APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fondations et souténement en zone sismique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Fondations et souténement en zone sismique   29.04.08 10:56

Bonjour,

je suis sur les plans d'une maison de forme carré, 9mx9m hors tout. J'hésite sur la technique de construction à retenir. Le Greb m'interesse fortement mais l'hésitation vient des fondations. En effet la construction se situant dans une zone + ou - sismique (Puy de Dome), les murs de soutenement se font en béton banché et étant donnée la largeur du souténement à mettre en oeuvre le volume de béton à utiliser me fait peur!

De plus je supose qu'une largeur traditionnelle pour la semelle (50cm) n'est pas suffisante en sachant que la profondeur de cette même semelle doit être de 80cm à l'altitude où va se situer la construction le volume total de béton est considérable!

Existe-t-il d'autre solutions de soubassement pour mon cas?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   27.06.08 16:45

Je réponds à mon post car apparemment peu de monde est concerné par le problème des zones sismiques.

J'ai vu avec un maçon qui me propose une semelle en béton armé sur laquelle reposerait côté extérieur un mur de souténement de 20 cm de large en béton armé également. Tous les 3m un plot en béton serait coulé de 50x50 cm pour y faire reposer côté intérieur une poutrelle précontrainte.

Ainsi la lisse basse extérieure reposerait sur le mur de souténement et la lisse basse intérieur reposerait sur la poutrelle précontrainte.

Que pensez-vous de ce montage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   15.07.08 9:32

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ged
GREBouille *"


Nombre de messages : 27
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   15.07.08 16:37

bonjour,
le principal risque sismique concernant le béton est la liaison entre les murs et les dalles, ici, entre les murs de soutènement et les dalles : il ne faut pas que la dalle se désolidarise des murs lors d'un épisode sismique.
Il faut donc bien ferrailler toutes les zones de jointure entre les murs de soutènement et la dalle. Une nouvelle carte des risques sismiques a été publiée en France , il y a quelques temps (peut-être un ou deux ans maintenant je ne rappelle plus), il faut vérifier si cela a changé par rapport à l'ancienne ou non. En général, les maçons qui connaissent bien leur métier savent comment il faut ferrailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   20.08.08 15:47

J'avais raison de m'inquièter le maçon me demande 20 000€ rien que pour les fondations + longrine pour vide sanitaire! ça plombe carrèment le budget!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent73
GREBien **"


Nombre de messages : 58
Localisation : albertville savoie
Projet : Projet ajourné...
Age : 48
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   03.09.08 23:19

Salut vous deux,

Question pour GED mais qui peut interresser d'autres personnes:

si à la place d'une dalle tu fais un plancher, est-ce que cela ne minimise pas le ferraillage puisque que tu ne fixes que le plancher sur les murs de soutènement ?

a+
laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB
GREBationneur ****


Nombre de messages : 736
Localisation : Orléans/France/Monde
Projet : Structuration filière Construction Paille
Age : 45
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   04.09.08 0:28

Slt !
dans le même esprit et qu'est ce que tu penses de la technique utilisé par Marco (voir son blog page des liens) ?

jb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   04.09.08 10:44

Bonjour,

On vient de prendre les niveaux avec le terrassier, résultat le vide sanitaire ne suffit pas pour se brancher au tout à l'égoût, il faut quasiment un sous-sol. Donc un sous-sol en béton banché ou en parpaings mais le problème reste la largeur, nous ne pouvons toujours pas nous permettre de doubler les murs du sous-sol!

Je vais voir avec le maçon ce qu'il nous propose.

En tout cas la technique de Marco est très intéressante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Piel
GREBien **"


Nombre de messages : 56
Localisation : Bagnolet 93
Age : 49
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   04.09.08 22:09

Peyt a écrit:
Bonjour,

On vient de prendre les niveaux avec le terrassier, résultat le vide sanitaire ne suffit pas pour se brancher au tout à l'égoût, il faut quasiment un sous-sol. Donc un sous-sol en béton banché ou en parpaings mais le problème reste la largeur, nous ne pouvons toujours pas nous permettre de doubler les murs du sous-sol!

Je vais voir avec le maçon ce qu'il nous propose.

En tout cas la technique de Marco est très intéressante!


Heu !

Je ne veux pas dire de bêtises mais une simple pompe de relevage ne ferait-elle pas l'affaire ? :shock:

Le terrassier n'aurait-il pas un frère maçon ? :confused:

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   05.09.08 9:52

Bonjour,

Le terrassier n'a pas de frère maçon!

Mais un poste de relevage, tout le monde me le déconseille:

consommation électrique, risque de panne... Quelqu'un a-t-il un peu de recul avec une telle installation?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom
GREBien **"


Nombre de messages : 59
Localisation : hautes-pyrenees
Projet : maison bioclimatique
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   06.09.08 23:12

bonjour,

Nous avons construit sur sous-sol maçonné, pour cause de terrain en pente également. L'ossature GREB repose sur le plancher hourdis, sans aucun problème. Quant au risque sismique, nous sommes sur la faille nord-pyrénéenne, déjà trois tremblements de terre et pour le moment rien n'a bougé (pourvu que çà dure...). Les protections parasismiques sont très normalisées en maçonnerie. C'est une histoire de quantité de ferraille (malheureusement) et de diamètre de celles-ci. Si tu commande un plancher hourdi, le bureau d'étude te calculera tout çà.
Bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peyt
GREBeur **


Nombre de messages : 44
Localisation : 63
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   08.09.08 12:14

Bonjour et merci pour votre réponse.

Vous avez donc construit votre ossature Greb sur un sous-sol maçonné standart (20 ou 25 cm de large). Votre ossature extèrieur repose sur le mur du sous-sol et l'ossature intérieur repose sur la dalle?

Ce type de construction est donc possible avec une dalle béton et est-ce possible avec une dalle bois?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom
GREBien **"


Nombre de messages : 59
Localisation : hautes-pyrenees
Projet : maison bioclimatique
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   08.09.08 14:23

Bonjour,

Les murs du sous-sol sont réalisés en parpaings de 27. L'ossature extérieure est à l'aplomb de ce mur, l'ossature intérieure repose sur la dalle. J'imagine qu'il est tout à fait envisageable de faire la même chose avec un solivage bois. Celui-ci devra être dimensionné en fonction des charges à supporter (murs, toiture,...).
Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ged
GREBouille *"


Nombre de messages : 27
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   08.09.08 22:29

laurent73 a écrit:
Salut vous deux,

Question pour GED mais qui peut interresser d'autres personnes:

si à la place d'une dalle tu fais un plancher, est-ce que cela ne minimise pas le ferraillage puisque que tu ne fixes que le plancher sur les murs de soutènement ?

a+
laurent

L'idée de base derrière la question du ferraillage d'une dalle est principalement d'empêcher la dalle de se désolidariser des murs et de s'éffondrer. Si tu fais un solivage, je pense qu'il faut bien accrocher ton solivage aux parois. L'avantage avec une construction GREB est d'avoir deux points d'ancrage (la lisse intérieure et la lisse extérieure). Par contre, il serait peut-être plus intéressant d'utiliser des clous que des vis : il me semble, mais c'est à vérifier, que les charpentiers sont plutôt adeptes des clous que des vis, car ces dernières ont une résistance au cisaillement beaucoup plus faibles. Or, en cas de séismes, les mouvements de la maison vont entrainer des mouvements de cisaillements sur les vis/clous.

JB a écrit:
Slt !
dans le même esprit et qu'est ce que tu penses de la technique utilisé par Marco (voir son blog page des liens) ?

jb

Je ne sais pas si Marco va essayer de solidariser les solives entre elles, (cf photo
http://idata.over-blog.com/2/10/85/16/Dalle-en-bois/DSC00272.jpg ), il ne faudrait pas que sous l'effet d'une onde sismique, les solives puissent bouger latéralement et tomber au sol. Les trous entre solives vont être remplis avec un isolant, mais il faudrait faire attention aux propriétés mécaniques de tout ce qui va venir entre les solives. Je mettrais au moins des clous, voir une équerre de temps de temps.
Une autre idée qu'il serait bon de regarder : voir si une telle structure n'entre pas en résonnance à cause de rafales de vent, et aurait alors tendance à faire bouger les solives. Il y a des cas où les transferts d'énergie lors de résonnance sont vraiment impressionnants. L'exemple souvent citer est un pont anglais détruit par les soldats qui marchent au pas à la fréquence de résonnance du pont, d'où l'ordre de ne plus marcher au pas sur un pont (pour ceux qui se souviennent du temps où il y avait un service militaire !).
Une première approche pour ces questions de résonnance pourrait être de regarder les principes d'isolation phonique où on prend en compte les phénomènes de résonnance dans la gamme de fréquences 200 - 20000 Hz et de voir ce qui se passe si on prend des très basses fréquences 0.1 à 10 Hz typiquement, tout en vérifiant que les hypothèses de calcul faites pour les fréquences sonores restent valables. De quoi faire une thèse !
Si quelqu'un a dans l'idée de faire une telle structure, il pourrait être très utile de prendre contact avec un laboratoire de recherche en batîment (ceux qui tournent autour de l'ENTPE de Vaulx ne Velin (Lyon)) ou un laboratoire de recherche sur les ondes sismiques (LGIT/Grenoble) par exemple. Dans ce dernier labo, ils ont tout le matériel nécessaire pour faire de tels essais et cela les intéresseraient bien, je pense. Les méthodes utilisées ne sont pas invasives, sont assez rapides (deux ou trois jours de mesures max), ne sont pas destructives (la structure n'est pas altérée) : on utilise les mouvements du sol (qu'on ne ressent pas, mais les capteurs sont suffisamment sensibles pour les ressentir) et on regarde les phénomènes de résonnance. Contactez-moi si vous êtes intéressés, j'ai des contacts dans ce labo.
Voilà, j'arrête le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent73
GREBien **"


Nombre de messages : 58
Localisation : albertville savoie
Projet : Projet ajourné...
Age : 48
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   09.09.08 23:05

Hé ben dis donc !

Ca fait pas rire les patates à la cave d'avoir un "voisin" pareil quand il te répond à une question de deux lignes !! humour !!

Sinon dans la même lignée:

Si tu rigidifies fortement le lien entre chape/fondations d'un côté et le dessus de l'autre, qu'est-ce qui encaisse les chocs ? tu connais le dicton "le roseau plie mais ne rompt point" donc si tout est rigide jusqu'à un certain point, au bout d'un moment (effort suppérieur aux capacités de résistance (le tremblement du siècle en France par exemple) de la structure) cela casse non ?

Donc pourquoi pas d'absorption des énergies plutôt que de lutter contre, Ô grand sachem de l'onde ?

Ar'vi pa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ged
GREBouille *"


Nombre de messages : 27
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   13.09.08 15:12

laurent73 a écrit:


Si tu rigidifies fortement le lien entre chape/fondations d'un côté et le dessus de l'autre, qu'est-ce qui encaisse les chocs ? tu connais le dicton "le roseau plie mais ne rompt point" donc si tout est rigide jusqu'à un certain point, au bout d'un moment (effort suppérieur aux capacités de résistance (le tremblement du siècle en France par exemple) de la structure) cela casse non ?


Le séisme du siècle en France est celui de Lambesque (je ne suis plus sûr de l'orthographe) (1902), dans le sud de la France : magnitude 6 je crois.
L'idée dans un dimensionnement sismique est dans un premier temps d'empêcher les étages de s'effondrer; donc, à la rigueur, si les dalles se fissurent, mais tiennent pour évacuer les habitants, c'est un bon début. Après, si on peut éviter de détruire la maison et de recommencer la construction, ce serait mieux. Mais effectivement, si on rigidifie trop, cela finira par casser. Dans les zones très sismiques (comme au Japon), on utilise d'autres méthodes en complément, comme mettre des immeubles sur des roulettes, comme cela tout l'immeuble bouge en bloc.
Par contre, je suis en train de me demander si on relie les fondations à la dalle quand on construit sur hérisson (je pense qu'on doit le faire quand on a un vide sanitaire).
Concernant "ton roseau", effectivement le bois est plus souple, il devrait plier. Quand mon précédent post, je parlais plutôt du désordre qu'un transfert intempestif d'énergie pouvait faire au niveau des liaisons entre solives par exemple. Les solives ne devraient pas casser, mais elles pourraient se désolidariser les unes des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   04.05.10 23:43

Bonjour,
Je suis tombé sur ce post qui m'intéresse donc je le remonte pour ne pas en créer un autre sur le même sujet...

Que pensez vous de la réaction d'une dalle bois sur plots et pilotis béton en zone sismique faible?
Merci.

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   17.05.10 18:15

Salut,

Pour les bâtiments d'habitation en France métropolitaine, je pense que l'on ne fait rien en dessous du risque sismique moyen (le maximum) soit la zone rouge.

En effet les efforts sismique sont généralement inférieurs aux efforts de vents.

Donc si la maison est dimensionnée correctement vis à vis du vent, il ne devrait pas y avoir de problème. Attention quand même le contreventement ca se calcule!

Il peut aussi y avoir des risque de glissement de terrain pour un terrain en forte pente sur un sol meuble. Dans ce cas il faut faire faire une étude de sol.

MBL
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   19.05.10 22:31

Ok, merci beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
zoub09



Nombre de messages : 1
Localisation : france
Date d'inscription : 22/07/2012

MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   22.07.12 17:18

Bonjour
quelqu'un pourrait il me donner le lien direct vers le site de marco cité plus haut
merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fondations et souténement en zone sismique   Aujourd'hui à 14:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Fondations et souténement en zone sismique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fondations et souténement en zone sismique
» Mur de soutènement collé aux murs de paille
» Mur de soutènement
» Fondations avec double muret
» Racines jardin en surplomb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Fondations-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit