APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mortier testé avec différentes recettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pan_de_bois
GREBien **"


Nombre de messages : 84
Localisation : nord pas de calais
Projet : maison GREB habitée
Age : 39
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: mortier testé avec différentes recettes   25.08.09 18:56

bonjour à tous
absent depuis longtemps du forum par manque de temps et surtout parce que nous n'avons pas internet dans notre maison GREB, qq mots sur les différentes recettes de mortier GREB testées les deux premières semaines d'août sur le chantier d'un monastère en GREB à béthune dans le pas de calais (chantier réalisé dans le cadre d'une prestation d'entreprise et de stages participatifs chênelet )

- recette classique du mortier : ciment 32,5 , chaux aérienne, sable, sciure, eau : pas de commentaires, c'est la recette du GREB . tous les ingrédients ne coûtent pas cher , ce qui coûte le plus c'est la CL 90 de st astier. décoffrage possible le lendemain voir en fin d'am si coulé le matin de bonne heure, grattage simple au décoffrage, bonne rigidité

- recette mortier greb sans ciment : chaux hydraulique NHL 5 "Z" (un tout petit peu de ciment qd même dans la NHL 5 Z) batichaux de st astier, le reste identique : la chaux fait prendre le mélange rapidement, décoffrage possible le lendemain, grattage simple au décoffrage, bonne rigidité des plaques. Inconvénient : le coût ; la NHL 5Z coûte 3 à 4 fois plus cher que le sac de ciment 32.5

- recette mortier classique mais avec ciment 52.5 (bcp plus résistant que le 32.5 mais aussi plus cher ) : ciment, chaux aérienne, sable, sciure, eau. Le ciment rend le mortier très très costaud, décoffrage possible rapidement (1/2 journée) mais grattage hazardeux (dur dur), le 52.5 rassure d'un point de vue "résistance mécanique" mais coûte plus cher, il faudrait étudier la perméance d'un mortier greb coulé au 52.5

- autres recettes : 0,75 de ciment 52.5 et 1,25 de chaux aérienne de mémoire, cela ne change pas grand chose, le mortier reste très dur au décoffrage, l'avantage c'est la rapiditié de prise

- enfin (testé sur ma maison) : ciment 32.5, chaux aérienne CL 90, sable de pierre ponce, sciure de bois : le mélange est plus "isolant" (pierre ponce) mais aussi plus hydraulique, ce qui n'est pas grave en soi


pour tous les coulages, avec les stagiaires particuliers et professionnels, nous avons essayé :

- le coulage greb simple
- le coulage avec l'aiguille vibrante électrique (trop grosse pour les coffrages)
- le coulage au plastique (bâche noire agricole)
- le coulage avec les DAI (déversoirs autonomes individuels) :-)
- le coulage avec mortier plus ou moins épais (pour faire constater)
- la préparation du mortier avec une bétonnière à doubles pales (pas d'effet grumeau ni bourrage lors de la préparation)

le plus simple pour nos futurs chantiers (2 maisons prox calais notamment) reste :

- recette greb classique au ciment 32.5
- petite aiguille vibrante sur batteries (non testée mais ce sera toujours mieux que le vibromaçon de JB et christophe :-)
- une série de DAI fabriqués à l'avance et dimentionnés aux entraxes de l'ossature
- l'utilisation d'une plaque de PVC recyclée ou autre pour couler contre la paille (super invention mes respects)

le must serait de préparer le mortier en amont avec un malaxeur et pouvoir l'acheminer avec des tuyaux aux banchages, on va certainement faire qq tests avec qq machines à adapter

- dernière remarque : j'ai lu le test du mortier au béton de chanvre, légitimé pour des questions environnementales, je propose de faire le comparatif ACV agglomérée d'un mortier greb classique et d'un mortier béton de chanvre pour une unité fonctionnelle de 1 m2, pour être fixé ; maintenant compte tenu des contraintes et difficultés rencontrées, ce n'est pas un mortier que je retiendrais dans le cadre d'une mise en oeuvre par une entreprise

alex wignacourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sophieandalex.free.fr/histoire_chantier.htm
jean-pierre43
GREBiste ***


Nombre de messages : 191
Localisation : 43230
Projet : Construction en cours d'achèvement GREB en Corse 2010/2011
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: mortier testé avec différentes recettes   25.08.09 20:26

Bonjour. Merci pour ce compte rendu d'expériences.


A propos de la chaux nhl 5 z,st Astier qui s"est penché sur l'utilisation de sa chaux avec le chanvre pourrait peut être nous définir la perméance de la chaux nhl 5 z et de son utilisation dans le mortier du GREB

N'avez vous pas trouvé un fournisseur de chaux nhl 5 z très cher et un fournisseur de ciment très bon marché, je suis un peu étonné par le rapport des prix?
En tout cas bravo et merci.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 19/07/2008

MessageSujet: Re: mortier testé avec différentes recettes   25.08.09 23:17

Salut Alex

pan_de_bois a écrit:
- dernière remarque : j'ai lu le test du mortier au béton de chanvre, légitimé pour des questions environnementales

Désolé si je suis un peu HS sur ce topic qui n'est à la base pas fait pour parler de techniques s'écartant un peu trop de l'orthodoxie GREB (les variantes testées restent dans le "classique" sciure + sable + ciment et/ou chaux) mais comme tu parles de notre expérience, je me permets d'apporter quelques précisions ;)
Résumer notre expérimentation à une question purement environementale est un peu réducteur, le but était également de répondre à des questions souvent évoquées sur ce forum de ponts thermiques aux ouvertures en apportant un complément d'isolation aux contours de portes et fenêtres.
Voilà pour la petite précision.

Ce qui serait intéressant pour que les discussions ne soient pas stériles serait d'avoir des résultats chiffrés de résistance mécanique /perméance/isolation de toutes ces variantes. Pour notre part c'est suite à une étude de stabilité de l'ingénieur qui suit notre dossier que nous avons opté pour ce choix, et pas du tout par simple conviction écolo-fanatique. On est d'ailleurs en train de voir pour récupérer le détail des calculs. Dès qu'on les a on les communiquera ici bien sûr.

pan_de_bois a écrit:
je propose de faire le comparatif ACV
Pour ce qui est du bilan écologique du chanvre vs ciment je ne me pose pas trop de questions ;-)

a+
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mortier testé avec différentes recettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
mortier testé avec différentes recettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mortier testé avec différentes recettes
» 2 couleurs différentes
» taille lactiques et différentes formes de fromages
» Différentes sonneries de montres réveil ?
» Nombre de Corydoras / différentes espèces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Le Mortier :: Recettes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com