APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fenêtres-Portes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benoît L
Invité



MessageSujet: Fenêtres-Portes   15.02.07 11:48

Salut JB,
Si elle n'est pas arrivée, tu devrais avoir très bientôt ma lettre avec mon adhésion à l'association.

Tout d'abord bravo pour ce nouveau forum simple d'utilisation et permettant d'échanger spécifiquement sur la technique du Greb qui, comme je te le dis dans mon courrier, me convainc tout à fait, me plait (sur le papier pour l'instant) énormément.
Bravo aussi pour tout le travail que tu fais pour la diffusion de cette technique (ce forum en étant un exemple).

Au fil de mes lectures et relectures de votre excellent livre et de mes griffonages de plans pour essayer de comprendre et d'imaginer, quelques questions me viennent.
Commençons par la première :
au niveau des portes et fenêtres, on coffre et on coule du mortier, ce qui crée (avec le poteaux d'angles intérieur et extérieur) le tableau pour l'huisserie.
Comme le mortier est en continuité de l'extérieur vers l'intérieur (et réciproquement !) , on crée un pont thermique.
Comme le mortier est allégé et en fin (4cm d'épaisseur), ce n'est sans doute pas collossal, mais étant données les qualités isolantes du mur, il me semble dommage de perdre à cet endroit-là.

Comment régler ce problème ?
Isolation du tableau à l'intérieur entre le dormant et l'angle ? Avec quoi ?
J'ai pensé simplement à une belle (elle resterait apparente) planche vissée dans le poteau d'angle et les entretoises qui serait à fleur du dormant d'un côté et de l'angle de l'autre. On n'enduirait donc pas cette partie.
Serait-ce suffisant ? Qu'en penses-tu ?
Avez-vous expérimenté autre chose ?
Ou bien ma question est-elle sans fondement ?
A bientôt.
Benoît.

Tu as sans doute remarqué la visite d'un angliciste peu grebiste ce matin !
Tu vas avoir du ménage à faire.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****


Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 45
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Fenêtres-Portes   15.02.07 23:45

Bonjour Benoît!
merci pour ce message qui me fait grand plaisir :o) pour ce qui est du message en anglais, je lui ai fait sa fête !
Si la technique du greb t'a déjà séduit sur le papier, tu le seras d'autant plus lorsque tu l'auras expérimenté.
C'est vraiment un plaisir ! aussi bien l'ossature que la pose de la paille.
enfin, l'ossature c'est vraiment le top.
Travailler avec une seule section de bois, les placer où tu veux, sans se prendre la tête, sans outillage compliqués, tu verras, c'est un vrai jeu de légo et tu va même trouvé que ça passe trop vite !

> pour la question du pont thermique au niveau des fenêtres, il y a plusieurs manière d'aborder le pb.

D'abord, si tu fais un ébrasement ouvert, ta fenêtre peut venir au nu de ton mur et il n'y a pas de pb de pont thermique, il n'y à finalement qu'un pb d'isolation moindre,
Mais à bien y regarder, une fenêtre, c'est un pont thermique ou une zone de moindre isolation sauf si tu prévois pour l'hiver, la pose ou la possibilité de mettre une double fenetre (ça coute moins cher que du double vitrage si c'est de la récup!), ce qui ne résoud pas le pb de la porte j'en conviens.

ensuite, partant du principe que tu mettes la fenetre au milieu de l'embrasure, et, si tu as peur d'un éventuel pont thermique (j'y reviendrai plus tard), tu peux rajouter un poteau dans l'ame du mur qui viendra porter ta fenetre.
Il n'y a alors plus de lien entre le mortier intérieur et le mortier extérieur.
le pont thermique est rompu.
Enfin, pour revenir sur le pont thermique, le mortier est un "béton cellulaire" qui a aussi des qualités isolantes.
Ainsi, ces ponts thermiques, à moins que tu fasses une maison passive ou chaque calorie compte, sont négligeables...
Sinon, tu peux faire comme au GREB, tous les jambages sont en planches ( qu'ils ont enduites ). C'est un peu plus galère au coulage.

Voili voilou mon avis, mais peut-etre vincent ou un autre grebiste aurait une idée!!


@ très bientot !
jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît L
Invité



MessageSujet: Fenêtres-Portes   16.02.07 13:06

Merci JB pour ta réponse,
Donc, le problème n'est pas colossal. Je m'en doutais un peu mais je voulais savoir ce que tu en pensais.
En effet je ne veux pas construire une maison passive, mais bien isolée avec poele de masse pour le chauffage.
On peut couper un peu avec du bois et je pense aussi qu'un bon volet extérieur et un rideau épais intérieur sont aussi une bonne solution (ce que j'ai fait chez moi dans une maison en pierre avec simple vitrage et linteaux en pierre de taille (autre chose que du mortier allégé comme pont thermique) et j'ai gagné énormément).

Ce que tu me dis de l'ossature confirme mon impression : facile et agréable à monter. En plus j'adore ce genre de montage un peu légo (ah! nostalgiques de notre enfance insouciante !).

Une autre question :
Pour une charpente avec mettons une ferme pour couper la longueur des pannes en deux, peut-on poser l'entrait sur l'ossature ?
Si oui, j'imagine sous la lisse haute (avec un de vos pilliers assemblés), mais alors l'entrait doit gêner pour le remplissage. Remarque à la réflexion pas plus que les solives.
Ca me semble plus facile à finir avec des fermettes qu'avec de la charpente traditionnelle. Je me trompe ?
A bientôt. Bon week-end.
Benoît
Revenir en haut Aller en bas
rataflat
Invité



MessageSujet: ponts thermiques   16.02.07 19:35

Excusez-moi, je viens de poster un sujet à l'instant sur les ponts thermiques, ce qui rejoint ta question; je n'avais pas lu ton
Au niveau des encadrements, est-il indispensable de couler le mortier? Ne peut-on pas poser du Fermacell qui est hydrofuge et vient d'avoir l'agrément pour contreventer les MOB?
Ainsi, la paille du mur viendrait contre le Fermacell et les ponts thermiques disparaitraient, non?
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****


Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 45
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Fenêtres-Portes   17.02.07 21:15

en fait, je suis toujours plus favorable à mettre les fenêtres au nu du mur extérieur pour plusieurs raisons :
> avoir plus de lumière avec un ébrasement bien ouvert
> avoir un appui de fenêtre intérieur important
> ne pas avoir de risque d'infiltration de l'eau de ruissellement

Si toutefois, esthétiquement vous préférez les fenetres à mi-ébrasure, je conseille dposer un appui de fenetre (ex en brique monolithe) qui peut etre isolé.

quant au fermacell, je pense que le pb du pont thermique que vous invoquez l'est pas rêglé.

Par ailleurs, la technique du GREB n'est pas définitive, je la considère un peu comme un logiciel libre. Chacun prend la base, le principe et y apporte les améliorations qu'il souhaite...
à chacun de se l'approprier et de diffuser les réussites et les difficultés :)

JB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fenêtres-Portes   Aujourd'hui à 23:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Fenêtres-Portes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes installations fenêtres et balcon
» accroche de l'enduit sur le tour des fenêtres et des portes.
» décorer vos fenêtres avec des petites plantes
» récupération fenêtres pour serre
» Isoler le cadre des fenêtres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: L'ossature :: Fenêtres, portes, angles, passage d'étage-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit