Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coffrage

Aller en bas 
AuteurMessage
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Coffrage   Jeu 13 Nov 2008 - 20:11

Bonjour à tous

Actuellement en train de couler le mortier je me heurte à un pb d'accroche du mortier sur le contre-plaqué ce qui arrache une partie du mur. Je précise que je fais glisser vers le bas ou sur le coté la banche.

Recette:
10L d'eau
10L de sable
14L de NHL3.5
6L de ciment
10L de sable
20L de sciure
5L d'eau
20L de sciure
10L de sable
~3 à 4L d'eau selon la consistance

En décoffrant au bout de 3j j'ai parfois ce type de désagrément !!! ce n'est pas la faute du contre-plaqué car le défaut n'est pas systématiquement reproduit en vertical.
Je me demande s'il est possible de mettre de l'huile sur la banche (mais pas de l'huile de décoffrage ni du gasoil comme on me l'a conseillé), mais de l'huile végétale (lin par exemple)...
Comment va se comporter la sciure ?
Comment faire l'enduit si de l'huile fait une pellicule à la surface du mortier ?

Voila, voila si quelqu'un a déjà vu ce pb ? qu'en penses-vous ?

PS : JB as tu reçu mes photos du 26/10 ?

Cordialement
@+

Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 738
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 47
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Coffrage   Ven 14 Nov 2008 - 15:54

slt phil
Tu peux même mettre de l'huile végétale de friture.
Par contre, je te conseille de passer un coup de taloche à clous après le décoffrage.

sinon, je n'ai pas reçu tes photos du 26/10???

j'ai hate!!
@+
jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quel art pierre
GREBien **"


Nombre de messages : 64
Localisation : Nibelle Forêt d'Orléans
Projet : apprendre puis faire puis transmettre
Age : 60
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Coffrage   Sam 15 Nov 2008 - 10:49

Bonjour à toutes et à tous,
Ha oui le fameux problème d'accroche sur la planche de banche !!!
La première fois je pensais que c'étais mes banches osb qui avaient absorbées trop d'eau, mais quand j'ai repris mes vieilles banches en contreplaqué marines et quelles aussi accrochaient le mortier je me suis rendu à l'évidence, il y avait un problème !!!
En pleine insomnie ma première idée étaient de révéillé JB ou Vincent pour ne plus rester seul avec mon problème.
Au moins je ne serais plus le suel à ne pas dormir (n'est ce pas Eddie).
Alors je tournais en rond et me vint l'idée que je devais enlever le mortier qui avaient réussie à s'accrocher dans la fibre du bois et qui résistaient à la raclette à main.
Ainsi j'ai récupérer toute mes planches de banchages avec deux techniqsues qui sont toute aussi bonnes à mon goût :

Attention pour info nous sommes toujours en train de bancher en ce moment et nous aurrons fini début décembre ouff !!!

1 utiliser un perseuse avec une brosse nylon soit rotative soit ronde à plat, c'est un peu long mais le résultat est garanti.

2 utiliser une discqueuse avec un disque abrasif bois en 80 et enlever le trop de mortier sécher sur la planche, c'est un peu long et le succés est garanti.

3 nous avons aussi trouver un autre technique moins longue :
Après avoir bien racler la banche en contre plaquet nous la bouchonnons à la paille pour enlever le mortier entre les fibre et la faire sécher plus vite, le résultat est aussi très bon.

Pour le mortier nous avons aussi notre recette qui fonctionne maintenant à plein depuis plus de 3 mois.

25 à trente litre d'eau
20 litres de batichaux (NHL5 avec 20% de ciment)
30 litres de sables
30 litres de sciure
selon l'humidité de l'air etc nous vérifions que le mélange reste assez gras avant d'ajouter les : + ou - d'eau
10 litres restant de sciure
et ajout d'eau à volonté selon la plasticité voulu du mortier.

Avec cette organisation nous n'avons plus du tout de collage dans la béto,
après avoir mis la chaux le temps d'aller chercher le sable, il ya une bonne dilution et le sable se mélange bien et très vite dans cette soupe de chaux (pas de choux) et oui à un lettre près j'appellais les martiens (spécial hommage à mon jacquot le grand Jacques Villeret).
Je continue avec la sciure qui avec sufisament d'eau ne bourre pas et voila je laisse tourné un poil pour arriver à une bonne plasticité avant d'ajouter de l'eau.
Bon j'ai tout dit sur la potion magique du mortier GREB mis en oeuvre par la tribu des queralt(s).
Puisque j'ai le clavier c'est l'occasion de faire un spécial félicitation à JB pour son billet d'humeur du Dimanche après Vassivière, je suis heureux et très fier de constater que les elfes et les anges du plateau de Millevaches l'ont si bien inspiré.
Et oui si nous savions ce qui se cache chez chacun de nous dans le simple mot de maison !!!!

Moi c'est la petite maison dans le prairie et vous !!!

Bises à tout celles et ceux qui grebbent par les temps qui courrent, Pierre de la tribu des Queralt(s).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddie
GREBien **"


Nombre de messages : 87
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Sam 15 Nov 2008 - 12:03

J'vas rajouter de l'eau au moulin, pour revenir un peu au bases
* le bois est végétal
* les planches de coffrage contreplaqué sont en général en okoumé ( bois de singe ) chez les holzwurm !

or le bois en contact avec de l'eau relève les pores faites un essai sur un morceau de chène par exemple vous le poncez finition peau de bébé un petit peu d'eau dessus et voili mon bout de bois peau de cochon rugueux à souhait.

De plus l'okoumé relève beaucoup les pores, un bois qui n'est pas utilisé en ébénisterie accepte mal la finition etc etc

Donc en conclusion il faut bloquer le fond avec un vernis à l'eau, une huile de lin, ou autre chose histoire de limiter la réaction eau bois et de temps en temps poncer le support .

Faites un essai et je serais heureux d'avoir des retours,

Au passage salut Pierre et JB

A tchao bye et un bonjour Alsacien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Coffrage   Dim 16 Nov 2008 - 13:58

Bonjour à tous et toutes

Merci pour les retours d'expériences, je ne suis donc pas le seul à avoir ce pb :-)

Je vais tester l'huile végétale ou plutôt le vernis à l'eau...j'ai peur que la sciure pompe l'huile ce qui compromettrai l'accroche de l'enduit (donc un coup de taloche crantée) mais surtout que l'huile ne ferme les pores du mortier et donc qu'elle le rende moins perspirant :-(

Bon courage à ceux qui coulent encore et aux autres aussi bien entendu

@+
Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddie
GREBien **"


Nombre de messages : 87
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Dim 16 Nov 2008 - 14:26

Phil19 a écrit:
Je vais tester l'huile végétale ou plutôt le vernis à l'eau...j'ai peur que la sciure pompe l'huile ce qui compromettrai l'accroche de l'enduit

Salut Phil encore un détail, quand je parle de vernis à l'eau tu peux utiliser ce qu'on appelle un bouche pore, ou un primaire à parquet.

Autre chose au sujet de l'huile qu'elle soit de lin ou composé lin/colza etc etc comme on en trouve dans les huiles dures, il y a un phénomène d'oxydation qui fait qu'elle perd sa phase liquide et qu'elle durcit et le bois avec ce qui veut dire que contrairement à l'huile de vidange et autre produit chimique qui elle reste grasse et nuit aux couches suivantes en posant un film, empêchant l'accroche suivante, elle (l'huile lin et autre ) ne migrera plus .

C'est d'ailleurs pour cela qu'on met un sicatif dans l'huile de lin sinon elle ne sèche jamais et reste collante.

Je vais chercher dans mes livres une recette pour sol et l'envoi dès que j'ai trouvé; en espérant que mes explications sont compréhensible.

A tchao bye

Eddie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddie
GREBien **"


Nombre de messages : 87
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Dim 16 Nov 2008 - 14:34

hello recettes sources "trucs et procédés du bois" ed Ch Morreau

ENCAUSTIQUE LAVABLE POUR PARQUET


gomme laque 195grs
alcool à bruler 650 grs
térébenthine de Venise 155grs

laisser
dissoudre le mélange gomme laque en feuille alcool à froid pendant 2
jours puis ajouter la térébenthine de Venise. Formule breveté en 1907
sous le n° 374.855.

par contre éviter la cire sous toute ses formes

sinon un lien
http://compaillons.naturalforum.net/la-decoration-les-revetements-muraux-et-de-sol-f20/traitements-t145.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Lun 17 Nov 2008 - 0:00

Bonjour à tous,

je n'ai pas encore expérimenté le coulage du mortier sur mon chantier (faudrait déjà que la dalle soit coulée ! :lol: ) mais le délai de 3 jours avant décoffrage me semble super long (si je compare à ce qu'on faisait au stage approchepaille), est-ce que ça ne peut pas être une des raisons de l'accroche du mortier sur le coffrage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
Julio
GREBiste ***


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Coffrage   Mar 18 Nov 2008 - 12:28

Bonjour,
Pardon pour ceux qui... mais je n'ai eu aucun problème d'accroche du mortier Greb aux doses préconisées par le bouquin. Mes panneaux étaient du cp en pin (utilisé dans les emballages - pour moi en Espagne le moins cher - et c'est un panneau hydro). Au décoffrage on grattait à la truelle les panneaux et remontage pour le tour d'après.
Est-ce parce que c'est du pin ? Aïe donte no !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil19
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Corrèze
Age : 52
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Coffrage   Lun 29 Déc 2008 - 17:28

Bonjour à tous

@ Julio
Il y a une différence entre nos mortiers (Pierre et moi même) et celui du bouquin...et il y a aussi une différence de température entre le moment où tu as coulé et la période où nous coulons !!!

@tf et Julio
j'y ai pensé, mais comme indiqué ci dessus, la température lors du coulage est bien moindre ici en ce moment que chez toi (Julio) en été...tout en essayant de ne pas couler lorsque des gelées sont annoncées...quoiqu'en aidant JCF lors de mes débuts de grebiste il gelait le matin...pas bien fort (-1/-2°C) mais il gelait et pas de pb au décoffrage.

@Eddie
Merci pour la recette, mais je n'ai trouvé que du siccatif chimique :-( J'ai donc fait une mélange 50/50 huile de lin/térébenthine en 3 couches. Si les pb d'accroche n'ont pas disparus cela facilite grandement le nettoyage des banches...un simple jet d'eau suffit...d'eau de pluie bien sur :-)

Un changement météo pendant mon absence...)soleil au lieu d'une journée de pluie) m'a fait décoffrer plus tard que prévu 2,5j au lieu d'1,5 et l'accroche a eu lieu sur certaines banches extérieures (5 sur les 12). Car même si le mortier ne se retrouvait pas sur la banche huilée, il y avait une forte fissure autour du centre du mortier avec un décollement de celui-ci si on y touchait ( à mon avis il vaut mieux décoller ces parties là). Comme si le mortier était plus sec à l'extérieur et sur les bords mais avait un manque de cohésion au cœur ??? Je n'ai pas eu ce pb sur les banches intérieures. Je précise que le mortier intérieur est ~1,5 fois plus épais que celui extérieur 7-8cm contre 4-5cm...

@Pierre
25 à 30L d'eau par cette période contre 16 à 18L pour moi !!! Tu décoffres au bout de combien de temps toi qui n'a que 20% de ciment (et autres)...Tu dois avoir un mortier super-liquide !!!

Merci à tous et je m'excuse du retard pour le retour mais n'ayant plus internet je poste rarement.
J'en profite également pour vous présenter à tous mes meilleurs voeux pour 2009 ainsi que la concrétisation des projets paille pour ceux qui en ont.

Phil19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijules
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Lun 29 Déc 2008 - 19:24

c'est pas un peu limite les températures en ce moment pour que la chaux fasse sa prise ?

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison.julesetstef.free.fr/
openmichel
GREBquoi? *


Nombre de messages : 10
Localisation : La Prétière
Projet : Maison individuelle
Age : 38
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Coffrage   Lun 30 Nov 2009 - 13:22

Bonjour,

réponse chimique :
ester (huile de lin) + base (chaux) -> (saponification) savon + alcool

http://www.chimix.com/devoirs/t155.htm (formule huile de lin + soude)

mettre de l'huile de lin non séché devrait créer une réaction chimique (désirable ou pas, faut voir, peut-être une nouvelle façon de faire du tadelak).

Sinon, l'huile de lin on en a tous sur le chantier pour protéger le bois, on le choisi je pense surtout pour ses propriétés siccatives (sèche vite). Ton contreplaqué ne sera pas lubrifié très longtemps, si tu appliques l'huile à chaque fois que tu coffres il vaux mieux peut-être utilisé une huile de moins bonne qualité (le temps de séchage est fonction de la non saturation des corps gras, qui permettent l'oxydation, voir également fabrication du linoléum naturel (très intéressant).

Je laisse les questions ouvertes. Moi j'en mettrai pas, ou alors je laisserai le contreplaqué une fois badigeonné sécher au soleil avant application juste de quoi fermer les pores et pas systématiquement avant chaque coffrage.

PS : je suis pas chimiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tf
GREBiste ***
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation : lille / tournai
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Lun 30 Nov 2009 - 22:54

Hello !

On a essayé pas mal de choses sur notre chantier y compris l'huile de lin (totalement inefficace pour nous) et la solution la plus simple et la moins couteuse en temps pour protéger les planches de coffrage et éradiquer toute accroche sur les plaques c'est la bâche plastique agrafée sur toute la surface.

Avant de mettre en place ces bâches, on a eu aussi pas mal de soucis (50% des banches qui restaient accrochées à la plaque) et depuis qu'on a plastifié toutes nos planches de coffrage on a jamais plus eu aucun problème. En plus c'est beaucoup plus facile à nettoyer : un coup de brosse suffit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cematinunlapin.com
Tijules
GREBateur ***"
avatar

Nombre de messages : 482
Localisation : Nantes (maisdon sur sèvre)
Projet : maison ossature bois et isolation paille
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Coffrage   Mar 1 Déc 2009 - 0:05

salut,
on a choisit de partir sur des panneaux de PXD trempé (résistants à l'eau sur une des faces).
cf lien suivant: http://www.domus-materiaux.fr/detail-30-89-PxdTrempePanneauEcologiqueHauteDensite.htm

quasi aucune accroche sur les panneaux, s'ils sont nettoyés régulièrement.

Par contre, ces panneaux sont assez fin (moins d'1cm), et se déforment assez facilement sur des coffrages à l'entraxe trop grand. Il est donc impératif de les renforcer avec un tasseau ou un 10x4.

_________________
Le site de notre maison GREB "Fermacell terminé au RDC"
==> http://maison.julesetstef.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison.julesetstef.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coffrage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coffrage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» protection de la paille en coffrage
» Démontage Coffrage Arrière
» batichaux et coffrage perdu en pxd trempé.
» Quel panneaux de coffrage choisir ?
» plaques de fermacel pour coffrage et finition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: La paille-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit