Forum APPROCHE-Paille

Bienvenue sur le forum d'APPROCHE-Paille !

Connectez-vous pour profiter de toutes les rubriques, ou enregistrez-vous si vous n'avez pas encore de compte. Cela ne prendra que quelques secondes.

A tout de suite Wink


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Etat d'esprit

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
GREBeur **


Nombre de messages : 40
Localisation : orleans
Date d'inscription : 06/02/2007

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptyMar 11 Nov 2008 - 23:14

J'ai pu rencontrer lors des 6eme rencontres de la construction en paille à Eymoutiers.
J'y ai rencontrer un couple, dont madame (je ne sais plus son prénom) m'a dit très sincèrement qu'elle avait participé à 2 chantiers GREB.
Je pensais très sincèrement qu'elle allait être convaincu, mais il n'en était rien...
Il y a quelque chose qui ne lui plait pas, elle ne sait par comment mettre des mots dessus... j'y ai longuement réflechi...
Je pense aujourd'hui avoir trouvé.
"On n'aime pas la technique du GREB, on la comprend"

C'est aussi pour cela que les débats sont toujours passionnés avec les amoureux de la terre, c'est parce qu'ils sont souvent dans un mode de relation très affectivée avec la technique de construction.
La technique du GREB, c'est une technique simple, efficace, intelligente, solide, facile, à mettre en oeuvre, accessible, reproductible et écologique qui engendre souvent plus d'écologie que certains projets en terre crue...

mais dans les enduits en terre crue, par exemple, il y a autre chose quelque chose de très émotionnel, qui touche au rapport entre l'homme et la nature au sens primaire du terme, ça a à voir avec une phase de développement développement psychique et permet très certainement une renaissance, un ressourcement de la personne qui pratique... ça n'a plus grand chose à voir avec l'efficacité d'une technique de construction, mais bien d'un mode de relation affective entre l'homme et le matériaux, entre l'homme et l'autre, entre l'homme et son futur "cocon"...

J'avoue que la notion est particulièrement pertinente car elle permet à l'homme qui la pratique de se retrouver en communion avec lui même le temps du chantier (participatif), c'est très puissant, c'est un retour à la "nature" humaine, comme un nécessaire oubli du progrès qui nous a éloigné de la terre nourricière.
Je suis particulièrement fier de connaitre ces personnes car elles ont le mérite de représenter "l'ultime", "l'idéal" de ce que devrait être l'habitat, c'est à dire un dépassement des enjeux techniques pour accéder à la relation affectivée avec les matériaux en jeu dans la technique...
C'est bien sur à double tranchant, car souvent le reste est malheureusement souvent mis à mal par la réalité si cruelle de la société, celle qui nous rappelle constamment qu'il est difficile de se passer du béton dans les fondations, d'un téléphone portable ou d'une visseuse au lithium, d'une voiture, d'un tracteur, d'un ordinateur.
D'un coup, je trouve ridicule de critiquer la place du ciment dans le mortier GREB!!! j'ai envie de dire qu'il est aussi important qu'un téléphone portable !
quoi que peut-etre même moins nocif à l'échelle d'un habitat!!

La technique du GREB se détache complètement de tous ces enjeux affectif.
Elle n'est que le pur produit d'ue réflexion intelligente qui allie le besoin de construire des batiment sain, avec la réalité de notre société, la réalité de notre civilisation, en toute connaissance de cause des enjeux sociaux, environnementaux, techniques, humains ou scientifiques.
La technique du GREB n'est pas une technique philosophique....
C'est une très bonne technique qu'il faut comprendre.
Celui qui la comprend est capable d'aller au delà de ses ressentis affectifs envers une pratique, il est capable de raisonner. Ce n'est pas pour cela qu'il va la mettre en oeuvre, mais dans tous les cas, il ne pourra jamais dire, "j'aime" ou "j'aime pas" la technique du GREB

c'était la pensée du soir !
Bonsoir!

jb
Revenir en haut Aller en bas
http://approchepaille.forumactif.fr
laurent73
GREBien **"


Nombre de messages : 58
Localisation : albertville savoie
Projet : Projet ajourné...
Age : 51
Date d'inscription : 29/12/2007

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptyJeu 13 Nov 2008 - 19:02

Salut JB,

Tu voulais pas dire technique "pragmatique" ?

Puisque tu donnes ton ressentiment, je donne le mien:

- bonne technique, car simple de mise en oeuvre mais qui doit être "chiante" (j'aime pas cela en général pour en avoir fait) pour le mortier et les enduits ! même si j'aimerai bien m'emmerder (cela voudrai dire que je suis proche de la fin du gros oeuvre).

- libre à tout le monde de critiquer, en attendant c'est une bonne technique qui est en "adaptation" avec son temps.

Sur ce vivement que je "pollue" la planète avec le peu de ciment que je vais utiliser... Tout en admettant que si je pouvais utiliser autre chose qui soit plus écologique (et pratique en même temps) je le ferai !

Ar'vi à tout le monde
L.

PS: pour faire dans la pyschologie: quand on construit, on se construit
Revenir en haut Aller en bas
geocada
GREBiste ***


Nombre de messages : 121
Localisation : Boulonnais (Nord pas de Calais)
Projet :
Age : 43
Date d'inscription : 05/05/2007

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptySam 15 Nov 2008 - 10:29

Et pourquoi pas le mortier chaux chanvre proposé par toitoinak (desolé pour l'orthographe :-)) ??

quid dans ce cas du décoffrage le lendemain ?
Revenir en haut Aller en bas
http://christelebourgain.free.fr
Quel art pierre
GREBien **"


Nombre de messages : 64
Localisation : Nibelle Forêt d'Orléans
Projet : apprendre puis faire puis transmettre
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2007

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptySam 15 Nov 2008 - 19:09

Bonjour à toutes et à tous,
Ouah !!!
C'est très bien parler JB que de donner à entendre pour tout un chacun combien il s'agit de différencier les différents if (s) :
émotif, affectif, constructifs, amoureusif, éficatif et de fait éducatif.
comme Laurent nous le rapelle la construction de sa maison raisonne ou résonne avec ce que nous sommes, ce que nous construisons est donc un mirroir une image en tout ou partie de qui nous sommes.
L'expérience que nous apporte ce "grand oeuvre" est d'une alchimie des plus puissante.
Elle nous transforme au même titre que nous transformons notre rapport aux autres au monde pour avoir oser cette expérience qui confinne à l'intimme ce que notre peau est pour notre personne.
Ne parle t'on pas du moi-peau en psychologie.
Les murs dans les maisons en ossatures bois sont constitués de plusieurs peau.
Oui Laurent il n'y a que du vrai à préciser que quand on construit, on se construit.
Juste une précision de taille, cette affirmation est vrai pour tout auto constructeur, en revanche toute une chacune et tout un chacun n'a pas de fait cette conscience reflexive entre ce qu'il entreprend et sa propre personne.
In fine nous aurons traverser l'expérience de pousser nos limite, de voir et de faire pour soi, sans "le faire faire", de fait nos aquérerons des savoirs faires, des savoirs créer, des savoirs imaginer, des savoirs trouver la méthode du greb.
Merci JB pour nous apprendre à différencier savoir et amour.

Et un savoir ne se représente pas par une émotion ou alors.
J'aime le savoir du GREB pour son efficacité, sa relative evidente mise en oeuvre etc...

Se savoir n'est donc pas du registre de l'amour.
Dire je n'aime pas JB ou Vincent ou tout ces Grebbeurs ne peut s'appliquer qu'à leur personne et la c'est un autre débat une autre affaire.
Ainsi lorsqu'on "affective" sa relation à un savoir cela nous entraîne dans un autre domaine que celui de l'efficacité factuelle de tel ou tel savoir.
Ainsi je respecte cette personne qui n'aime pas tel ou tel matériaux, c'est sur que la chaux c'est une lettre près très "chaud" et que nous dit la terre dans notre imaginaire, et que vous dit le béton dans vos représentation.
Voyez là comme le débat se détourne du bon sens que celui de promouvoir une technique, un mode constructif.
Regardez ou écouter comment devant l'évidence physique, mathématique, ou biologique il m'arriver comme ils vous arrive de dire "J'y crois pas".
Ce "j'y crois pas" signe la fin de la communication, devant la preuve par la physique, la mathématique il m'est ou vous sera opposé une réponse qui se fonde cette fois ci non sur l'affectif mais sur la croyance.
Ainsi les maison GREB du Quebec tiennent avec du ciment et cela depuis près de 10 ans.
Et certains nos disent "qu'ils n'y croient pas" que cela n'est pas possible en construction écologique.
Alors que se passe t'il lorsque "la croyance" rencontre "l'affectif" et "l'émotif", le coktail est assez détonnant, a coup sur il en résultera de l'incomprhésion primaire et peu être plus si affinité.
Ces questions me traverse tous les jours, et la construction de la maison me le rapelle tout le temps, il n'y a pas de magie dans le GREB ou encore de l'amour;
il y a de l'humilité devant l'in-connaissance
il y a de l'abnégation devant la force des éléments (l'eau par exemple) je peux vous assurer qu'elle est forte et puissante par les dégats qu'elle a causé sur mes murs.
il y a de la confiance à oser l'aventure :
quiconque tentera cette aventure de l'auto construction voyagera de fait en pays d'apprentissage, en pays de rencontre, en pays de découverte, en pays de bonheur de savourer une dure journée de labeur.
Oui dans un morceau de bois il y a deux bouts. (merci Monsieur Devos).
Dans la construction en GREB il y a le bout du GREB et cette transmutation qui permet tant par l'agencement de plusieurs bouts de bois que dans celle qui s'opère en moi.
Je ne serais jamais le même, le pierre d'avant car depuis l'art c'est invité dans ma vie par le fait de la construction,
un art de vivre à mon rythme
un art de vivre enmangeant mieux et moins,
un art de vivre par le's rencontres de tous les pailleurs,
un art de vivre par l'appartenance à une communauté,
un art de vivre qui me montre de manière pragmatique
qu'un autre monde est possible
Oui la construction de sa maison participe à la construction et à la reconstruction de soi.
Allez bonne lecture, avec toute ma tendresse de Grebbeur, Pierre de la tribu des Queralt(s).
Le bouts de bois
Revenir en haut Aller en bas
Quel art pierre
GREBien **"


Nombre de messages : 64
Localisation : Nibelle Forêt d'Orléans
Projet : apprendre puis faire puis transmettre
Age : 61
Date d'inscription : 07/03/2007

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptyDim 16 Nov 2008 - 17:52

hello,
Pour faire avancer le schmilblick, a bientôt, Pierre de la tribu des Queralt(s).
Revenir en haut Aller en bas
JB
GREBationneur ****
JB

Nombre de messages : 738
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 48
Date d'inscription : 08/02/2007

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptyDim 16 Nov 2008 - 22:14

geocada a écrit:
Et pourquoi pas le mortier chaux chanvre proposé par toitoinak (desolé pour l'orthographe :-)) ??

quid dans ce cas du décoffrage le lendemain ?

j'ouvre un post sur le remplacement du mortier par un béton de chanvre
http://approchepaille.forumactif.fr/paille-mortier-clous-f9/mortier-greb-v-s-beton-de-chanvre-t462.htm

Merci Pierre pour cet avis riche de ton expérience...

bizz à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.accortpaille.fr
Eddie
GREBien **"


Nombre de messages : 87
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 04/10/2008

Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit EmptyDim 16 Nov 2008 - 23:11

Petit jeux de mots syllabique

chaux à l'envers donne chaux
béton donne tonbé

J'ai pas la verve de Pierre mais ce que je peux dire c'est qu'il y a le savoir le faire et le savoir faire....

Petite illustration bien relaté dans un livre de Pierre Rabhi encore un Pierre me direz vous, " initiation africaine" je crois

Bref le paysan délègue aux chimiste le savoir lui reste le faire, avec une terre qui agonise, on perd la boussole.

Par le passé le paysan savait encore vivre avec ses semences il savait faire et on ne parlait pas de brevet sur le vivant.

Dans mon expérience du batiment j'en ai mangé du tout cuit où il n'y avait qu'a faire, j'en suis revenu et ce qui me plait dans le Greb c'est la simplicité du système et son accessibilité.

Il reste toutefois des règles liées à la matière et " celui qui rit au tracage pleure au montage ", au delà de toute polémique l'un des grands mérite que je trouve au Greb et à la construction paille, c'est de pouvoir se construire sa maison avec un minimum de conaissances et un maximum de relations là je plaisante quoi que....

Je pourrais encore en raconter j'ai le clavier bavard, mais je finirais là il vaut mieux vivre ses rêves que rêver sa vie dans une maison qui nous met sur la paille...

Clin d'oeil à l'équipe de A P et à la tribu des sauvages de Boiscommun

bises
Eddie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Etat d'esprit Empty
MessageSujet: Re: Etat d'esprit   Etat d'esprit Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Etat d'esprit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etat de la mer sur Perros-Guirec en live !
» [Blog] Esprit Art de Vivre
» Tag Heuer apaise l'esprit !!!
» Spécial conseil Etat soeur.
» [Tapis modulable] Esprit home ISLANDS de Vorwerk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Forum Divers-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit