APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Buzzi27



Nombre de messages : 1
Localisation : Val de Reuil
Date d'inscription : 07/11/2017

MessageSujet: Présentation   07.11.17 22:15

Bonjour à tous,
je m'appelle Jérémy et avec ma compagne, nous souhaitons nous lancer dans la construction d'une maison qui soit le plus possible respectueuse de l'environnement.
Nous avons pris connaissance de cette technique de construction grâce à un couple d'amis, qui sont partis deux ans faire le tour du monde des éco-constructions (association echo-logis pour ceux qui connaissent).
Depuis qu'ils nous ont présenté leur exposition nous sommes très intéressés par cette technique de construction qui rejoint nos valeurs.

Nous sommes actuellement au tout début de notre aventure (nous sommes toujours locataire d'un appartement).
Pour vous parler de notre projet :
Nous souhaitons acheter un terrain d'environ 600m² dans un lotissement.
Nous souhaiterions y installer une maison d'environ 100m² à 110m² habitable (en R+1).

Budget global : 180.000€ à 190.000€ max
Le terrain nous coûte 60.000€
Il nous reste donc 120.000€ pour la maison.

Je suis vraiment novice dans la construction mais avec plein de bonnes volontés. Je commence à me documenter sur ce sujet en parcourant votre site et j'aimerai bien participer à un chantier car j'aimerai apprendre et si en même temps, je peux aider.

Un premier questionnement qui nous vient : Faut-il forcément auto-construire sa maison ou est-il possible de faire appel à des professionnels qui connaissent et utilisent ce mode de construction ? Avec un budget de 110.000€ à 120.000€ pour la maison, peut-on s'en sortir ?

En vous remerciant et d'ici là je continue à me documenter sur cette technique très intéressante.

Bien à vous

Jérémy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Présentation   08.11.17 9:53

Bonjour et bienvenue.

A la première question.

On peut trouver une aide à la construction cela demeure assez rare surtout selon la méthode du GREB qui est la typique technique adaptée aux auto constructeurs sans grandes expériences. Expérience qu'il est quand même important d'acquérir sur des chantiers participatifs et en liaison avec d'autres constructeurs.
Il faut disposer de temps, une construction de ce type nécessite en gros deux ans de travaux pratiquement à plein temps à deux un peu moins si on est rapide ou avec des aides extérieures notamment en pose de charpentes électricité plomberie revêtements divers mais qui seront factutées au prix fort par une entreprise.

Je ne sais plus où j'avais lu que 1m2 habitable représentait 50h de travail j'ai participé plus ou moins complétement à plusieurs constructions de ce type et je pense qu'on en ait pas loin.

Donc beaucoup de boulot? La plupart des constructeurs que je connais étaient en période de chômage disposait de sommes assez équivalentes, bénéficiaient d'aides extérieures bénévoles, constituaient un réseau.

L'ossature bois et l'isolation ne sont pas des postes très couteux. les autres postes oui: toiture isolation de toiture,élec, plomberie, revêtement menuiseries qui doivent être de qualité rt2012 oblige etc.

Je conseille de voir le blog d'un ami avec qui j'ai travaillé plusieurs mois et qui décrit très bien le chantier , le budget etc. "Le fil à la paille" et un livre à mon avis indispensable "la construction en paille " de Luc Floissac aux éditions Terre Vivante qui commente à partir d'exemples concrets quasiment toutes les techniques utilisant la paille.
Voir aussi les Castors d'Ile de France
Voila, à

disposition pour plus de renseignements.

Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1346
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Présentation   08.11.17 13:52

Salut et bienvenue!

Je rejoins l'avis de JP et le mieux est de participer à un stage avec AP. Vous pourrez partager avec de futurs constructeurs ou d'autres stagiaires dans le même cas que vous.

Ensuite c'est un choix....êtes vous prêts à faire par vous même? En fonction de de votre temps libre, de l'aide que vous pouvez solliciter, etc..

Votre budget en autoconstruction est réaliste. Maintenant aller trouver de la main d'oeuvre rémunérée pour vous faire le poste mortier...cela risque de coûter plus cher.
A l'heure actuelle je chercherais à projeter le mortier plutôt que le couler au seau...certains l'ont déjà fait et c'est un précieux gain de temps je pense.

Le poste second oeuvre est aussi important et en fonction de ce que vous pourrez faire par vous même, le budget ne sera pas le même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Présentation   08.11.17 15:51

Je reviens sur le mortier de contreventement. Il est intéréssant notamment en intérieur pour l'apportde masse inertielle encore qu'avec les exigences de la rt 2012 j'ai vu doubler en fermacell ou plaques de plâtre ce qui réduit l'effet d'inertie.

iL existe de multiples façons de couler le mortier de contreventement de la plus rapide à la plus fastidieuse selon la méthode et les moyens employés plus l'expérience je dirai qu'on va pratiquement de 1 à 10.

Certains après essai de mortier ont contreventé avec des panneaux et compenser le manque d'inertie par des murs de refends maçonnés et des cloisons lourdes.

dans quelques constructions auxquelles j'ai participé il y avait suffisamment de monde pour un coulage assez rapide plus une technique très élaborée. Sinon certains dont phil après une première façade laborieuse en sont venus aux panneaux.

Le second oeuvre sera effectivement le plus onéreux notamment en fonction des équipement et des matériaux utilisés.

Il faut voir avec TWIZA qui répertorie les chantiers participatifs divers, les Castors qui s'intéressent plus ou moins aux constructions écolos. En visitant le site de Val de Reuil et de son projet de lotissements il doit y avoir d'autres autoconstructeurs intéressants à rencontrer. Phil sur approche paille n'a pas tenu de blog mais à entretenu un courrier réponse et discussions assez intéréssant.

Bon tout ne se fait pas du jour au lendemain mais cela se fait.

Bonne continuation.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léo
GREBeur **


Nombre de messages : 39
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: Présentation   09.11.17 20:13

Salut et bienvenue,

Je partage ce qui a été dit au dessus. Pour trouver des pro en GREB, ça va peut pas être simple. Par contre pour l'autoconstruction il y a pas mieux de mon point de vue.

Pour le coulage, j'y suis, et honnêtement c'est pas galère (j'en aurai surement marre à la fin quand même). Mais même le beauf maçon tradi trouve que ça marche bien. Je coffre par hauteur de 30 cm (selon la MO on peut faire deux hauteurs jours, sans trop de problèmes), la moitié en OSB, le reste en volige (ça pousse pas sur l'intervale poteaux). Plastique récup de pub en zone commerciale (aquilux) entre les clous et la paille et roulez jeunesse. Du coup brouette, taloche truelle. Mes parents (75 ans de moyenne), participent et sont ravis.
Si j'avais été un plus vigilant lors du coup de main pour le remplissage paille (j'ai pas mal de retouches à faire), ça serait nickel.

bonne continuation (faut que je me dépêche avant les grosses gelées :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Présentation   09.11.17 20:42

La maison qui figure sur mon avatar fait environ 8m x25m le RDC a été coulé en une dizaine de jours 6h par jours La face sud est en brique monomur,à 5/6 personnes face externe et interne. Avec banches habillées de baches agricoles et le système des plaques entre paille et mortier. On a utilisé deux plaques par espace d'environ chacune 2/3 de la largeur elles ne touchent pas les clous on utilise un déversoir on coule les deux faces en même temps et en remuant les plaques tout en les relevant au fur et à mesure cela assure la cohésion du mortier qui est très liquide. On a rempli la paille au fur et à mesure en plus .
personne prépare le mortier une autre ou deux apporte celui ci et le passe au couleur il faut une dizaine de minute par espace sur deux faces en gros.

L'ossature sur dalle a été posée en trois jours à quatre Tout le monde avait déja une certaine expérience. Un solivage à été posé sur la structure inférieure puis un demi étage avec ossature classique, et contreventement par panneaux bois et fermacell puis poutres en I voligeage, couverture en un long WE à 10 personnes bottes.

A l'intérieur cloisons de refends maçonnées au RDC.

Donc hors terrassements maçonnerie du sous sol environ un mois mais pratiquement un an à temps partiel pour l'aménagement intérieur.

Le coulage du mortier devint fastidieux dans la dernière rangée et à l'étage ce pour quoi on a posé les lisses hautes après coulage. Il faut prévoir des petites bâches au cas ou mais il n'y a eu qu'un orage alors qu'on venait de recouvrir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léo
GREBeur **


Nombre de messages : 39
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 10/07/2014

MessageSujet: Re: Présentation   09.11.17 21:53

Bon, je suis pas encore en haut des rangs, mais j'ai testé sur les fenêtres un coulage ''type fonderie'' 'conseil du voisin qui coule du ciment comme ça), le dernier coffrage monte au dessus de la pièce de bois (lisse ou appui de fenêtre) et est posé en déversoir. du coup quand le mortier est en haut on est sûr d'avoir rempli le cadre de l'ossature. Faut ensuite retirer le mortier en surplus (et ça gâche de la matière). Après c'est pas énorme quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 567
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Présentation   09.11.17 22:26

La particularité de cette maison hors la face sud est en briques monomur afin d'intégrer les volets roulants et les murs de refends internes est que les murs ont été remplis et contreventés étage par étage avant la pose du toit . on peut contreventé au mortier seulement l'intérieur et en panneaux l'extérieur.

Le nord comporte peu de fenêtres et en triple vitrage sans volets,On voit la face ouest avec volets roulants. A l'est uniquement une fenêtre pour une salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle musique pour ma présentation?
» Présentation de ma petite famille de poilus....
» Présentation du cheval tobiano
» Modèle Fiche de Présentation d'Aquarium
» Présentation de mon bac 450l !!! RIP !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Contact :: Présentation-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Nature et Evasion | Bricolage