APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 poutre i auto-construite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: poutre i auto-construite   21.07.10 18:17

Bonjour à tous,

il y a déjà des réflexions sur les poutres auto-construites, mais j'aimerais vous présenter cette proposition que m'a donnée un ami:



Il y a ici un isolant mou pour une utilisation en toiture, par contre pour une utilisation en solivage il n'y a pas forcément besoin d'isolant.

Les dimensions sont à définir en fonction de l'utilisation.
Par exemple , pour une utilisation en toiture il faudra très certainement doubler les montants.

Qu'en pensez-vous et quelle dimension voyez-vous en fonction de l'utilisation ?

REM : après un calcul de coût rapide, ce genre de poutre compte environ 30 à 40 % moins cher qu'une poutre i industrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   21.07.10 18:51

Les problèmes c'est:
-longueur plaque OSB 2m50 alors que les poutres sont plus longues (l'OSB des poutre industrielles est continu)
-rigidité et solidité de l'assemblage âme membrure (il faudrait mieux coller)
-ça fait plein de boulot, il faut mieux faire des poutres en massif voir 2 poutres superposée, c'est plus rapide et peut être moins cher.

Sinon ça se fait.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   21.07.10 19:16

Citation :
Les problèmes c'est:
-longueur plaque OSB 2m50 alors que les poutres sont plus longues (l'OSB des poutre industrielles est continu)
oui les panneaux OSB sont limités en longueur, mais on peut déjà limiter les effets de coupure en plaçant les panneaux de chaque côté en quinconce.

Citation :
-rigidité et solidité de l'assemblage âme membrure (il faudrait mieux coller)
je voyais cet assemblage avec des clous torsadés et pourquoi pas de la colle. L'utilisation de panneaux de chaque côté devrait rigidifier l'ensemble je pense.

Citation :
-ça fait plein de boulot
oui le problème c'est bien le travail que ça demnde !
Dans mon projet si je fais les poutres toiture (monopan, faible pente) cela représente environ 200 ml et ensuite il y aurait le solivage avec environ 130 ml .


Citation :
, il faut mieux faire des poutres en massif voir 2 poutres superposée, c'est plus rapide et peut être moins cher.
peux-tu développer stp ? merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   22.07.10 12:27

Pour la toiture, 2 poutres superposées de 20cm de haut suffisent généralement pour des portées jusqu'à 4m (si le but, c'est de mettre des bottes de paille entre).

Pour un plancher, le mieux c'est de limiter la portée autour de 4mètre et on s'en sort toujours avec des poutres de 25cm de haut.

Brut de sciage à 300 Euros le m3, c'est rapide à faire et à poser et c'est moins cher.

Pour la toiture, si tu as de la place, le mieux c'est de faire 2 toitures, une qui porte la paille et une qui porte la couverture, comme ça tu as plus de problème de hauteur de chevrons, tu gardes une charpente apparente. Par contre ça consomme 80cm de hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   22.07.10 17:46

Citation :
Pour la toiture, si tu as de la place, le mieux c'est de faire 2 toitures, une qui porte la paille et une qui porte la couverture, comme ça tu as plus de problème de hauteur de chevrons, tu gardes une charpente apparente. Par contre ça consomme 80cm de hauteur.

En fait cela revient à faire un solivage avec plancher pour poser les ballots de paille et juste au dessus une charpente légère (toiture monopan, faible pente) pour porter la couverture (bac acier dans mon projet) ?
C'est cela ?

C'est une idée à creuser en effet ...

Le problème que je vois est la condensation dans le volume où se trouve la paille, avec l'air chaud montant et condensant au niveau de l'interface volume paille/toiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   22.07.10 19:14

Je pensais à ça:

http://boisconstruction.free.fr/pages/couverture/couverture_isolation.html

http://boisconstruction.free.fr/pages/finitions/finitions_eta_chambre2_2.html


Pour la condensation, ventilation de la sous face de la toiture et pare pluie éventuel (quoique pour de la tôle...).

Les poutre en I en toiture sont bien adaptée pour des portée jusqu'à 8 mètres ce qui est peut être ton cas avec de la tôle donc j'imagine une toiture mono-pente (quelle pente?).

Dans ce cas je prendrais poutres industrielles avec semelles massives apparentes en sous face.

Sinon pour des portées normales (environ 4m) il ne faut pas s'emmerder avec des des poutre en I auto construites ou industrielles.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   22.07.10 19:37

ok je vois l'idée maintenant avec les photos. Par contre je n'aime pas trop la charpente apparente avec toutes les planches apparentes.

Par contre que penses-tu de l'idée de faire un comble juste pour mettre les ballots de paille et ensuite au dessus une toiture avec pare-pluie et couverture bac acier ?
Avec une bonne aération ça doit être bon et cela permet de mettre une deuxième épaisseur de ballots de paille à partir du moment où la hauteur le permet.

vite fait l'idée serait la suivante:



le solivage qui soutient les ballots n'a pas besoin d'être costaud et la structure toiture est simplifiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   22.07.10 19:42

Combien tu as de portée?
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   22.07.10 19:59

voici un plan très simplifié. Pour le moment c'est un projet (dépôt du permis en automne si tout se passe bien). mais l'idée est là :



le volume du milieu n'a pas d'étage car c'est un jardin d'hiver qui va du RdC jusque la toiture.
Le bas est le côté sud. On envisage une toiture monopan, faible pente (environ 6°), avec acrotère pour cacher la toiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 9:44

Donc 8 mètres de portées.
Dans ce cas les poutres en I sont bien adaptées.

Remarques: sur une maison en paille on essaye d'avoir des grands débords de toiture pour protéger le murs du ruissellement, les acrotères c'est un peu le contraire.

C'est accepté chez vous les toits plats?

Bon projet,

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 10:12

Je n'ai pas forcément 8 m de portée , car je pense mettre un poteau intermédiaire, aussi bien pour le solivage que pour la toiture (possibilité de mettre une panne intermédiaire).

Quand je parle 'acrotère (je ne sais pas si finalement c'est le bon terme), je pense à un habillage latérale qui cache la pente de la toiture.
Un peu comme cela :


La toiture plate devrait passer normalement ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 10:30

C'est bien un acrotère. On voit que le mur n'est pas protégé de la pluie battante.

Pour faire ça il faut non pas une tôle mais un support d'étanchéité (en tôle), ça donne donc bac+isolant+ membrane d'étanchéité.

L'étanchéité se retourne sur les acrotères.

C'est tout à coup vachement compliqué:
-tu peux pas mettre le bac sans étanchéité car il te faut des relevés de chaque coté de la toiture.
-tu peux pas mettre la membrane d'étanchéité sans isolant car il faut une surface plane.
-la membrane est fixée au bac par des vis traversant l'isolant, à travers des bottes de paille bonjour la misère.

La baraque de la photo est probablement en acier ou en béton avec un bardage bois. C'est pas facile de faire des trucs avant gardiste avec un budget normal.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 11:27

Attention ici l'acrotère est dans l'alignement vertical du mur. Pour ma part je veux bien faire une toiture débordante. L'acrotère servira d'habillage; quoiqu'il en soit il faut mettre effectivement des relevés tout autour de l'acrotère pour le bac acier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 11:33

C est autoriser par le PLU la toiture plate ou la toiture bac acier chez toi?

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 12:43

ce n'est pas interdit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 12:58

COOL!

Un bac acier avec tôles débordantes sur les 4 cotés est évidement le moins cher. (pas d isolant sur bac, pas de membraanes sur isolant, pas de relevé, pas d avaloir et pas d acrotère).

Tu peux alors isoler directement en botte de paille.

Le mieux dans ce cas, c'est de mettre les bottes de paille entre les poutre en I. Du coup tu peux franchir 8 mètres sans problèmes.

Par contre c'est pas du tout la même gueule, bref il faut choisir.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 13:28

oui effectivement c'est une solution simple que l'on envisage. Et effectivement la poutre i est intéressante. Tu dis que la portée 8 m ne pose pas de prob ? pas besoin de panne intermédiaire alors ?
Mais quel entre-axe max peut-on avoir dans ce cas ? car si on prend la solution poutre i , j'aimerais mettre un entre-axe de 1 m pour pouvoir mettre les bottes dans le sens de la longueur (est-ce clair ?!) et ainsi faciliter la mise en oeuvre et diminuer le nombre de poutres i.

L'acrotère est une solution esthétique mais avec des implications techniques pas forcément simples.
A voir ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 17:58

Pour les poutre en I du commerce, il faut prendre un abaque fabricant sur internet. Par exemple:






http://www.finnforest.fr/solutions/construction/finnbox/fiches/Documents/Fiches_techniques/Brochure_finnjoistGP1.0.pdf


L'effort tranchant c'est le poids par poutre divisé par 2 V=q*L/2
Le moment c'est le poids par ml multiplié par la longueur au carré divisé par 8 M=q*L^2/8.

Pour la hauteur, il faut que les bottes + OSB rentrent entre semelles, ce qui est pas forcément gagné même avec des poutres de 40cm de haut.

Tu ne peux pas recouper les bottes dans leur longueur, c'est pourquoi souvent les poutres sont espacées de 47cm environ.

Il faut aussi vérifier que ça tombe bon avec panneaux plâtre et ou pare pluie (ce qui est impossible).

Avec du lamellé collé, les débords de toit seront moins moches.

Le bac doit porter perpendiculairement aux poutres ce qui est pas évident.

Et puis la paille ça brule... sans enduits.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   23.07.10 19:05

Citation :
Le bac doit porter perpendiculairement aux poutres ce qui est pas évident.
je ne comprend pas ce que tu veux dire. Pourquoi les panneau de bac acier ne peuvent pas être dans le même sens que les poutres ?

voici en coupe les poutres pour la toiture :



ensuite vient au dessus du pare pluie (contreventant) des liteaux perpendiculaires aux poutres, puis le bac acier qui serait donc dans le même sens que les poutres.

en dessous des poutres sur les semelles, on met du fermacell. le vide entre le PXD et le fermacell (du aux semelles) sert de vide technique pour passer du câblage par ex.

Citation :
Tu ne peux pas recouper les bottes dans leur longueur, c'est pourquoi souvent les poutres sont espacées de 47cm environ.
En fait je comptais espacer les poutres de 1 m afin de mettre les ballots dans le sens de leur longueur entre deux poutres. Enfin seulement si la résistance des poutres permettent cet entre-axe, ou alors il faudrait une panne intermédiaire pour diviser par 2 la portée des poutres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   24.07.10 17:11

Un bac acier porte de panne à panne donc au minimum 2 mètres.
Donc il se fixe dans un chevron plutôt que dans un liteau.
Il faut laisser un espace entre chevrons et pare pluie pour que l'eau s'écoule.
Tu dois pouvoir espacer les poutres de 1mètres, mais il faut alors que la longueur des bottes soit exactement la bonne.
Reste que si ton parepluie est en bois, il faut que l'espacement des poutres correspondent à la taille des plaques.

Bref regardes atentivement ce que les autres ont fait.

Peut être faut il mieux définir l'architecture de la maison avant de se préoccuper de la toiture. Isoler en botte de paille la toiture est contraignant. Beaucoup se rabattent sur la ouate de cellulose qui permet de simlpifier tout le bazar.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   17.08.10 15:47

re-bonjour MBL,

désolé de ne pas avoir suivi la conversation mais je suis parti en vacances.

Citation :
Reste que si ton parepluie est en bois, il faut que l'espacement des
poutres correspondent à la taille des plaques.
il existe des parepluies en fibre de bois de 2,5 m de longueur. Si je les mets perpendiculairement aux poutres i , ces plaques seront donc forcément fixées sur 2 poutres (espacées de 1m). Ce seraient des plaques à rainures/languettes collées; ainsi je pourrai avoir des jonctions qui ne tombent pas sur les semelles des poutres i.
Dans ce cas de figure elles doivent assurer un rôle de contreventement , non ?

Citation :
Un bac acier porte de panne à panne donc au minimum 2 mètres.
je ne comprend pas ce que tu veux dire .

Citation :
Beaucoup se rabattent sur la ouate de cellulose qui permet de
simlpifier tout le bazar.
c'est vrai mais pas pour le même coût !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   17.08.10 16:47

Les petits cotés des panneaux doivent être portés! Du coup entraxe 50, 62.5 ou 125cm, en conséquence, c est pas bon pour les bottes.
Idem pour la sous face, OSB fermacel ou autre.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   17.08.10 19:02

En fin de compte effectivement les poutres i sont pas faciles avec la paille.

Je pense à un autre truc que je vais proposer dans un autre post:


http://approchepaille.forumactif.fr/toiture-charpente-plafond-f18/isolation-toiture-en-paille-en-combles-perdus-t914.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poutre i auto-construite   

Revenir en haut Aller en bas
 
poutre i auto-construite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poutre i auto-construite
» Achat de maison isolée paille auto-construite
» Pourquoi le chassis poutre est si bon au crash test ?
» Auto entrepreneuse...
» toit auto porté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: L'ossature-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit