APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Remplissage et coulage RDC avant ossature étage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 9:58

Bonjour à tous,

Je suis persuadé d'avoir déjà lu un post sur le sujet mais pas moyen de remettre la main dessus...

Voilà le topo :
On a pris pas mal de retard avant le début du chantier (encore en attente de la banque, du PC, etc...) et on est donc franchement pas certains d'être en mesure de finir le coulage avant l'hiver.

Comme on a une maison assez haute (RDC+Etage+combles=9m) et qu'on est à flanc de colline d'une vallée ou le vent souffle beaucoup et assez fort, on n'a pas trop envi de prendre le risque de faire toute l'ossature et de devoir la laisser tel quelle pour l'hiver (risque évident de chute au vu de la hauteur et du vent).

Comme on a pas d'impératif de logement et d'enfants, on avait pas trop envi non plus de se mettre la pression pour tout finir avant l'hiver. On préfère prendre notre temps et profiter de l'aventure.

On envisage donc de ne faire cette année que l'ossature du RDC (qui bien contreventée, devrait passer l'hiver sans souci). En plus c'est du douglas purgé d'aubier donc pas trop de risque de pourrissement non plus (au pire y'a le woodbliss).

On se disait donc en plus que pour gagner du temps sur l'année suivante, on pourrait presque faire le remplissage de ce RDC, puis tout bacher correctement pour l'hiver.
En mettant en place les solives en plus de l'ossature du RDC, on devrait pouvoir bacher le tout sans trop de difficulté si on prend le temps de le faire correctement.
Vous qui avez déjà affronté vent, pluie et neige est ce que même le meilleur bachage peut résister tout un hiver ?

De plus, suite au soucis qu'à eu tf (ce matin un lapin) avec sa paille : maison non fermée et forte humidité extérieure -> pas de surpression et chauffage à l'intérieur -> humidité dans la paille qui ne peut s'échapper -> problèmes...
Ben je m'inquiète un peu d'avoir le même souci...

Qu'en pensez vous ?

Merci.

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 51
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 11:49

Salut Mistou

L'ossature passe très bien l'hiver. La mienne (3m de haut) a passé plusieurs mois découverte en attendant le charpentier, puis charpente (4.9m de haut) et pare-pluie posés avec des rafales à 90km/h. Tant que tu n'as pas de prise au vent, ça ne risque (rien si le contreventement est bon). Le douglas même non purgé d'aubier ne craint rien à partir du moment ou il peut sécher même après plusieurs jours de pluie.
Concernant le reste, comme tu n'es pas pressé tu peux faire toute l'ossature et la laissé comme ça et commencer le remplissage/coulage après le froid de l'hiver prochain.
Perso, j'ai coulé le mur ouest au fur et à mesure de la météo de l'hiver 2008/2009. Quand il ne gelait pas trop pendant une semaine (jusqu'à -2°C), je coulais un rang, puis je bâchais la nuit pour "isoler" un peu et découvrais le matin pour re-bâcher le soir. Il fallait voir toute la condensation sous la bâche même non collée au mur !!! Je n'ai pas pu faire comme tf, puisque les 2 cotés étaient coulés en même temps, mais je suis sûr que les premiers cm de paille étaient trempés...mais au vue des t°C ça ne m'a pas inquiété.
Je précise que débâcher le matin pour re-bâcher le soir c'est lourd à la longue !!!

Mais dès que tu commences, il faut gérer l'eau et toutes les fuites possibles pendant plusieurs mois :-( voir ce fil
Fait attention aussi, car si tu bâches une surface plate (solives) il va se créer des poches d'eau difficiles à gérer dans le temps et suivant la qualité des bâches).

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papa'jah
GREBateur ***"


Nombre de messages : 202
Localisation : Sisteron (04)
Projet : une maison bien sûr !!!
Age : 37
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 12:49

Bonjour,

Je suis un peu dans le même cas. Déjà 2 mois de retard
dans le dépôt du PC et l'été qui approche... avec l'hiver prochain en
ligne de mire !!
J'hésite entre 2 options : prendre le temps ou
accéléré.
Si je prends le temps, je fais le terrassement et les
fondations/dalle cette année, je laisse passer l'hiver et je reprend au
printemps avec l'ossature.
Si j'accélère, je monte l'ossature avant
l'hiver, stocke la paille (comment ?) et remplie au printemps.
Mais
voilà :
- combien de temps pour monter une ossature (2 étages et
faîtage à 6m) ?
- même question que Mistoukwak : est-ce qu'une
ossature, même bien contreventée, avec sa charpente passe un hiver avec
neige et vent?
- et la paille dans tout ça ? quand commander ? où
stocker ?

Beaucoup de question dans ma petite tête. Si certains
ont quelques réponses ou expériences, ça calmerais mon ulcère naissant
:-)

Ju.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonpaille.sigoyer.overblog.org
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 15:25

Salut,

Merci pour vos avis.

Je ne suis pas inquiet pour la tenue du bois en tant que tel. En position verticale, le fait d'etre mouillé puis au vent va même accélérer le séchage du bois.

Effectivement, comme tu le suggère Phil19 j'avais au départ pensé monter toute l'ossature puis attendre le printemps pour commencer la paille.
Je m'était dit que sans prise au vent (bache, pare-pluie, etc...) et bien contreventée, la structure devrait tenir.

Mais en me rappelant comment tanguai l'ossature quand on marchait à l'étage sur les différents chantiers que j'ai fait (pourtant contreventée), je ne suis finalement pas si sur que ca tienne... surtout que ca souffle vraiment fort chez nous quand bien même il n'y a pas de vent partout ailleurs.
Alors je crains les petites tempêtes de plus en plus régulières au mois de novembre dans notre coin.
Ca m'ennuierai vraiment de voir l'ossature par terre pour avoir voulu gagner quelques semaines de montage.

D'ou l'idée de ne pas trop monter en hauteur et de me limiter au RDC.
Si j'ai bien compris, pour toi, un bon bachage est possible et on doit pouvoir couler le RDC avant l'hiver.
Pour les surfaces horizontales, on risque éventuellement des poches d'eau. Pour ca, j'avais pensé monté une espèce de dome en palettes sur les solives puis baché le tout pour faire une sorte de toit provisoire (avec une pente donc).
Puis des bâches le long des murs à distance.

Pour l'ossature de l'étage je vais acheter un chapiteau et je pré-assemblerai des panneaux dessous pour accélérer le montage au printemps.
J'en profiterai aussi pour tailler ma charpente.
Donc le montage de l'ossature et de la charpente sera vraiment rapide au printemps.
Quelque part, ce n'est peut etre pas du temps perdu.

Pour en revenir au bachage et débachage matin et soir, effectivement ca doit etre usant. Par contre, c'est un problème général de la technique Greb. Qu'on coule au fur et à mesure qu'on monte l'ossature ou qu'on coule une fois l'ossature fini, tant que le coulage n'est pas terminé il faut de toute facon baché.
A ce sujet, j'ai lu plusieurs fois le post que tu cites et c'est effectivement un retour d'expérience important chez tous les grebistes.

Pour Papa'jah, quelques réponses :
- la paille c'est fin juillet chez nous, donc soit tu attend juillet de l'année suivante pour la mettre soit tu trouves à la stocker. 2 solutions : 1 - ton agriculteur (comme le notre) peux te la stocker, 2 - tu commences une collection de palettes, tu investis dans de la bonne bache, tu fais une espèce de ceinture de bois autour de ton tas de paille et tu fixe tes baches dessus, puis tu pries... la ceinture bois c'est pour ne pas que la bache touche la paille sinon elle n'est pas étanche...

Une solution pour l'ossature est comme l'a fait Overide de panneauter toute l'ossature d'OSB pour passer l'hiver mais ca a un cout non négligeable (bien qu'on puisse surement récupérer l'OSB après). Je n'ai pas retenu cette solution pour des raisons de coûts mais elle peut peut etre t'interessé.

D'autres avis ?

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Tijules
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 479
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 20:35

Hello,
perso je partirai sur la solution proposée par Phil :
montée l'ossature entièrement et au printemps commencer la mise en place des bottes.

Je te raconte pas comment mes bâches ont morflées (déchirées, trouées, ...), depuis leur mise en place. Dès que tu as un frottement, tu peux être sur que ta bâche ne tiendra pas longtemps.

Si néanmoins tu décides de partir sur le coulage du RDC, tu peux regarder du côté des bâches agricoles que j'ai utilisées pour protéger mes murs. Elles ne sont pas complètement étanches, mais en position quasi-verticale, et écartées des murs c'est tout bon. Le gros avantage étant qu'elles sont perspirantes. Elles laissent passer l'air et la vapeur d'eau, elles sont également bien plus résistantes que les bâches "classiques". Bon par contre pour le "toit" faudra trouver une autre solution.

A++

Julien

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison.julesetstef.free.fr/
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 51
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 21:28

@Papa'jah
Citation :
prendre le temps ou accéléré.
C'est aussi le choix que j'avais et j'ai choisi d'accélérer en posant le pare-pluie et en commençant le remplissage au mois de novembre 2008.

Citation :
et la paille dans tout ça ? quand commander ? où stocker ?
Tu peux te rencarder auprès d'un agriculteur pour réserver ta paille et du coup lui demander s'il peut la stocker à l'abri, c'est ce que j'ai fait.

@mistou
Je suis surpris que ça bouge avec une ossature bien contreventé. Mon faitage à 8m du sol ne bougeait pas d'un iota lorsqu'on mettait le pare-pluie, mais je n'avais pas d'étage. Aviez-vous contreventé aussi les solives pour faire un effet plaque comme indique sur un des schémas de MBL?

@tous les deux
Une chose que j'ai oublié de mentionner : ça dépend aussi si vous voulez faire un ou des stages chez vous, auquel cas les futurs stagiaires doivent faire de l'ossature ET du remplissage/coulage :o)

PS: bienvenue au club des chantiers qui ont pris du retard :-)

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   15.04.10 22:11

OULALA Mistou ne coule pas tes murs avant l'hiver si tu n'es pas sur d'avoir fini et si ce n'est pas couvert par la toiture, c'est une plaie !!!!

Si tu n'es pas pressé prend le temps de commencer ton ossature, monte jusqu'où tu peux (à mon avis si c'est bien contreventé comme un dingue - croix de contreventement tous les trois poteaux- ça peut tenir, en tout cas chez nous ça a tenu et on a une maison comme toi d'environ 9m en plein courant d'air) et attends le retour de conditions climatiques compatibles avec la paille.

Si tu prends le risque de couler ta paille sans toiture, tu t'exposes aux mêmes problèmes qu'Alex et Sophie, Christèle et Steve, et d'autres ont eu (et dans certains cas c'est assez dramatique puisque ça peut aller jusqu'à devoir casser tous les murs et retirer toutes les bottes de paille pour tout recommencer à zéro...). Quand je vois tous les problèmes qu'on a eu alors qu'on avait la sous-toiture posée, je n'ose même pas imaginer ce que ça aurait été sans...
Le bâchage même si c'est bien fait c'est pourri, ça se troue, ça fait de la condensation, faut sans arrêt réparer, tu flippes dès qu'il pleut trop, l'eau s'infiltre par la moindre imperfection et encore je ne parle même pas de l'humidité de l'air ambiant et des dégâts de l'hiver, vous avez déjà lu mon article sur le sujet ;)

Bref à ta place je n'hésiterais pas : prends le temps de monter ton ossature et de la consolider à mort, pose ou fait poser ta charpente, met ton pare-pluie de sous-toiture juste avant le printemps et attaque la paille au printemps 2011.
Sans compter que tu verras que des retards tu n'as pas fini d'en avoir, les imprévus, les contre-temps et les emmerdes (petites ou grosses) sont légion dans l'auto-construction ;) et puis tu trouveras sans doute de quoi t'occuper cet hiver :]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   16.04.10 8:49

Salut à tous !

Le but de ma question était surtout de savoir si un bon bachage pouvait tenir un hiver et apparament à l'unanimité la réponse est non ! Ce qui implique que : couler avant l'hiver = mauvaise idée !

Je suis pas inquiet d'avoir pris du retard. Comme je le disai on a pas vraiment de contrainte de temps et on préfère ralentir pour en profiter que se mettre la pression et accélérer.

@Phil19, effectivement on avait pas d'effet plaque car les solives n'étaient pas contreventées.
Petite question technique : les solives tu les contreventes comme les murs, avec des croix toutes les X solives ?

@Tijule, j'ai retrouvé dans l'autre post les références de tes baches, merci. Je vais quoi qu'il arrive surement investir car même au printemps l'année prochaine, il faudra bien bacher un peu.

@tf, oui j'ai bien lu tout tes déboirs et ceux des autres. C'est sur que la pluie (et encore plus la neige), c'est la plaie de l'autoconstructeur paille... Merci pour le retour d'expérience en tout cas. Pour cet hiver, effectivement, j'aurai bien de quoi m'occuper ! c'est le combiné bois qui va chauffer... : fenêtres, volets, bardage, etc... !!!

Conclusion :
Il ne me reste plus qu'à bien étudier les bonnes méthodes de contreventement puis ossature cet été, et paille printemps prochain.
A moins bien sur que ma banque et la DDE se décide enfin, que je sois trop rapide à monter l'ossature, que j'ai plus aucun imprévus et que j'ai le temps de couler avant l'hiver... I have a dream ! ;-)

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 51
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   16.04.10 9:52

Salut Mistou

Sur mon chantier on a fait deux W opposés (à ~45° par rapport aux solives) de chaque cote du mur + mis des étrésillons dont la hauteur est au min = 0.6*hauteur des solives et on les mets tous les 60*largeur des solives. Je ne sais pas si c'est la norme, peut-être JB ou MBL peuvent en dire plus.

Je te fais une photo dès que je peux.

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   16.04.10 12:38

Salut Phil19,

OK j'attend ta photo, merci !
Je vois à peu près comment tu as du faire.
Par contre, les étrésillons, tu les as laissés ensuite ou ca faisait parti du contreventement provisoire ?

J'ai aussi vu sur le blog de Nicolas (Overide) qu'il avait contreventé ses plancher avec du feuillard (de manière définitive).
En effet, un parquet n'est pas considéré comme contreventant.
Donc si on n'utilise pas de plaque d'OSB (ou agepan ou autre), il faudrait normalement utilisé ce genre de contreventement.
Enfin je dis ca pour les autres puisque dans mon cas, ce sera OSB (voir PXD suivant le prix).

++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   16.04.10 16:02

Salut,

Pour le contreventement en phase définitive du plancher, voir le lien ci dessous. Pour un plancher stabilisés par les pignons, il faut préférer des panneaux de 125*250 au panneau de 62.5*250, car plus rigide. En phase provisoire, les panneaux risquent de pourrir plus ou moins.
http://books.google.fr/books?id=KTfm3mnpPk0C&pg=PA394&lpg=PA394&dq=Diaphragmes+horizontaux+construction+en+bois&source=bl&ots=NF_rHKYzPw&sig=aqm7SexUpLeClH_eRY7OFuevPOw&hl=fr&ei=v1fIS4XQKMb3-AaPoIz5Cg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CAYQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false

Un contreventement à base de feuillards au niveau du plancher est en phase définitive normalement insuffisant.
La doc simpson de 2006 annonce 135 kg admissible pour un feuillard de 20mm*1 avec 1 pointe et 1206 kg admissible pour un feuillard de 60mm*2, avec 16 pointes!?!
http://www.simpson.fr/contenu/,catalogues_a_telecharger,9?idCat=4

Pour un contreventement provisoire on peut suivre ce qui se fait pour les fermettes. C'est à dire des diagonales non croisées inclinées à 45° , les solives servent de montant de poutre treillis et on cloue encore par dessus deux lisses continues faisant office de membrures haute et basse.
http://www.scribd.com/doc/20034765/08-Constructions-en-Bois-DPEA

En définitive, ça me semble un peu compliqué pour du provisoire, je pense qu'une rangée de panneaux OSB vissés suffit largement, quitte à changer les panneaux pour les remplacer par des panneaux définitifs, à la belle saison. Ca permet en outre de se promener à l'étage sans passer à travers les solives.

Enfin, pendant qu'on parle de plancher, personnellement je pensais faire solives et planches apparentes en sous face, OSB par dessus visé à travers le plancher aux solives pour contreventement et chape de 6cm en mortier chaux par dessus pour passer la tripaille électrique et améliorer l'acoustique. Quelqu'un a t'il déja fait ça?

A+.
Revenir en haut Aller en bas
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 51
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   16.04.10 22:28

Bon j'arrive pas à me connecter à mabul...je réessaierai demain.
Les étrésillons c'est pour l'anti-déversement, ils restent à demeure.
On peut tout à fait contreventer avec du feuillard métallique (mais est-ce normalisé ?) , le seul pb c'est de le mettre en tension correctement.

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 51
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   17.04.10 9:37

Bonjour Mistou

Voici les 2 photos du contreventement (pièce oblique) de mes entrais qui servent de solives.

Un coté du mur:



A l'opposé:



Concernant les étrésillons, il me semble que c'est obligatoire dès que la hauteur des solives > 3 * leur largeur pour la partie habitable. Si les solives sont dans une partie non habitable (à mon avis non recouverte de plancher ou autre), des lisses filantes fixées avec 2 pointes/solive suffisent.

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   18.04.10 2:52

ouaaahhhh c'est jouliiii :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   20.04.10 14:47

Salut à tous,
Merci pour vos réponses.

@MBL,
Effectivement, les panneaux sont surement le top pour contreventer et ce serait agréable de se promener à l'étage facileemnt. Cependant, 2 choses m'ennuient avec les panneaux :
- ils sont perdus, comme tu le dis ils vont s'abimer sans toiture -> ca fait des couts pour rien.
- la prise au vent : je me dis que pour la stabilité de l'ossature mieux vaut limiter la prise au vent et pour ca les croix ou W semblent mieux que les panneaux.
Ton avis ?

Citation :
Un contreventement à base de feuillards au niveau du plancher est en phase définitive normalement insuffisant.
Et en phase provisoire, ca peux le faire ?

@Phil19,
Ok pour les étrsillons, je connaissais leur role anti-deversement mais je pensais que tu les avais utilisé pour le contreventement et je comprenai pas pourquoi.
Merci pour la photo, je vois bien le coup des W en 10x4.
Je pense que je vais partir la dessus.

Bon sinon, vous êtes sur du coup ? Une ossature bien contreventée peux se taper un hiver sans se casser la figure même avec vents, pluie et neige ?

++
Mistou

PS @ MBL : Pour ton plancher, de mémoire, je n'ai pas vu ca dans les blogs que j'ai visité. J'aurai tendance à dire qu'il va te falloir une couche de désolidarisation (elastomère?) entre ta dalle chaux et ton OSB.
Attention aussi au dimensionnement des solives, ca pèse lourd (mais je suis pas inquiet c'est un peu ton métier). Il faut ensuite que tout ce qui est en dessous (linteaux, etc...) reprenne cette surcharge.
Pour un exemple de dalle en terre battue sur un plancher bois, il y a le blog "paille01" (c'est du poteau poutre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   20.04.10 15:16

Salut,

Pour la prise au vent d’un panneau horizontal, elle est théoriquement nulle puisque le vent s’applique perpendiculairement à la surface qu’il frappe.
Il y a éventuellement risque de soulèvement, ça dépend qu’elle surface tu poses.
S’il faut les remplacer l’hiver passé, tu peux toujours t’en servir de coffrage.

Le feuillard peut marcher en contreventement provisoire, ça dépend combien il y a de vis ou clous par feuillard. Pour le feuillard comme pour l’écharpe en bois il faut plusieurs fixations à chaque extrémité (135kg/clous), c’est plus facile de mettre les clous sur une planche car elle est plus large. Le feuillard ne travaille qu’en traction, il faut donc toujours les croisser contrairement à l’écharpe (pas de W mais des XX)

@phil : les calculs de vent que l’on a fait au sujet « ancrages » donnaient 2 à 3 tonnes de résultante par pignon, pour des feuillard inclinés à 45°, ils faudrait qu’ils soient dimensionnés pour reprendre 3*racine(2)=4.24Tonnes ce qui n’est pas réaliste.

A+
Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   22.04.10 15:16

Salut !

Effectivement, un panneau horizontal n'est pas soumis au vent théoriquement.
Par contre, je pensai plutot au soulevement.
De plus, dans mon cas le relief accentue cet effet : terrain enclavé -> butte de terre.

On peut effectivement reprendre les panneaux pour le coffrage mais je n'utiliserai jamais 140m² de coffrage et ca en fait un sacré paquet de perdu...

Pour les feuillards, est ce qu'on peut répartir les vis tout le long du feuillard (1 ou 2 vis par solive qu'il croise). Sur une diagonale, ca ferait une 10 aine de vis donc environ 1350Kg d'après tes infos. C'est suffisant ?
Je note ta remarque sur les formes en XX et W, quand on y pense c'est logique.

++
Mistou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   22.04.10 17:59

Salut,

Pour le contreventement provisoire, je pensais mettre juste une bande de OSB en 1m20 de large sur toute la longueur, ça fait plutôt 14m2 d'OSB, donc c'est pas cher et pas chiant.

Pour les WW ou XX, on construit en fait des poutres treillis. Pour faire des poutres treillis, il faut des diagonales (ça c'est OK), des montants (les solives qui arrivent aux croisement des diagonales), et des membrures basses et hautes qui sont continues sur toutes la longueur et se croisent au même point que les montants et diagonales.

Donc qauand ont dit 10 ou 16 clous c'est 10 ou 16 clous à chacun de ces noeuds et pas 1 ou 2 clous à chaque fois qu'une echarpe croise un montant.

Ca fait donc 2*10 clous à chaque extremite + 2 clous à chaque croisement écharpe solives intermédiaires, bref c'est un peu délirant pour du provisoire.

Attention , à la première photo de Phil, c'est un mauvais exemple, car quand il n'y a pas la cloison intermédiaire pour servir de membrure, ce contreventement ne marche pas du tout.

Il est très mauvais également d'avoir un excentrement entre diagonales ou entre diagonales et membrures, il faut donc mieux faire des contreventement en NNNN qu'en WW car on a que 2 couches de bois à superposer au lieu de 3. Enfin tu as le droit de mettre des contrefiches obliques verticales qui tiennent ton mur, comme ça ta poutre au vent ne reprend les efforts que entre les contrefiches au lieu de reprendre les efforts entre pignons.

A+
Revenir en haut Aller en bas
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   23.04.10 8:59

Salut MBL,
Merci pour ta réponse.

Effectivement, si c'est juste une bande d'OSB ca change la donne.
Par contre, je ne comprend pas bien où tu la place pour contreventer l'ensemble du plancher.

OK pour les 2x10 clous, effectivement c'est pas une solution provisoire acceptable.

Pour les photos de Phil19, j'ai l'impression qu'elles ont disparues, je ne les vois plus...

Je dois etre un peu bête mais j'ai pas compris ton dernier paragraphe. T'as un petit schéma ?

Merci
++
Mistou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   23.04.10 10:46

Salut,

Un contreventement "insuffisant" en WW, 2 épaisseurs de diagonales se superposent en plus des solives et membrures, il y a des excentrements importants:




Un vrai contreventement formant diaphragme en NNNN, il n'y a qu'une épaisseur de diagonales en plus des membrures et des solives si celles-ci servent de montants:


En réalité on a 2 problèmes, il faut assurer la rigidité de la tête de mur avant mise en place de la paille et mortier, Une bande en OSB fera ça très bien. Pour empécher que le mur se renverse en provisoire des contrefiches verticales ponctuelle fixées en tête de mur semble plus appropriées qu'une poutre au vent de la longueur du bâtiment.

En phase définitive il faut un plancher complet en OSB.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Floriane
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : 63
Date d'inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Je reviens sur l'idée de Mistou de monter l'ossature du RDC    17.04.16 21:01

Bonjour,

nous sommes en train de préparer notre chantier qui se composera d'un garage de 40m2 (de plein pied) et d'une maison (60m2 au sol sur 2 niveaux).

J'ai lus le fils de messages. Est ce que j'ai bien compris:
- vous montez l'ossature disons en hiver
- afin de couler en été. ==> question: est ce que vous partez du principe que 100% des murs de la maison sont coulé en un été/automne?
- ensuite si j'ai bien compris vous mettez un toit en bache pour passer l'hiver (comme préconnisé par le livre de JB Thévard)

Je reviens sur l'idée de Mistou de monter l'ossature du RDC puis de couler ; puis ensuite seulement de monter l'étage.
Ce que je ne comprends pas c'est : qu'est ce qui nous empêche poser un toit temporaire fait d'une charpente simplifiée posée sur les solives afin de donner une pente et un débord de toit; de bacher et d'attendre le printemps pour finir l'ossature de l'étage?

Merci

Floriane et Etienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1310
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   18.04.16 13:59

Salut


Pour répondre à ta question > Rien !

Ya le feeling qui joue.....
Nous on a monté toute l'ossature de Janvier à Mai, et on a tout coulé la même année de Juin à Septembre...
On ne regrette pas notre choix car c'est un confort TRES appréciable d'avoir un toit avant de couler. Tu peux ainsi stocker des bottes dans la maison, tu n'as pas à bâcher le haut des murs etc..
Cela dépend de comment tu sens ton chantier, de l'aide qui tu vas bénéficier, de ta forme physique...


Couler le RDC avant de monter l'ossature de l'étage, moi je dis bof.....!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remplissage et coulage RDC avant ossature étage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remplissage et coulage RDC avant ossature étage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remplissage et coulage RDC avant ossature étage
» coulage rdc avant ossature étage?
» remplissage & coulage dans le Tarn (81)
» ossature bois et remplissage paille
» Chantier paille ossature bois en Bretagne près de Vannes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Organisation de chantier-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit