Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 température minimale pour le coulage

Aller en bas 
AuteurMessage
Tijules
GREBateur ***"
Tijules

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyLun 7 Sep 2009 - 7:27

bonjour à tous!
on vient de se lancer dans le coulage des murs.
Jusqu'à quelle température peut-on couler sans qu'il n'y ait de problème avec la chaux ?

merci d'avance,

Julien

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison.julesetstef.free.fr/
JB
GREBationneur ****
JB

Nombre de messages : 738
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 48
Date d'inscription : 08/02/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyLun 7 Sep 2009 - 7:49

il faudrait éviter le gel pendant 7 jour au moins....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.accortpaille.fr
Tijules
GREBateur ***"
Tijules

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyLun 7 Sep 2009 - 7:53

ok, merci JB, donc ça va, on a encore un peu de temps devant nous ;-)

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison.julesetstef.free.fr/
geocada
GREBiste ***


Nombre de messages : 121
Localisation : Boulonnais (Nord pas de Calais)
Projet :
Age : 43
Date d'inscription : 05/05/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyMar 3 Nov 2009 - 9:23

Je rebondis sur ce post au vu de la date d'aujourd'hui .

7 jours sans gel cela veut dire 7 jours complets ou bien gel dans la nuit et dégel dans la journée ça a une différence??

du gel dans un mortier frais ça ne le fait pas craquer??

et dans un mortier de plusieurs jours ??


A ces conditions je doute de pouvoir couler mes pignons cette année alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://christelebourgain.free.fr
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyMar 3 Nov 2009 - 10:49

Bonjour.
7jours sans gel c'est plutôt 7 jours voire un peu plus ou la température ne doit pas descendre en dessous de 5° nuit et jours théoriquement dans le mortier. Avec de la chaux aérienne c'est encore plus long en principe.

Il y a toujours un risque en cette saison mais on peut penser que dans le Boulonnais les pics de grand froid sont moins fréquents qu'en climat continental et on peut protéger en bâchant l'extérieur. La paille assure aussi une isolation d'un côté et le mortier intérieur est plus à l'abri.

Les côtés nord et est seront plus exposés

Mais c'est toujours un risque à prendre, un mortier gelé est irrécupérable. on peut utiliser un antigel mais on s'éloigne du projet écolo et ce ne sera pas probablement efficace.

Je connais un peu les bords de mer, bien que plus au sud (Morbihan) et les jours de gel sont rares en novembre voire décembre. mais on est toujours à la merci d'un aléa climatique exceptionnel.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
tf

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyMer 4 Nov 2009 - 23:46

De ce que l'on m'a dit, avec la chaux aérienne, le gel ralenti certes la prise mais ne brise pas la réaction, ce qui n'est pas le cas pour la chaux hydraulique qui - quand l'eau gèle - n'a plus d'eau liquide pour faire sa prise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyJeu 5 Nov 2009 - 22:19

Bonjour. il existe un risque de gel tant qu'il y a de l'eau dans le mortier. Que ce soit avec du ciment de la chaux hydraulique ou aérienne ou de la terre, c'est logique et en cette saison le mortier ne sèche pas vite.
En bord de mer les risques sont moins importants mais ils existent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
tf

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyVen 6 Nov 2009 - 21:28

Bonjour Jean-pierre,

Je me suis peut être mal exprimé, tu as raison il existe bien un risque de gel quelque soit le liant (à partir du moment où la température descend, l'eau gèle, c'est de la physique)

Mais ce que je dis c'est que les conséquences et les dangers ne sont pas les mêmes selon le liant utilisé. il semble que dans le cas de liants aériens le gèle ralentisse la réaction mais ne la "casse" pas, ce qui n'est pas le cas avec les liants hydrauliques. En tout cas c'est le retour d'expérience que nous avons eu d'un poseur de mortier chaux / chanvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyVen 6 Nov 2009 - 22:07

Bonsoir. On peut bien risquer de faire un enduit ou de couler un mortier de type GREB avec ou sans chaux hydraulique ou aérienne sans prendre de précautions vis à vis du gel. mais il y a quelques jours vers chez moi il a fait - 8° donc maintenant ici on ne fait plus d'enduits traditionnels, seuls des enduits formulés avec résines etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
tf

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptySam 7 Nov 2009 - 23:05

Bonjour Jean-Pierre,

Je ne disais pas qu'il ne faut pas prendre de précautions, je suis d'accord avec toi ce serait idiot de ne pas faire attention, puisqu'on construit quand même une maison, c'est du sérieux.

Je me permettais juste de rebondir sur ce que tu disais plus haut :
jean-pierre43 a écrit:
Avec de la chaux aérienne c'est encore plus long en principe.

Que le temps de prise soit allongé est une chose, mais que la réaction soit cassée et que la prise ne se fasse plus du tout en est une autre.
Je me permettais donc de nuancer ce que tu disais car selon les informations que l'on m'a donné, il y aurait moins de risques avec de la chaux aérienne qu'avec de la chaux hydraulique (dans un cas réaction ralentie, dans l'autre pas de réaction du tout).
Après, peut-être que les autres ingrédients du mortier ont un impact sur la façon dont il se comporte (chez nous chaux + chanvre)... Maintenant je peux me tromper, je ne suis ni chimiste ni spécialiste des bétons en tout genre ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyDim 8 Nov 2009 - 16:46

Bonsoir.

Ce qui est important dans cette histoire de gel. C'est la dégradation de la structure du mortier en cas de gel
sur un mortier encore frais . Une fois que ce mortier est complètement altéré avec ou sans chaux aérienne il ne remplit plus son rôle.

Mais pour en finir, en bord de mer avec une bonne protection il n'y a pas trop de risque de gel du mortier à moins d'une vague de froid sibérien.

Quand aux enduits à la chaux aérienne ils sont très fins le séchage est assez rapide, si les prévisions météo sont bonnes on peut tenter le diable. Mais bon.

Il faut prévoir une protection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
tf

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyJeu 19 Nov 2009 - 13:22

Salut Jean-Pierre,

En fait ce que je ne comprends pas c'est quand tu parles de "dégradation de la structure du mortier en cas de gel" car de ce que l'on m'a dit (je n'ai pas fait de test ni d'études pour confirmer ça) le gel ne dégrade pas un mortier à la chaux aérienne, il interrompt juste la prise contrairement à un liant hydraulique.

Bien évidemment l'idéal est de couler à des températures supérieures à 5°C et c'est ce que dit le DTU mais si on pouvait toujours tout faire dans les conditions idéales ça se saurait ;) Et dans tous les cas tu as raison ça ne dispense pas de protéger un maximum son travail au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyJeu 19 Nov 2009 - 14:21

Bonjour, un enduit à la chaux aérienne est très mince il sèche relativement vite. S'il gèle avant d'être sec je ne parle pas de carbonatation, les molécules d'eau vont gonfler et l'enduit sera dégradé et deviendra pulvérulent.
Si on pouvait faire des enduits dans n'importe quelles conditions cela se saurait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
tf

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyJeu 19 Nov 2009 - 21:29

Merci Jean-Pierre pour les précisions mais j'abandonne car cela dépasse mes connaissances (carbonatations et pulvérulent dans la même phrase c'est trop pour moi :) ) Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
fix
GREBiste ***


Nombre de messages : 180
Localisation : Vendée (85)
Age : 41
Date d'inscription : 19/01/2009

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyMer 10 Nov 2010 - 17:04

Bonjour,

Au delà de la théorie et des recommandations de conditions idéales .... quelqu'un a-t-il des expériences pratiques de mortier dégradé par le gel ? Si oui, dans quelles conditions et quelles conséquences ?
Au contraire, il y a-t-il des retours positifs d'absence d'impact sur des mortiers pas encore complètement secs avec des conditions de gel modéré ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paille.martinet85.over-blog.net
Phil19
GREBateur ***"
Phil19

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 53
Date d'inscription : 17/02/2007

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyVen 12 Nov 2010 - 8:47

Bonjour à tous

Il m'est arrivé de couler en condition de gel modéré -1/-2°C geek la nuit. Je coulais quand les prévisions météo pour les 4/5 jours suivant étaient bonnes (pas de neige/pluie au débanchage et temp > 5°C la journée)
Je mettais une bâche 200µ qui recouvrait entièrement le mur et parfois la condensation sous la bâche était gelée...il devait faire plus froid que prévu affraid.
Tout les matins, débâchage et tout les soirs je rebâchais... très long et usant à la longue sans compter les jours de pluie où je ne pouvais pas débâcher. J'essayais d'éloigner la bâche du mur pour faire une circulation d'air.
Pas de pb particulier sur le mortier (à part parfois des phénomènes d'accroche de mortier sur les banches ... uniquement à l'ext) ou la paille, mais avec le recul je ne le referai pas car sur toute la mauvaise saison, il n'y a pas beaucoup de semaines propice au coulage (d'après mes critères) par contre beaucoup de travail avec la gestion des bâches, plus le stress à cause de la météo qui est loin d'être une science exacte température minimale pour le coulage 553819

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fix
GREBiste ***


Nombre de messages : 180
Localisation : Vendée (85)
Age : 41
Date d'inscription : 19/01/2009

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyVen 12 Nov 2010 - 9:10

Merci beaucoup pour ton retour !

FX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paille.martinet85.over-blog.net
jameslegras
GREBquoi? *


Nombre de messages : 7
Localisation : bourges
Date d'inscription : 30/11/2012

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyVen 30 Nov 2012 - 20:09

du coup moi je veux faire du ciment pour commencé mes pignons, il annonce -3 demain matin puis 5 ds la journée et le lendemain matin 0 degres !!!! est ce que je pe le faire? d apres vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
gjp43

Nombre de messages : 630
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptySam 1 Déc 2012 - 4:17

Bonjour, j'ai vu l'hiver dernier, l'eau qui s'écoulait de la banche après coulage geler au fur et a à mesure qu'elle s'écoulait. Nous avions évidemment les plus grandes craintes quand au résultat. Mais le mortier à tiré et ne s'est pas dégradé.

Mais ce n'est pas à conseiller. On pourrait mettre de l'antigel à mortier mais mieux vaut attendre des conditions favorables.

jp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dédé
GREBeur **
Dédé

Nombre de messages : 34
Localisation : Saint beauzire 43
Age : 37
Date d'inscription : 08/08/2010

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyJeu 15 Jan 2015 - 17:51

Bonjour,
Je me permet de déterrer un vieux sujet.

En plein coulage depuis 1 moi, je m'aperçoit que le mortier prend très bien mais la paille est très humide.
Pensez-vous que cela fera pourrir la paille ou puis je continuer sans risque?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winzo
GREBationneur ****
winzo

Nombre de messages : 932
Localisation : Picardie
Projet : GREB R+1 HE
Date d'inscription : 27/03/2012

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyJeu 15 Jan 2015 - 18:42

Bonjour,

On a coulé jusqu'en novembre/décembre 2013 et les températures étaient plus froides que celles que tu as eu ces derniers jours, et notre paille est ok. 12 °C aujourd'hui !
En dessous de 6/7°C en journée je ne coulerais pas.
Aussi en diminuant l'eau du mortier tu assures le coup mais je ne pense pas que tu prennes des risques.

En juillet 2014 on a cassé du mortier, au premier rang, coulé en mai 2014 et la paille était "humide".
Etant donné que la paille ne sent pas et qu'elle est cachée derrière le mortier, on ne se doutait pas du résultat. Mais ça parait normal étant donné la quantité d'eau liquide contenu dans le mortier et "l'enfermement" du ballot.

Bon coulage,
Winzo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico64
GREBien **"


Nombre de messages : 55
Localisation : 64260 Louvie Juzon
Age : 46
Date d'inscription : 25/02/2012

température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage EmptyDim 18 Jan 2015 - 22:40

Salut,
On a fait l'an dernier beaucoup de coulages avec des températures de 5 à 10 ° degrés en journée et entre 0 et 5 la nuit.
Deux astuces nous ont ont bien aidées :
- remplacer le ciment 32,5 par du ciment haute performance 52,5 (dans notre cas 4 sciures, 3 sables, 1,5 chaux NHL3,5 et 0,5 ciment) : plus cher (presque le double) mais ça prend beaucoup plus vite et demande un peu moins d'eau pour une même fluidité. Ça vaut le coup d’essayer, c’est assez surprenant
Je pense que tant que le mortier n'est pas pris complètement, il n'est pas perméable à la vapeur d'eau, d'où l'intérêt à ce qu'il prenne plus vite pour que la paille puisse sécher derrière
- on a pas coulé rang par rang, mais mur par mur. Du coup le bas du mur reçois le plus de flotte. On a donc emprisonné des morceaux de bois lors des coulages en bas de mur, qu'on a retiré lors des décoffrages. Le but étant d'avoir des parties sans mortier coulé là il serait le plus nécessaire d'évacuer l'humidité. On a rebouché ces trous sans mortier plus tard. Ça permet de surveiller le séchage de la paille aussi.
Important aussi : l'espace entre lisse basse reçoit aussi beaucoup d'eau, c'est pourquoi on a fait un béton de liège plutôt qu'un mortier greb à ces endroits.
@+
Nico64
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison-paille.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




température minimale pour le coulage Empty
MessageSujet: Re: température minimale pour le coulage   température minimale pour le coulage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
température minimale pour le coulage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» température minimale pour le coulage
» Température minimale pour des lapins nains?
» Température mini pour de jeunes semis de palmiers
» température du poulailler et sortie l'hiver
» Achanlandage et température pour début juin ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Le Mortier :: Mise en oeuvre-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit