APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mickael.s



Nombre de messages : 3
Localisation : essonne
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   15.07.17 15:52

Bonjour à tous,

Nouveau sur le forum, je viens ici chercher quelques infos Smile

En effet, je me suis pas mal intéressé à l'autoconstruction il y a quelques temps et j'avais pas mal potassé la théorie pour chaque étape (ou quasi) puis j'ai du faire une pause (boulot, bébé, etc.). Je m'étais à ce moment intéressé uniquement à l'ossature bois dite plate-forme pour ce qui concernait la technique de construction.

J'ai déjà exposé mon projet et détaillé mes questions dans la partie autoconstruction d'un autre forum, donc je vais éviter le copié / collé mais pour faire simple, il s'agirai d'une auto construction d'une maison de +/- 130m² + garage d'environ 40 m², en arrêtant mon activité et en y travaillant seul mais à plein temps sur 1 à 2 ans.

Je me suis récemment intéressé à la méthode GREB et plusieurs questions me viennent donc.
Je n'ai pas trop fouillé le web, pour le moment, ma théorie vient du livre Construire son habitation en paille selon la technique du GREB vendu sur ce site.

Mon intérêt pour le GREB vient du fait qu'il répond en partie à certaines contraintes que je voyais avec une MOB standard, à savoir :

- Le problème de manutention et levage des murs,
- Le problème de tassement de l'isolant (je pensais mettre de la ouate dans un premier temps mais les avis sur le tassement sont contradictoires. Dans les isolants "sains" qui se font bcp, on retrouve souvent de la laine de bois mais bilan carbone pas si bon que ça).
- Le manque d'inertie, d'autant que mon idée pour le moment, même si non arrêté, est de faire une dalle bois.

Mais je me pose aussi les questions sur ses inconvénients.
Le premier que je vois, forcément, est le temps de coulage du mortier. On parle de plusieurs mois tout seul rien que pour le coulage, sans compter l'aspect répétitif de la chose et le risque de baisse de moral Wink
Bien que faisable seul, il me semble quasi obligatoire de monter une équipe ici et j'aimerai donc avoir vos avis / retours là dessus (seul / pas seul / équipe / qui / comment / etc).

J'ai également vu que certains préféraient contreventer sans mortier (OSB, Fermacell, ...). Si mon choix se portait finalement sur le GREB, je ne souhaite pas m'orienter vers cette piste. En effet, je souhaite m'orienter sur des techniques éprouvées et on est un peu trop dans l'expérimental ici pour moi. D'autre part, on perd l'avantage de l'inertie qu'apporte le GREB et il me semble également que la paille n'étant plus prise dans le mortier elle peut se tasser légèrement avec le temps (vous me dites si je me trompe).

Au delà du mortier, y a-t-il un rallongement du temps de construction par rapport à une MOB standard ?

Concernant la mise en place de la paille, est-ce que le temps de mise en place et de découpe est long également comparativement à un isolant standard ?

Parlons flotte rapidement Smile
- Quid de la protection des murs et surtout de la paille le temps d'être hors d'eau ?
- Y a-t-il des risques de voir la paille prendre l'eau avec un mortier normalement dosé ?

Mes autres craintes sont plus du domaine du subjectif, n'y voyez pas une attaque sur la technique mais plus des petites peurs qui viennent à la lecture et je prends tout avis permettant de les oublier Smile
1) Comme je l'ai dit, j'aime bien utiliser des techniques éprouvées. Or, la première maison GREB à "juste" 20 ans. C'est beaucoup et peu à la fois. On n'a pas un retour d'expérience réelle d'une maison GREB d'un siècle par exemple. Qu'en pensez vous ?
2) Le vissage des poteaux dans la lisse basse me semble léger. Sont-ils là uniquement pour placer le poteau le temps de couler le mortier ou ont-ils un réel rôle structurant ?
3) En parlant vis, le livre préconise des vis plutôt que les clous. Cependant, en MOB, on préconise des clous pour leur résistance au cisaillement. Du coup, on s'en fout pour le GREB ? :p

Enfin, je vais parler electricité et champs electro magnétique à ceux qui s'y intéressent Wink Il est dit que le bois augmente les champs electro magnétique. Il me semble également que certains pays, comme la suède oblige l'electricité à être blindé dans les MOB. J'avais discuté avec un constructeur qui faisait des MOB en isolation béton de chanvre et il me disait que les champs electromagnétiques étaient visiblement réduit dans leur cas. C'était une constatation suite à des relevés sur quelques maisons, mais pas d'étude précise. Je me pose donc la question de l'avantage d'un mur GREB concernant la diminution du champ electro magnétique grace au mortier. Certains ont des infos ? Et si c'est avéré, j'imagine que cela est valable uniquement si on coule les gaines dans le mortier ?

Je crois que j'ai fait le tour pour ce premier post Wink

Merci à tous pour vos lumières !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 546
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   15.07.17 23:33

Bonjour. Quelqu'un a construit seul une maison selon la méthode du GREB . Il y a un blog qui est un peu succinct mais je pense que ce constructeur pourrait communiquer sur son expérience on doit le trouver sur le site d'approche paille à paille en solo ou quelque chose comme cela.

Maintenant construire seul est une rude épreuve physique et morale et 1 à 2 ans peuvent être un peu courts. Les finitions tel le second oeuvre sont beaucoup plus longues que la phase gros oeuvre.

Quand aux processus de contreventement par panneaux ils sont en fait antérieurs à la pratique du contreventement par mortier. Il est vrai que le contreventement par mortier apporte plus d'inertie mais seul le contreventement intérieur dans ce cas est utile.

Bref je conseillerai de participer à plusieurs chantiers pour avoir une première approche de la problématique.


Voir le site de twiza qui traite des chantiers participatifs.
 PS j'ai retrouvé il s'agit de solopaille, phil a construit seul maison de plain pied ila contreventé une face en mortier puis devant le travail qu'il a trouvé ardu il a poursuivi en contreventant par panneau il a posté pas mal de messages.

jp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winzo
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 928
Localisation : Picardie
Projet : GREB R+1 HE
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   19.07.17 18:32

Bonjour,

On a construit en couple et c'est long.
Surtout faire simple et homogène : pas une maison d'architecte avec trop de matériaux différents, plusieurs toitures...

Couper un ballot pour les pignons par exemple c'est de loin plus pénible que de couper de la laine.
Faut une scie alligator ou une tronçonneuse pour aller vite.

1) la technique tient la route d'un point de vue structure. Après si on pense que la paille est l'élément discriminant, il suffit de prendre la maison feuillette comme exemple.
2) non juste de maintient le temps de couler du remplissage. Certains préconisent de mettre des équerres aux points faibles (fenêtres).
3) plus facile de déplacer un poteau vissé. Peut-être que me greb se cisaille moins Smile Mais sérieusement, des amis sont venus m'aider pour l'ossature du rdc et sont revenus pour faire du coulage. Et après ils m'ont avoué qu'ils s'inquiétaient pour nous étant donné la fragilité de la double ossature vide. (Quoi qu'une fois le plancher et la charpente mis ça rigidifie bien le tout.) Par contre une fois les ballots en place on voit déjà la différence, alors avec le mortier c'est du méga solide.

Quand tu vois les techniques mises en oeuvre par les pros avec de grosses briques montées à la colle fine ou même à la mousse expansive et personne ne se demande si ça tient tout ça parce que c'est de la brique. Le truc qui tient le tout c'est les chainages. En greb il y a des chainages tous les 60cm, 2 lisses hautes...

Fais quelques stages tu seras rassuré ;-)
Pourquoi pas pare-pluie rigide à l'extérieur et mortier int. Comme ça ton chantier est protégé de la pluie.
Sinon tu mobilises 10 personnes/jour pendant 15 jours et tu auras déjà très très bien avancé.

André et "je ne sais plus" a fait 2 maisons en un temps record dans le 77.
A quelques km du péage des éprunes.

Bon courage,
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mickael.s



Nombre de messages : 3
Localisation : essonne
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   20.07.17 1:02

Bonjour à tous les 2 et merci pour vos retours !

Désolé pour ce temps de réponse un peu long, je suis pas mal pris par le boulot.

@gjp43 :

Yes, j'étais déjà tombé sur son blog et j'avais prévu de le contacter Wink

Bien vu pour l'inertie, en effet, à l'extérieur, ça sert à rien.

Concernant le contrevent par panneau qui est antérieur, j'ai envie de dire oui, mais dans le cas d'une ossature normale non ? Dans le cas d'une double ossature type GREB mais avec un contreventement panneau, c'est plutôt nouveau ou je dis une bêtise ? Car j'ai pas l'impression que ce soit une technique éprouvée.

Concernant la durée du chantier, les réponses varient beaucoup. Certains te sortent 1 an, d'autres 4 ans, bref, c'est tellement variable selon la complexité du projet et des 2 mains de celui qui réalisent, sans compter les aléas, que c'est compliqué de savoir.
Des quelques lectures que j'ai faites, j'ai quand même l'impression que le GREB rallonge le temps du gros oeuvre, notamment dans l'étape de préparation des ballots avant coulage et coulage du mortier.

@Winzo

Pas de souci pour le simple et homogène, c'est bien prévu Wink Soit un rectangle si plain pied, soit un gros cube si étage. Pas de folie, je suis bien conscient qu'étant seul, c'est déjà quelque chose. Et mon rapprochement vers la technique GREB vient justement du fait que je me posais des questions sur les difficultés de manutention en MOB plate-forme. Bref, j'essaie en avant projet de me simplifier la vie Wink

Pour le 1) je parlais pas vraiment de la paille, mais de l'ensemble dans le temps.
2) Merci c'est ce que je pensais Wink
3) Yes, j'ai vu d'autre retour dans ce sens.

Pour le pare pluie extérieur, même réponse qu'en haut, je suis assez réticent car technique pas vraiment éprouvé. Même si j'entends que sur le papier ca tient la route Wink

Merci pour la piste sur les maisons temps record, je vais essayer de creuser.

Si d'autres veulent apporter leur pierre, n'hésitez pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mickael.s



Nombre de messages : 3
Localisation : essonne
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   20.07.17 1:08

@Windo : Si t'as un lien pour les 2 maisons en temps record, je suis preneur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 546
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   20.07.17 8:53

Bonjour. Pour le contreventement en panneaux d'une structure GREB il est vrai que ce n'est pas forcément logique et de tradition mais il s'agit d'une ossature qui nécessite ce contreventement onc pourquoi pas par panneaux voir litaux en diagonales enduits etc. Pour le temps évidemment tout dépend de l'expérience, du nombre de constructeurs, de la surface. De la météo, du budget du matériel etc etc. Ce pourquoi on voit des temps de constructions allant d'un an c'est quand même exceptionnel surtout quasiment seul. C'est plutôt deux ans minimum à effectivement beaucoup plus mais là c'est une épreuve qui risque de mettre en péril l'équilibre du constructeur et du couple si couple il y a.

Quand à tailler les bottes : la technique du GREB est une des rares à minimiser la taille des bottes et faciliter la mise en place sauf en pignon . L'idéal est de faire un toit plat. Mais cela se fait en pignon avec un peu d'expérience.

Il n'y a pas de secrets il faut acquérir une expérience , participer à des chantiers, rencontrer au moins à défaut de mener le projet cela permet de rencontrer en général des personnes intéressantes et constructives. C"est le cas de le dire.

A la prochaine.

Jean-Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winzo
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 928
Localisation : Picardie
Projet : GREB R+1 HE
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   20.07.17 9:54

Sur la double maison, j'ai retrouvé ça : http://penye.nia.pana.njia.free.fr/spip/spip.php?rubrique2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winzo
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 928
Localisation : Picardie
Projet : GREB R+1 HE
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   20.07.17 10:25

Perso les petits murs d'une mob me semblent moins résistants qu'une Greb. On est plus stable avec du 45 plutôt que du 14cm. Ossature et isolant le Greb est plus stable qu'une mob. Du coup contreventement mortier ou panneaux y a pas de crainte à avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet autoconstruction : Mes questionnements sur le GREB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» projet autoconstruction associatif
» cherche construction, autoconstruction avec technique CST
» charpentier écoconstructeur
» Visite d'une maison paille sur Clairvaux-les-Lacs
» haut-rhin recherche famille pr projet maison jumelée paille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Général :: Général-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit