APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 EQUERRE ET ANCRAGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: EQUERRE ET ANCRAGE   24.07.10 16:40

Salut .
Mon ossature est terminée et je m'apprête à la remplir de paille.
J'ai vu dans les divers documents présenté par MBL qu'il était était conseillé de mettre en place des équerres, seulement voila lesquelles choisir ?
Ma maison est un rectangle de 7.05m de façade sur 7.80 m de pignon.
R+ 1 (combles aménagés)
La toiture est en tuile, 2 pans, pente de 45°.
Le faitage est à 7.20m, la hauteur sous sablière est de 3.05 m.
Au niveau des ouvertures:
En façade avant : 1 baie 180 x 215, 1 porte 140 x 215
En pignon droit : 1 fenêtre (étage) 80 x 135
En façade arrière : 2 fenêtres 80 x 115
En pignon gauche : 1 baie 160 x 205, 2 baies 80 x 205 (étage)

Il semblerait que j'ai fais une boulette au niveau de la lisse basse.
Dans le soucis de protéger ma paille, j'ai posé les lisses basses sur un double rang de parpaings pleins de 15 cm d'épaisseur (remplissage entre parpaings par polystyrène).
L'ancrage (goujon 12*126) se fait donc dans ces parpaings, qui sont eux-même collés simplement sur la dalle béton du vide sanitaire.
En cas de tempête, ça craint un peu, non?

J'ai pensé à une solution :
Tous les mètres, à l'aide d'un foret de 35 cm, traverser la lisse basse, le parpaing plein et 10cm de dalle béton.
Introduire une tige filetée de Ø12 et scellement chimique
Refixer la lisse basse.

Aux pros du forum, cela vous semble t-il utile ou superflu

D'avance merci


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   24.07.10 20:34

Bonjour, je m'étais posé la question sur l'ancrage d'une ossature bois dans une dalle ou tout autre soubassement.

Sur le forum approche paille c'était sur le nombre de goujons notamment.

Sur le livre construire son habitation selon la technique du greb on voit un très grand nombre de fixations et je posais la question de la nécessité ou non d'un aussi grand nombre.

En fait il apparait que le nombre de goujons et leurs longueur a peu d'importance.

Leur intérêt est de tenir en place l'ossature jusqu'à ce que l'ensemble soit contre-venté et forme un ensemble cohérent.

En fait c'est le contreventement final et sa cohérence et le poids de l'ensemble qui maintient tout ceci debout.

avant que les murs s'envolent le toit partira et les murs suivront plus ou moins rapidement et cela ne changera pas grand chose avec plus ou moins de goujons etc.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   26.07.10 9:17

Salut,

Je ne serai pas aussi catégorique que jean-pierre43 sur le fait qu'il ne faut pas s'inquiéter de l'ancrage. Même si qq part il a peut etre raison, mieux vaut prévenir que guérir selon moi.

Mais je le rejoins sur le fait qu'à mon avis le mortier qui lie tes parapaings à ta dalle est suffisant pour assurer le rôle d'anti soulèvement. Le pouvoir "collant" du mortier sur l'ensemble de la surface 45cm x périmètre du bâtiment me semble autant capable de tenir qu'une 50aine de gougeons.
C'est purement subjectif et je laisse un pro confirmer.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   26.07.10 9:24

Salut benoit,

Envoie le plan de ta maison. Elles est pas très haute (3m à la sablière, c'est peut être bon comme ça).

MBL
Revenir en haut Aller en bas
frellum
GREBien **"
avatar

Nombre de messages : 81
Localisation : 14100
Projet : Construction GREB
Age : 51
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: tirefonds et equerres    26.07.10 23:41

Salut benoit

Ma maison est construite sur un double mur de parpaing dont le dernier rang est constitué de parpaing de faitage rempli de béton armé.Afin de solidariser les deux dernier rang j'ai insérer du fer à beton qui traverse l'avant dernier rang et qui est pris dans le béton qui à rempli les parpaing de faitage.

Ensuite j'ai fixé mes deux lisses basses avec des tirefonds de diamètre 10 tous les 50 cm . Les dimensions de mon double mur de parpaing sont de 17 m x 8 m.

Pour pallier au risque de soulèvement et d'arrachement j'ai fixé chaque poteau avec une équerre de 60 x 60 x 40 ( 150 au total ) avec des vis inox de 4 x 35.

Lorsque j'aurais terminé le coulage, je vais fixé un fer plat galvanisé avec des tirefonds de 8 x 50 dans mon dernier rang de parpaing rempli de béton et deux vis inox de 5 x 50 sur les pieds de poteaux de 4 x 10 et cela tous tous les deux poteaux environ soit environ 90 fer plat.

Voilà un retour d'expérience sans prétention qui pourra t'aider dans ta réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greblin.fr
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   28.07.10 16:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   28.07.10 18:36

Comment portent ton plancher et ta toiture?

Est ce que tu as une 3D de la structure?

Ou en es tu des travaux?

Si toiture et planchers portent sur le mur où il y a la gouttière ça doit être OK sans ancrage, sinon non.

Je te dis quand tu m a répondu.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   28.07.10 19:12

Salut,

Le plancher porte sur les murs pignons, la toiture (chevronnage tradi) porte sur les murs de façade.

En fait, j'ai un poteau central (assemblage 3 madriers) qui constitue un appui intermédiaire à une poutre (2 madriers entretoisés) sur lequel porte le solivage du plancher de l'étage.
La poutre est parallèle au pignon.
La ferme de charpente (sur blochet) s'appui également sur cette poutre.

Désolé, pas de 3D mais j'ai une photo relativement explicite.
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=13&u=15465023

Au niveau de l'avancement des travaux, je débute la pose de la paille fin de semaine

En fait, j'ai modifié mon projet en cours de réalisation.
Initialement, le bâtiment que tu vois sur la photo était le garage pour 2 voitures.
Après réflexion, j'ai modifié mon projet et déposé un nouveau permis.
Ce bâtiment change donc de destination et deviens une partie de mon logement.
La maison prévue à coté se transforme en simple extension.

J'ai donc un mur isolé en paille qui de mur pignon devient un refend.
Je souhaiterai déposé l'ossature de ce refend et la remplacer par un mur en parpaings (inertie) et 30 cm de surfaces habitables de gagné sur 6.80 m de long.
Problème, je n'ai pas d'attente verticale au niveau de la dalle.

En fait, c'est surtout le temps que je mettre à placer la paille (sur les autres murs) et la faisabilité technique évidemment qui va déterminer si je transforme le refend bois en refend parpaings

Merci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   28.07.10 19:41

Oups, quel andouille je fais, une partie du solivage porte sur les murs de façade (puisque poutre)
A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   29.07.10 18:44

Salut,

Concernant ton bâtiment, il y a un problème de contreventement effectif.

A l’arrache, je prends 100kg de vent ELU/m2 d’écran (pression sur le mur frappé dépression sur le mur opposé).

Je déduis le vent sur la demi hauteur du RDC car les efforts sont transmis directement au fondations.

On obtient :

(11.9m*3m-11.9*1.25)*100kg/m2=(35.7-14.875)*100=2000kg surle long pan
et
(7.9*3 7.4*4.2/2-7.9*1.25)*100kg/m2=3000kg sur le pignon

Le vent sur le pignon est repris par les murs des longs pans dans leurs plans.

Le vent sur le long pan est repris par les murs des pignons et le mur de refends dans leurs plans.

Pour le vent sur le long pan, pas de problème on à 3 murs plus ou moins pleins.

Pour le vent sur le pignon, on trouve 17.5ml de murs ce qui donne un effort par mètre linéaire de 3000/17.5=171kg/ml.

Cet effort est bas, mais pour y résister par leur poids propre seul (car il n’y a pas d’ancrages), il faut que les murs fassent au minimum 2ml sans trous. On néglige donc pour le calcul tous les morceaux de murs de moins de 2ml sans fenêtres.

Les 3000kg se répartissent du coup sur seulement 10ml de murs. On a donc un effort par ml de 3000/10=300kg/ml, du coup c’est tout les morceaux de murs de moins de 3ml qui se renversent.

Et ainsi de suite…Ca ne marche pas...

On pourrait prendre en compte le poids propre du plancher et de la toiture. Ps de bol ton plancher et ta toiture portent justement sur les pignons, donc c’est 0.

Conclusion: il aurait fallut mettre des ancrages pour pouvoir prendre en compte le poids propre des fondations et/ou de la dalle.

Pour la partie existante, c’est trop tard. Pour la partie en cours, c’est possible. Il faut que tu remplace les chevilles chimiques par des tiges filetées, tu perces à travers tes parpaings pleins jusque dans ta dalle et tu scelle ta tige filetée à la résine hilti, la tiges passe dans une équerre métallique, l’équerre métallique est fixée au montant avec pleins de vis ou de clous (1 par trous). C’est pas compliqué si tu as un gros perforateur et la mèche qui va bien.

Plus les morceaux de murs sont longs mieux ça va donc si possible remplace les 2 petites fenêtres de ton extension par une grande, ça ne peut être que mieux.

Tu as un bout de cloisons sur ton extension, j’imagine en parpaings. Si tu as une dalle en béton armé continue, tu peux aussi sceller des attentes pour chaînages verticaux dans ta dalle.

Tu mets un chaînage horizontal sous le plancher, tu relies chaînages verticaux et chaînage horizontal par équerres, tu accroches une des poutres de ton plancher au chaînage horizontal avec 4 ou 5 boulons traversant de 20mm.

A la rigueur si tu fais ta cloison en blocs coffrant et donc pleine en béton armé avec une fondation correcte et correctement accrochée au plancher, tu n’as pas besoin de faire d’ancrage sur les murs extérieur et on peut calculer cette cloison pour reprendre tout le vent s’appliquant sur les pignons.

Enfin il faut que le plancher forme diaphragme comme sur une maison à ossature bois.

Voili, voilou, c’est pas forcément dramatique dramatique, tu as un bâtiment tout bas et plutôt aérodynamique. Tu as pleins de murs partout et ça semble plutôt costaud.

La méthode de calcul vaut surtout pour des bâtiments à étage. Sur un rez de chaussée les efforts sont tellement faibles que l’encastrement du aux allèges et linteaux sous et sur les fenêtres rigidifie tout ça. Je néglige aussi la participation des murs trop courts alors qu’en réalité, ils reprennent des efforts jusqu’au moment où ils commencent à se renverser.

En bref mon calcul est très défavorable pour un RDC, il le serait peut être un peu pour un bâtiment à 1 étage, il serait au contraire juste voire trop favorable pour un grand bâtiment.

C’est comme ça en tout cas que l’on vérifie un bâtiment à ossature bois.

Bref je me contenterais de faire à la place de la cloison un super refends auto-stable suivant le détail que j’ai mis en ligne l’autre fois (est ce que tu l’as ?).

N.B : Je m’amuserais pas à démonter ùon mur de refends porteur pour gagner 30cm, c’était plus simple d’agrandir l’extension de 30cm et personne au service des permis de construire ne serait venu vérifier les cotes.

A plus,

MBL

Brouillon joint :
fichier
pdf: 20100729090216.pdf
Revenir en haut Aller en bas
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   29.07.10 22:11

Salut MBL et merci beaucoup pour toute ces précisions.
Je me laisse la soirée pour digérer tout ça.
En fait, ta solution de traverser les parpaings et de fixer chimiquement une tige filetée avec équerres est tout à fait réalisable pour la partie existante puisque je n'ai pas encore mis la paille.
Et inutile de te dire que je ne commettrai plus la même erreur pour l'extension (ce sera ancrage direct dans la dalle, quand je pense au temps que ça m'a pris de monter ce double rang de parpaings à 26 kg/l'unité !!)
Je peux donc encore rattraper ma boulette, d'autant plus que je n'ai pas trop envie de jouer avec le vent.
La maison est située sur un plateau et ça souffle plutôt fort assez régulièrement (une quinzaine d'éoliennes sont installées aux alentours, c'est pô pour rien!!)

Je vais donc reprendre dès demain cette malfaçon.
Il est assez difficile de trouver de la résine HILTI chez nous, j'ai une cartouche de résine FISCHER FIS 380 C à disposition ; penses-tu que ce produit est adapté ?
En ce qui concerne les tiges filetées, je pars sur une tige tous les 2 montants soit 1.20 m d'espacement ou à chaque montant ?
Profondeur d'ancrage de la tige dans la dalle : 10 cm c'est OK ?
Et les équerres, y a t-il des dimensions mini à respecter ?

100kg ELU/m², ça représente une grosse tempête annuelle, décennale, cinquantenaire ?

Pour les deux fenêtres, c'est trop tard le permis à été accepté la semaine dernière.

A+ et merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   29.07.10 22:41

Salut,

Citation :
100kg ELU/m², ça représente une grosse tempête annuelle, décennale,
cinquantenaire ?
C'est la tempête cinquantenaire.

C'est quoi la différence entre la résine et les chevilles chimiques ? il me semblait que c'était la même chose : un produit bi-composant avec une résine et un durcisseur?!

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   30.07.10 10:39

La résine fischer 380 C est une résine pour fixation dans matériaux creux.
Je ne trouves pas de données pour le dimenssionnement.
Je pensais plutôt à la résine hilti HIT HY 150 pour scellement d'armatures béton armé.

voir:
https://www.hilti.fr/fstore/holfr/techlib/docs/approvals%20and%20listings/rebar/ATE08_0202_HIT_HY150_MAX_REBAR_072008_VF.pdf

N'importe quelle autre résine pour scellement d'armature béton armé peut convenir.

Téléphone à fischer pour savoir ce qu'ils proposent. Je penses que le produit que tu as est inadapté. Il te faudra de toute façon un paquet de cartouche.

Il faut faire le scellement sur toute l'épaisseur de la dalle moins 3 à 5cm.

Les équerres qui me semble le mieux adaptées sont les équerres simpson E17/2 (150/75).

voir:
http://approchepaille.forumactif.fr/fondations-f7/debut-de-chantier-choix-de-fondationsplans-t863-30.htm

Quelle est l'épaisseur de ta dalle et comment est elle armée?
Il ne faudrait pas que l’on s’ancre dans un truc tout fragile.

Que tu puisses faire les ancrages est une bonne nouvelle, tu as plus besoin de déplacer tes fenêtres ou de mettre un mur de refends.

Il faut mettre des équerres d’ancrages à tous les angles et de part et d’autre de tout les montants latéraux aux fenêtre. En partie courante il n’est pas nécessaire d’avoir équerres et ancrages dans la dalle car il n’y a en théorie pas d’effort de soulèvement. (j’ai fais des croix là où il faut mettre des équerres et ancrages sur le plan de ton extension).

Il faut néanmoins avoir un goujon d’ancrage tout les 2 montants maximum qui peut être juste une cheville fixée dans parpaings pleins (reprise effort tranchant).

Les chevilles ou tiges filetées doivent être en 10mm de diamètre inox ou galva.

100kg/m2 c’est la tempête cinquantenale, soit le vent extrême (ELU) réglementaire selon NV65. Je dis à l’arrache car normalement, il y a trois pages de calcul pour arriver à une valeur qui varie de + ou – 20%. Et j’ai
pas fais les 3 pages de calculs….

MBL
Revenir en haut Aller en bas
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   30.07.10 13:47

salut,
J'ai trouvé de la résine chez SPIT, c'est la C MIX + apparemment elle est universelle.
En ce qui concerne l'épaisseur de la dalle, c'est un plancher RECTOR hourdis polystyrène 9.7+ 16 + 5.
Sous le parpaing plein de rive j'ai environ 21 cm de béton armé
Sous le parpaing intérieur, environ 5 cm
Des bandes réhausses de 4 cm ont été placées sur les hourdis.
En ce qui concerne le ferraillage, le chainage est réalisé au niveau du nez de dalle (derrière la planelle) par un CH4/10.
Le treillis soudé est un novi-P (st 10 de mémoire)
Une bande supplémentaire (ST 10) de 60 cm de large a été mise en place sur la périphérie de la dalle de manière à renforcer celle-ci sous l'ossature greb.

En ce qui concerne les équerres E17/2, c'est un peu problématique car ça fait un moment que je les cherche ça à l'air seulement disponible sur commande par 50 unités et avec des délais assez importants.
J'ai d'autres modèles disponibles mais ils sont de dimensions inférieures.
Il faut impérativement des équerres renforcées ? (100/60) pourrait-il convenir ?
En ce qui concerne les plaques de liaison entre lisses, est-ce que du 15/60/160 convient ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   30.07.10 14:41

Salut,

Chez spit, il faut prendre de l’epcon C8 :
http://www.spit.fr/?Liste-des-sous-gammes&acti_code=Chimique

Apparemment la C MIX est pour matériaux creux donc inadaptée.

Je n’avais pas saisis que tu avais un plancher en poutrelleshourdis.
C’est un peu la merde, tu ne peux pas t’ancrer dans une dalle de compression de 5cm.

Sur l’ossature extérieure, tu vas tomber dans ou contre la planelle non ?

Si c’est des poutrelles en béton précontraint, il faut de plus faire attention à ne surtout pas endommager les fils adhérents.

Il te faut pour ton cas des équerres résistant à 150kg par unité (et non par paire).

Des équerres 100*60 peuvent suffire si le fabricant annonce une charge admissible en traction suffisante.

Il faut que les équerre ait un trous sur l’aile la plus courte pour y fixer le boulon d’ancrage (pas 2 trous, sinon il faut mettre 2 boulons).

Il n’y a pas besoin de liaisons sur les lisses basses, il faut par contre une continuité sur les lisses hautes. Tu peux mettre à peu près n’importe quelle plaque sachant qu’il faut au moins 5 clous ou vis de chaque coté pour reprendre 500kg (1/3 de 3000kg/2).

Le plus raisonnable est sans doute de n’ancrer avec équerre et tiges traversant parpaings que l’ossature extérieure, sachant que l’ossature intérieure repose sur la dalle et ne peut donc pas y être ancrée.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   30.07.10 21:06

salut,
Il est précisé sur la cartouche de C MIX qu'elle peut être utilisé pour des scellement de tiges filetées dans différents supports dont notamment le béton.
Les commerces de bricolage de ma ville n'ont pas une offre pléthorique en matière de résine chimique alors je vais opter pour cette résine; faut pas mollir les vacances sont bientôt finies.

J'ai centré la lisse basse sur le parpaing plein, alors l'axe de la tige filetée devrait être approximativement à 2 cm de la face intérieure de la planelle.
Ça fait pas beaucoup, j'espère que ça n'aura pas de conséquences.

Pour les équerres, ce sont des modèles de chez SIMPSON mais je n'arrive pas à les retrouver sur leur site alors la charge admissible en traction !?

Modèle 1 - Equerre renforcée 48/96/76
Modèle 2 - Equerre renforcée50/90/50
Modèle 3 - Equerre simple 145/50/40
Elles ont chacune une trou sur l'aile la plus courte

Sinon, parce que ce serait trop simple, je viens de me rendre compte cet après midi que lorsque j'ai fixé les lisses basses au démarrage de mon ossature; j'ai fais en sorte de mettre les gougeons d'ancrage au droit des montants y compris les poteaux des angles.
Ce qui veut dire que la tête des gougeons d'ancrages empêche la pose des équerres au niveau des poteaux ...quand ça veut pas, ça veut pas...hein!!!

Est-ce que je peux placer l'équerre sur le montant le plus proche du poteau ?
Apparemment, j'aurai la chance d'avoir un montant à environ 20 cm du poteau d'angle extérieur et ce sur 3 des 4 angles de la maison
Pour les équerres au niveau des ouvertures, y a pas de problème.

Voilà, a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   02.08.10 11:12

Fait au mieux.

Pour les équerres, il faudrait leur numéro chez simpson pour savoir leur capacité.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
benoit02
GREBeur **


Nombre de messages : 30
Localisation : 02
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   05.08.10 10:36

salut MBL

pour les équerres, il s'agit de :
Modèle 1 - Equerre renforcée 48/96/76 - Référence EB 7076
Modèle 2 - Equerre renforcée 50/90/50 - Référence EB 7048

Dans le cas d'un vide sanitaire, si j'ai bien compris, on ne peut pas ancrer l'ossature intérieure dans la dalle de compression en raison de sa trop faible épaisseur.
Faut-il proscrire les planchers sur vide sanitaire dans le cas d'une structure GREB ou bien finalement l'ancrage seul de l'ossature extérieure peut suffire à garder la maison au sol ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   05.08.10 11:05

Equerre OK 300kg ELU selon simpson contre 500 pour les E17/2
Les EB7076 sont plus large donc plus facile pour assemblage.

le vide sanitaire c'est nul thermiquement et il faudrait proscrire.
si vide sanitaire il faut augmenter épaisseur chape de compression et ferraillage pour y ancrer ossature intérieure.
Dans ton cas effort faibles donc ancrage en traction de l'ossature extérieure seule devrait suffire

A+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EQUERRE ET ANCRAGE   

Revenir en haut Aller en bas
 
EQUERRE ET ANCRAGE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Equerre à combinaison
» Choix classe Equerre
» Lit fixe sur vérins dans Triton
» Fabrication d'une galerie d'eclairage
» Besoin d'un coup de main pour fixer les HQI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: L'ossature-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com