APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Extension à toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Extension à toulouse   24.04.10 21:18

Bonjour à tous, je me présente Xavier, localisation Caraman 31, j'ai acheté une maison des années 80 que je vais isoler en paille par l'extérieur (technique greb simplifiée à priori), et je construis une extension R+1 de 45m2 au sol, technique Greb itou.
Le hic, c'est que j'ai découvert la géniale technique Greb tardivement, que mon planning ne me permet pas d'attendre un prochain stage...
Par contre, c'est ma deuxième maison en auto-construction-rénovation, j'ai donc un peu d'expérience (mais pas en ossature bois).

Les travaux ont débuté en février, j'y travaille à plein temps, donc la dalle vient d'être coulée et est bientôt prête à recevoir l'ossature.

Ma question, y a-t-il quelqu'un qui puisse me conseiller pour le démarrage de l'ossature (en mai), et éventuellement venir ponctuellement ensuite ?

P.S. je recherche une visseuse à choc, un vibreur sans fil, et un adaptateur de palpeur pour mon paslode IM350
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perou
Invité



MessageSujet: Caraman de paile   25.04.10 19:39

Elecricien de paille depuis longtemps je vais devoir passer a Villrefranche de Lauragais dans quelques temps . Contacte moi " ecoartisan.roger@gmail.com"
Revenir en haut Aller en bas
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   03.05.10 15:45

Bonjour tout le monde,
suite de mon projet, les plans sur skechup. Impressionnant ce logiciel,
mais gourmand en temps (j'ai du y passer 40 heures !).

Cela m'a permis de constater que je cumulais des difficultés : mur
arrondi, linteau cintré, 1 porte à galandage, embrasures, volets
roulants, isolation sous rampant en paille, plancher lamellé...

Mes principales questions :
Que pensez vous de la charpente, avec les pannes chevrons de 38*3 qui
s'appuient uniquement sur la faitière et la sablière, portée 4.40m?Ces pannes-chevons n'ont pas d'entraits, juste les deux au extrémités
(celles posées sur le mur en briques de 20, et celles sur le mur sud-est
greb). Est-ce suffisant?
A priori la faitière est correctement dimensionnée (35*30), portée entre
appuis 5.40m.

Pour les sablières, elles sont posées sur les poteaux 10*4, à la place
des lisses hautes (dimensions 16*10). Est-ce ok?

J'ai estimé le poids de la toiture y compris la neige à 150 kg/m2, ce
qui fait globalement sur 85 m2 de toiture 13 tonnes, donc environ 3
tonnes sur la faitière. La colonne d'appui doit-elle descendre jusqu'en
bas?

Plancher : il s'agit de plancher en bois lamellé, tel que défini icihttp://www.crit.archi.fr/Web%20Folder/bois/Bois/5.TechnologiesInnovantes/PlancherBois/PlancherBois.html

Ce sont des planches sur chant, vissées entre elles, globalement, cela
va faire 8m3 de bois, donc environ 4 tonnes (2 tonnes sur le mur en
briques, 2 sur le mur greb). Il me faut réfléchir au linteau de la baie
vitrée,, il recevra environ 500 kg de plancher, plus 150kg/m2 de
surpoids, le reste étant repris par les colonnes. Faut-il doubler les
10*4, ou linteau spécifique?
Ce plancher jouera-t-il le rôle d'entraits? J'ai prévu de repartir
directement dessus avec les poteaux, sans lisse basse, cela pose-t-il
problème?

Pour les ouvertures, il me reste du travail pour définir leur
conception. Un TRES grand merci à phil19 avec qui j'ai passé
l'après-midi d'hier sur sa maison. Une moultitude d'informations et des
heures d'enregistrement que je vais compiler

J'arrive pas à mettre le lien skechup, (servimg refuse de me reconnaitre) j'envoie un mail à JB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   04.05.10 12:54

Bonjour et bienvenu à toi sur le forum.

Je ne suis pas charpentier et je ne peux que te donner les conseils d'un amateur qui s'est déjà posé les questions que tu te poses.

Pour la charpente, presque tout est faisable si correctement dimensionné. La question est : avec mes compétences et mon peu d'expérience, de combien je suis prêt à m'éloigner de ce qui se fait "usuellement" et ou j'ai un bon retour d'expérience ?
Là ou je veux en venir c'est que chevrons porteurs sans pannes intermédiaires et portée de 5m40, ca doit surement se faire mais c'est pas courant...

Nous on a choisit de réduire les portées entre ferme à 3m maximum et doubler les pannes intermédiaires (7pannes en tout faitières et sablières comprises) puisque ca correspondait avec ce qu'on avait pu voir chez d'autres (notament Tijules qui est passé par un charpentier). J'ai fait les calculs de résistance et je retombai sur des sections similaires aux siennes. Ca rassure !

Ne pas oublier aussi que les calculs de résistance des charpentes qu'on trouve un peu partout ne prenne pas en compte les efforts latéraux (vents, etc...) et ne sont que des calculs de pré-dimensionnement qui doivent répondre à : "c'est faisable ou pas dans les sections standards?". Ensuite seul un calcul selon l'Eurocode te permettrait de dimensionner finement les sections et d'être sur de ton coup.
La solution suivante, c'est de faire appel à un charpentier pour avoir son avis sur tes sections et portées (soit par une connaissance, soit en négociant une petite participation de ta part pour qu'il te calcul les sections).
Ou dernière solution (la notre), copier ouvertement une charpente similaire et vérifier par un calcul grossier que c'est pas déconnant par rapport à tes propres contraintes.

Pour les sablières à la place des lisses hautes, je pense que ca ne doit pas poser de problème si elles sont fixées de la même manière. Réfléchir quand même au coulage.

Citation :
La colonne d'appui doit-elle descendre jusqu'en
bas?
Si c'est possible c'est mieux. Le retour d'expérience montre que certains se passent de continuité entre les colonnes d'un étage à l'autre. L'argument (surement vrai pour partie mais dur d'estimer de combien) est qu'il y a un effet plaque du mortier et des montants répartissant la charge le long du mur.
Encore une fois, soit tu assures le coup et tu t'arranges pour mettre tes ouvertures entre les colonnes et pas le contraire (ce qu'on a fait) soit tu te bases sur le retour d'expérience et tu tentes le coup.

Le plancher massif a l'avantage de bien répartir la charge sur toute la longueur du mur et de ne pas la concentrer sur les poutres supports des solives. Attention à bien gérer l'humidité de ces planchers (jeu, etc.. mais c'est très bien expliqué dans ton lien).
Perso je partirai sur des linteaux spécifiques. Ca coute pas bien plus cher de prendre quelques planches de sections différentes pour les liteaux et c'est un gage de sécurité.
Le role d'entrait de ce plancher est envisageable si les fixations de tes chevrons sont correctement réalisés dans ce plancher. Mais je ne suis pas sur d'avoir bien compris ta question. Peux-tu stp poster un schema ?
De même ta question sur la lisse basse me fait penser que ton plancher repose sur les 2 cotés de la double ossature. Ca fait un beau pont thermique non ? Bref, je comprndrai mieux quand j'aurai le sketchup ou un schema.

Je me suis beaucoup inspiré de ce qu'à fait Phil19. Il est de plus très actif sur le forum et donne de précieux conseils. Tu as eu bcp de chance de pouvoir visiter son chantier. N'hésites pas à ton tour de partager ces infos en mettant à dispo sur le forum la compilation de ces heures d'enregistrement. ;)

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   04.05.10 13:57

Bonjour mistou,

Concernant la charpente je vais effectivement montrer tout ça à un charpentier pour valider la faisabilité.
Pour le plancher, c'est vrai qu'il repose sur toute la largeur du mur greb. Ce qui m'a guidé c'est avant tout la solidité structurelle, par contre je n'ai pas calculé le R de tout ça (43 cm de douglas avec un mu de 0.13 ça doit faire un R de 3.30 ?)

Pour l'enregistrement de phil, je vais bien sur essayer de partager tout ça!

en attendant voici quelques schémas plus parlants, je renvois à mon blog créé pour l'occasion :
http://greb31460.blogspot.com/2010/05/plans-letude.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Extension à toulouse   02.07.10 15:37

Tu en es où de ton projet?
On peut venir visiter?

MBL
Revenir en haut Aller en bas
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   03.07.10 1:57

Bonsoir MBL et tout le monde,
Quelques nouvelles rapides, les murs du rdc sont montés, paillés et coulés, l'escalier est en place, je suis en train de poser le plancher lamellé cloué.
C'est donc un chantier un peu particulier, qui comprend plusieurs stades d'avancement : ossature seule pour le futur galandage, ossature paillée et coulée, arrondi intérieur de l'escalier enduit avec enduit de finition (avant pose de l'escalier), coffres de volets roulants, j'ai expérimenté plusieurs choses, je fais des photos et vidéos mais pas le temps de les mettre en ligne pour le moment.
Vous avez compris que malgré les avertissements j'ai choisi de monter et couler au fur et à mesure. Précisons que c'est une extension (3 murs en partie abrités par le pignon existant), que la maison est abritée du vent, que j'ai la chance d'avoir récupéré des plaques de formica de 3m*1.2m, 3mm d'épaisseur. Elles me servent à abriter mes murs, à bancher (renforcées avec 4 liteaux sur les 1.2m de haut), à faciliter le coulage (version panneaux plastiques), leur seul défaut c'est qu'elles sont cassantes au delà d'un certain fléchissement (j'ai coulé l'arrondi extérieur de l'escalier, mais impossible pour l'interieur (rayon de 95cm)), et difficiles à percer (très dures et très lisses).
Précisons que malgré la forte pluie (samedi il y a 15 jours), aucun de mes murs n'a pris l'eau grâce à ces plaques, vraiment extra à mettre et enlever (un seul madrier dessus, et je les fais glisser sur le mur pour "bacher-débacher"), elles débordent de 40 cm de chaque coté des murs.
Voilà je tenterai de continuer à donner des nouvelles, mon objectif étant d'être hors d'eau (et hors d'air si possible) d'ici 1 mois (ambitieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoulMan
GREBiste ***


Nombre de messages : 143
Localisation : Région Toulousaine
Date d'inscription : 31/01/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   07.07.10 18:59

Salut,

Je ne serais pas contre une petite visite non-plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Extension à toulouse   08.07.10 13:21

Oui il faut aller voir!

Une super dalle bois, un super accueil!

Xavier, si tu trouves ta boteleuse en 22cm, il me faut 63m2.

J'achète une maison à colombage à restaurer.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   09.07.10 0:39

Bonjour à tous,
Soulman, envoi moi un message privé, pas de problème pour venir, presque n'importe quand, à part ce week end!

Au passage merci mathieu pour ta visite et ton coup de main samedi. On a fini le plancher lundi, remonté le mur pignon qui recevra la toiture de l'extension, et là je reviens d'aller bacher le plancher car il a fait un coup de vent et la pluie commençait (merci la météo qui annonçait beau !).

Le principe de la protection du plancher lamellé et des murs du rdc, c'est un polyane en périphérie et une bache agricole ailleurs. Le polyane est transparent, je vais poser les montants dessus, je l'enleverai au moment de mettre la paille.

Demain je fini de monter le bois pour l'étage, de souder l'escalier, de protéger tout ça et lundi j'attaque l'ossature de l'étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   09.07.10 0:44

Mathieu,
félicitations pour ton achat, pour la botteleuse je vais la voir la semaine prochaine, mais elle n'est pas à vendre, je vais voir comment elle fonctionne et si il y a moyen d'en trouver une. Pour cette année c'est un peu tard, et ma priorité c'est la maison, donc ce sera pour l'an prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   20.07.10 22:38

Quelques news,
j'ai pu obtenir 300 ballots de paille dimension 100*50*28. Je suis allé les chercher dans le champ de l'agriculteur le 14 juillet, à 15 km du chantier; chaleur et souvenirs d'enfance sur mon tracteur!
A 15h ils étaient stockés rangés au sec, prêts pour la future isolation par l'extérieur.

Coté construction ça avance, les murs sont montés, la poutre faitière installée (350kg au tracteur jusqu'au premier étage puis à la main!), les pannes-chevrons posés, et l'OSB en sous-face en partie posé.
Petite trouvaille, j'ai placé les bottes de paille dans les murs supportant la sablière et coupé la dernière botte à la pente du toit à la tronçonneuse avant de poser les pannes-chevrons. Même avec les 2/3 de la botte à couper ça se fait très bien. Faire simplement attention aux ficelles qui coincent la lame et surtout au feu (pot d'échappement de la tronçonneuse contre la paille!).
En fait tous les murs ont été remplis de paille par le haut, c'est très confortable. Je me demande même si il ne serait pas plus simple de remplir tout le mur y compris les fenêtres, de couler le mortier et de couper après les ouvertures à la tronçonneuse.
Bien sûr tout ça est possible en été ET en y travaillant à plein temps (nous sommes 3 en ce moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierp31
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse est
Projet : extension et isolation extérieur paille
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Extension à toulouse   31.07.10 15:38

Dernières nouvelles, la maison est hors d'eau !! Il reste les rives et le faitage à sceller mais l'objectif est atteint.
J'ai monté les murs, mis toute la paille, les coffres de volets roulants, puis le toit par dessus. La paille des murs rejoint la paille du toit, y compris sur le mur pignon.
Vacances méritées pendant 3 semaines avant coulage puis isolation par l'extérieur de la maison existante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extension à toulouse   Aujourd'hui à 1:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Extension à toulouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Extension à toulouse
» Amazonie Toulouse
» 2 chiots 4 mois x Border Collie, La Réunion ou Toulouse
» extension de la galerie d'éclairage
» Lac du Laragou - 4 oct- Pique nique et ballade (Toulouse et le sud ouest)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Contact :: Présentation-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Nature et Evasion | Bricolage