de te procurer les bâches que l'on a utilisées, c'est top!
suffisamment déperlant et respirant à la fois.

Je suis pas convaincu par le fait de laisser les bottes sous la pluie, même si elles sont assez résistantes à l'humidité...

Voilou, A++

Julien

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://maison.julesetstef.free.fr/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 18:55

Salut Julien,

Citation :
Je suis pas convaincu par le fait de laisser les bottes sous la pluie, même si elles sont assez résistantes à l'humidité...

Elles sont pas sous la pluie.
Elles sont un peu exposée en cas de pluie en biais mais il y a les bâches sur la charpente quand la pluie est verticale.
Surtout que le haut du mur est en plus bien protégé par le débord de toit.
Donc elle ne doit pas voir trop souvent la pluie.

Je livre 2 expériences pour appuyer mes propos :
- tf avait coulé son mortier ext avant la mortier int. Il avait ensuite coulé l'int en saison froide. La paille a pourri ! En effet, il a apporté beaucoup d'eau dans la botte qui n'a pas pu l'évacuer : la bâche a empêcher le mortier de sécher et l'air étant froid il n'y pas eu d'évaporation.
- en poteau poutre, il est courant de faire l'enduit intérieur avant l'extérieur et ca pose pa de problème.
Je cite Tho un collègue autoconstructeur mayennais d'un message d'il y a 2 jours sur son blog :
Citation :
tiens, j'ai inspecté la paille hier, sur les endroits les plus en danger, à savoir pieds de murs et angle sud ouest. la paille est grise en surface (et encore intacte), et à 1 cm en dessous, quand on écarte un peu, elle n'a pas bougé, bien dorée et sèche !
je suis moi même un peu étonné, après 1 automne et demi exposé ainsi, rien à redire... et il parait que la mayenne est une région un peu humide !!!
La paille est restée nu sur l'extérieur et même en pied elle est encore potable car justement elle est libre de sécher.

Pour insister un peu, je constate chez moi qu'après un bon orage quand l'argile devient marécage il faut 3-4 jours de soleil pour sécher le terrain alors qu'un seul jour de vent suffit à tout sécher !
Et en position verticale la paille sera plus souvent en contact avec le vent qu'avec la pluie !
C'est en cela que je pense qu'une bâche permanente n'est pas une bonne idée, elle coupe le vent et comme la température ne suffit pas à évacuer l'humidité elle stagne et la botte s'abime.

Donc à mon avis, il est bon de bâcher lors des phases de neiges ou d'une grosse semaine de pluie annoncée et laisser au vent le reste du temps.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Tijules
GREBateur ***"
Tijules

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 19:11

Salut Mistou!

Oki pour les bottes de paille, même si je t'avoue que ça me ferait un peu stresser...
Bon, en même temps les bâches aussi c'est stressant dès qu'il y a un petit coup de vent annoncé ...

Je vérifierais quand même qu'il n'y a aucune eau qui ruisselle et qui se faufile dans un coin où elle aurait du mal à s'échapper (aux pieds des murs).

A++

Julien

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://maison.julesetstef.free.fr/
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 19:29

Hello,

Je pense que ca me ferait aussi bien flipper pour être franc...
Et je suis 100% OK sur les précautions à prendre autour des points sensibles.

Enfin pour toi le problème ne se pose plus... soulagé, hein ?! Wink

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Tijules
GREBateur ***"
Tijules

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyJeu 25 Nov 2010 - 19:33

ah c'est clair, c'est que du bonheur !!!
y a quelques petites fissures qui me font un peu peur,
mais je vais boucher tout ça avec un lait de chaux et la couche de finition devrait faire le reste.
bon je stoppe le HS ;-)

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://maison.julesetstef.free.fr/
Quel art pierre
GREBien **"


Nombre de messages : 64
Localisation : Nibelle Forêt d'Orléans
Projet : apprendre puis faire puis transmettre
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2007

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyVen 26 Nov 2010 - 11:33

bonjour à toutes et à tous,
Il y a longtemps que je n'avais été sur le forum.
Ah le froid, le froid et dire que nous construisons des maisons bioclimatique qui sont des "rempart au froid".
Allez tapons dans le vif "du sujet " s'il vous plait !!!

J'ai eu le problème de couler avec le froid et qu'est ce que j'ai fait.
J'ai acheté de l'adjuvant lanko qui m'a permis de repousser les limites jusqu'à couler jusqu'à zero.
Après j'ai pas tenté.
Le mortier qui a été coulé par ces conditions soit 20% n'a pas de caractéristiques particulière aujourd'hui après 2 ans dont 14 mois d'habitation.
Pour ce protéger de la pluie.
Ma construction 2 pignons et 3 murs me permétait ou non mais je l'ai fait ainsi de monter les tuiles sur ma grande pente de toit soit 220 mètre carré alors que je n'avais banché que le rez de chaussé.
Pour rappel notre petite maison GREB est une vrai R+2.
Le rez de chaussé raidi plus le mur nord intérieur R+1 et le mur nord extérieur qui va de 180 cm à 540 cm banché nous avons couvert et c'était super bien pour continuer.
En revanche pour bancher sous les dessous de pignon c'était moins facile que par en haut.
Alors j'ai bricolé et j'ose pas parlé du bricolage mais là n'est pas l'essentiel du post.
Avec R banché plus de bon contreventement on doit pouvoir en super sécurité couvrir sans risquer que le grand méchant loup de son puissant souffle ne nous la fasse tomber.
En fait j'aurais du être banquier, le coeur de métier du Banquier était de prendre des risques, mesurés mais de prendre des risques.
Pour avancer il faut faire des choix et faire un choix c'est renoncer à un autre choix, comme disait mon copain Jacques.
Alors que le froid en dordogne et ailleurs ne gèle votre flamme.
Pierre de la tribu des queralt(s).
Dans même pas 6 mois tu verras plus les fissures et t'auras oublié qu'elles partageaient tes insomnies. Avec fissures la maison à résister àu souffle d'une meute de Loup.
Revenir en haut Aller en bas
Tijules
GREBateur ***"
Tijules

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyVen 26 Nov 2010 - 16:44

Quel art pierre a écrit:

Dans même pas 6 mois tu verras plus les fissures et t'auras oublié qu'elles partageaient tes insomnies. Avec fissures la maison à résister àu souffle d'une meute de Loup.

Salut Pierre,
pour les fissures, je parlais ce celles de l'enduit.
Ce qui m'embête avec ces fissures, c'est surtout l'étanchéité à l'air because VMC double-flux. La solidité de l'ensemble ne me tracasse pas du tout ;-)

A++

Julien

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://maison.julesetstef.free.fr/
jeronimo
GREBateur ***"


Nombre de messages : 297
Localisation : 24
Projet : Maison construite GREB R+1
Age : 45
Date d'inscription : 20/06/2010

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyVen 26 Nov 2010 - 20:47

Hello,

Ce matin il faisait -3 en arrivant sur le chantier.... toutes les eaux extérieures étaient gelées sur prés d'1cm .A l'intérieur les seaux témoin n'avaient pas gelé. C'est d'ailleurs assez surprenant. Peut on imaginer 5° d'écart alors que tout est quand même plutôt ouvert...?

Comme de la neige est annoncée à compter de ce jour, par le nord ouest, j'ai posé un pare pluie (hautement perméable à la vapeur d'eau) sur cette façade, à l'étage puisque le RDC est coulé. Je finirai de poser les bottes de cette façade ce week-end.

Je n'ai donc que la façade Est qui est vide (pas de botte , pas de bâche) mais en principe rien n'arrive par la.

Je pars donc sur cette solution de tout pailler puis couler l'intérieur.
L'avantage de la bâche sud est que je l'ai bien déportée , elle est fixée à la lisse haute de l'étage et descend à 3m de l'aplomb environ. Une structure bois l'empêche de coller à la façade. Ce qui est gênant c'est qu'il fait plutôt sombre dans la maison, et du coup 1h au moins avant le couché du soleil c'est la pénombre...les journée de travail étant déjà plus courte il faut donc que j'éclaire.

Quelle galère cet hiver !

D'un autre coté je ne cours plus après le temps comme il y a encore qq jours. Maintenant je sais que c'est mort pour finir avant et une certaine pression est retombée. Je m'organise autrement voilà tout.

Espérons que tout roule et qu'un gros "mauvais" temps ne s'annonce pas.

Revenir en haut Aller en bas
Fred_Bordeaux
GREBateur ***"


Nombre de messages : 243
Localisation : BORDEAUX
Date d'inscription : 29/09/2008

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptySam 27 Nov 2010 - 11:02

Post super intéressant, car je pose ma charpente la semaine prochaine et disons dans 15 jours je n'aurais pas grand chose d'autre à faire...l'ossature de mon R+1 étant finie

J'ai envie de démarrer la pose de la paille au RDC. Au moins sur la facade SUD

Mon idée est de poser la paille + clou au cloueur et de mettre un pare pluie HPV "provisoire" sur la façade ext et de couler l'intérieur avec un mortier à base de chaux hydro, avec éventuellement un adjuvant type http://www.parexlanko.com/upload/produits/fiche_tech/208/Fich_tek_302_09.pdf pour pouvoir travailler à "basse température".

Après je me demande si l'utilisation d'un sablon en intérieur, moins gourmand en eau, ne serais pas intéressant


Vous en pensez quoi de tout cela ? ca se tente ou je reste au chaud à attendre impatiemment mars/avril


++
Fred


Revenir en haut Aller en bas
http://canousbotte.over-blog.com/
jeronimo
GREBateur ***"


Nombre de messages : 297
Localisation : 24
Projet : Maison construite GREB R+1
Age : 45
Date d'inscription : 20/06/2010

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptySam 27 Nov 2010 - 11:50

Hello Fred,

Nous ne sommes pas si loin et avons certainement un temps comparable.
j'ai lu ton pdf sur l'adjuvant . Je ne suis pas hyper convaincu. Ils ne parlent que du ciment, que le dosage doit être mini a 350kg/m3, eau a +10, et agrégat non gelé.Tout cela me semble difficile .

A priori si tu as paillé toute ta maison il y aura une vraie différence de température intérieure/extérieure même sans les menuiseries du coup il semble possible de couler sereinement sans adjuvant.

Je ferai le test prochainement une fois la maison entièrement paillée. :)
Revenir en haut Aller en bas
tf
GREBiste ***
tf

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyDim 30 Jan 2011 - 23:38

Salut à tous !

Après deux mois de désertion du forum et de tout ce qui touche à la construction (chantier et blog y compris) je reprends du service et viens de me farcir 6 pages d'historique du forum (même pas mal !). Content de voir en tout cas que tout le monde est encore là et que les projets des uns et des autres continuent d'avancer malgré l'hiver Smile

mistoukwak a écrit:

- tf avait coulé son mortier ext avant la mortier int. Il avait ensuite coulé l'int en saison froide. La paille a pourri ! En effet, il a apporté beaucoup d'eau dans la botte qui n'a pas pu l'évacuer : la bâche a empêcher le mortier de sécher et l'air étant froid il n'y pas eu d'évaporation.

Mistou je suis toujours d'accord avec toi mais là c'est pas tout à fait ça Wink
Le pourrissement n'était pas lié au coulage du mortier intérieur (qui n'est toujours pas fait à l'étage !!) mais aux conditions climatiques de coulage des derniers rangs côté extérieur : on a voulu couler jusque tard dans la saison l'an dernier pour avancer au maximum, y compris en décembre quand il faisait hyper humide et que le froid n'aidait pas au séchage. S'est ajouté à cela le problème du mortier entre les lisses basses qui dans notre cas n'a absolument pas séché (chaux aérienne), vu ce que j'ai lu le problème se pose aussi avec le mortier classique. En tout cas nous on l'a remplacé par du liège pour ne pas avoir de surprises supplémentaires.

Le bâchage n'est pas intervenu dans les problèmes que l'on a rencontré (en mode chapiteau, elle ne touchait pas la paille et l'ensemble était bien aéré), au contraire, jamais je n'aurais laissé la paille au contact de la pluie ! Que la pluie ruisselle sur la paille est une chose (on peut espérer que ça sèche) mais l'eau s'infiltre partout et tu ne l'empêches pas de couler au pied de ton mur, entre tes lisses basses et de s'y installer bien confortablement et de te pourrir (au sens propre) ton mur.

L'humidité c'est vraiment le pire ennemi de la paille et de ce que j'ai pu voir, lire et entendre des autres chantiers GREB ça a obligé bon nombre de constructeurs à défaire totalité ou partie de leurs murs (j'avais plaidé pour que ce soit au programme des stages de formation, je ne sais pas si c'est le cas désormais).
A la place des futurs autoconstructeurs, je ne jouerais pas avec le feu et je bâcherais convenablement le chantier. Les bâches c'est la galère à surveiller et à réparer si le chantier dure longtemps, mais c'est moins pénible que de défaire ses murs (c'est arrivé à plein de gens biens Wink )

En tout cas content de refaire surface ici, un jour j'aurais le courage de mettre à jour le blog albino
bonne nuit à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cematinunlapin.com
mistoukwak
GREBationneur ****
mistoukwak

Nombre de messages : 1410
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 34
Date d'inscription : 15/06/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyLun 31 Jan 2011 - 8:36

Salut Tf,

Content de te revoir parmi nous ! :)

Citation :
Mistou je suis toujours d'accord avec toi mais là c'est pas tout à fait ça
;)

En fait, en relisant mon message, je me suis mal exprimé.
Citation :
tf avait coulé son mortier ext avant la mortier int. Il avait ensuite coulé l'int en saison froide. La paille a pourri !
J'aurai du mettre une parenthèse à "il avait ensuite coulé l'int...".
C'était juste une précision et pas la raison de la phrase suivante.
C'est bien le fait de couler à l'extérieur d'abord qui était pour moi la cause du pourrissement.
C'est pour ca que je conseillais à Jeronimo de couler l'intérieur d'abord.
Et là on est d'accord ;)

Pour le mortier entre lisse basse, effectivement, j'avais oublié d'en parler...
Mais j'avais noté que pour chez nous, on utiliserait aussi du liège.

Pour le rôle de la bâche, je me rappele bien que le montage était en chapiteau. Mais même si c'est aéré ca coupe le vent contre la paroi.
Et a mon avis le rôle de ce vent est essentiel pour le séchage (voir l'exemple de la terre qui sèche au soleil ou au vent)
Comme je le citais plus haut en poteau poutre avec bottes de paille enduites terre, la paille est à tout vent plusieurs mois et ne s'abime pas. Elle grise tout au plus en pied de mur sur 1 ou 2cm mais c'est tout.
C'est pour ca que je m'interrogeai sur le bien-fondé des bâches : plutôt que de bâcher systématiquement, il serait peut etre plus judicieux de bâcher au besoin : neige ou grosse semaine de pluie et si jamais il tombe 3 gouttes un jour ou ce n'est pas bâché, ben c'est pas grave ca séchera avec le vent.

Mais je comprend que toi qui a subit les méfaits de l'humidité, tu sois un peu plus catégorique que moi sur le sujet ! ;)


Mistou

EDIT : effectivement il serait bien que tu prennes le courage de remettre le blog à jour. Tes fans attendent !!!! :green:
Revenir en haut Aller en bas
http://jonetflo.free.fr
Phil19
GREBateur ***"
Phil19

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2007

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyLun 31 Jan 2011 - 10:03

Bonjour à tous

Je suis surpris du pb avec le mortier entre les LB, un pb de protection ?
Sur mon chantier avant de bâcher en chapiteau (bâches à 1m/1,5m du sol), la pluie pouvait s'accumuler entre les LB et donc mouiller le mortier (coulé d'avance). Une fois les bâches mises plus de pb ... sauf les inévitables infiltrations au niveau du pare pluie, qui coulent le long des fermettes, montants et qui sont récoltées entre les LB...ce qui humidifie le mortier...mais pas au pont de pourrir la paille (si on les repaire rapidement). En tout cas sur mon chantier et sur ceux que j'ai suivis/aidés.
Les pb de pourrissement que j'ai vu/entendu sont à chaque fois dû à un pb d'eau de ruissellement venant directement du toit, mais aussi de la dalle !!! Pourtant, moi aussi, j'ai coulé en hiver même des jours où ça gelait affraid je bâchais tous les soirs et débâchais toutes les fins de matinées Suspect ça c'est usant, une des raisons pour laquelle je déconseille l'hiver...Mais je coulais int+ext en même temps...est-ce que ça a une incidence ? je ne sais pas.

@+
Phil19

_________________
L'énergie la moins polluante est celle que l'on ne produit pas.
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyLun 31 Jan 2011 - 11:53

Dans ces différents chantiers, la toiture a-t-elle été montée avant le coulage pour avoir une bonne protection ?
Et même dans ce cas on utilise des bâches pour protéger les murs car les débords de toiture seraient insuffisant ?
Revenir en haut Aller en bas
Phil19
GREBateur ***"
Phil19

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 54
Date d'inscription : 17/02/2007

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyLun 31 Jan 2011 - 18:43

Non, je n'ai jamais vu de tuiles posées avant que les murs soient coulées (mais qqun l'a peut-être fait) ... à cause du flambement éventuel des montants, vu le poids de la toiture (entre autre).
Sur mon chantier, j'ai posé les tuiles quand mes murs de 3m étaient coulés à moitié...j'étais pressé à cause du pare pluie qui commençait à être brulé par les UV...raison pour laquelle maintenant je conseille de rajouter de la bâche agricole au dessus du pare pluie pour le protéger et réduire les infiltrations.
Les débords de toit sont insuffisants en cas de pluie + vent. Chez moi même avec 1,30m de débord, l'eau pénétrait largement sur la dalle.
Avec les bâches en chapiteau suffisamment basses et écartées de la dalle, plus de pb...Penser surtout à bien arrimer la structure du chapiteau...retour d'expérience Very Happy

@+
Phil19

_________________
L'énergie la moins polluante est celle que l'on ne produit pas.
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyMar 1 Fév 2011 - 18:20

ok merci , je vois.
Revenir en haut Aller en bas
vboys74
GREBateur ***"
vboys74

Nombre de messages : 311
Localisation : Dans le 73... pas 74!
Projet : Greb seul. 2 ans 1/2...
Age : 46
Date d'inscription : 25/01/2009

Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  EmptyMar 1 Fév 2011 - 20:41

Hello.

J'ai comme beaucoup interrompu le coulage a cause d'un hiver précoce de 2 semaines...
A 2 semaines prets, le pignon était terminé! Dommage!
Bref, j'ai coulé un morceau avec un 7 degrés pendant 4 jours ce mois ci... sans soucis ou incident. Mais c'etait tendu alors j'arrete la pour l'hiver.

Contrairement à beaucoup, ma maison est entierement baché étanche (bache noir agricole) y compris la toiture! Il n'y a pas de moissisure, pas d'humidite visible ou au touché sur et dans les murs.

Ma maison, qui ressemble a une poubelle géante est complétement protégé de la pluie... bon ok, une a deux fuite autour des futurs velux mais sans incidence sur la paille.

Precautions prises:
Bachage décollé du mur de 5cm en haut et bas = mouvement d'air. Soit la bache est plaquée, soit elle est conflée, ca fait un peu comme un soufflet en fonction du vent. Pour le toit, plusieurs épaisseurs: pare pluie bois, pare pluie HPV et bache agricole! Toutes fenetres ouvertes et haut pignon ouvert... permet au vent N-Sud de traverser et de meme E-Ouest.

Les 20 derniers centimetres en haut ne sont pas coulés ni bachés ... la paille est apparente et peu laissé passer plus d'humidité que la ou il ya le mortier. Elle est protégée par le rebord de toit de 50cm.

Je suis donc pour la bache, mais avec precaution.

A plus! Tchusss albino
seb
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty
MessageSujet: Re: Interrompre le coulage - solutions alternatives.    Interrompre le coulage - solutions alternatives.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Interrompre le coulage - solutions alternatives.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» alternatives beton parpaing
» feuillage clematite
» Energies Alternatives
» Chapelet bizarre
» terrassement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Le Mortier :: Mise en oeuvre-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit