APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mise en oeuvre Mortier Greb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur 26



Nombre de messages : 2
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 14/02/2017

MessageSujet: Mise en oeuvre Mortier Greb   14.02.17 16:04

Bonjour
je me renseigne depuis quelques temps sur la technique de construction GREB, variantes et autres techniques paille.J'ai acheté les différents livres à ce sujet.
Cependant ce qui me rebute un peu pour mon projet, c'est la partie mise en œuvre du mortier (durée, main d'œuvre à mobiliser, parties supérieures difficiles à couler...)

Je me suis alors demandé si par la technique des caissons préfabriqués, il ne serait pas envisageable de procéder de la manière suivante:
-assembler un ossature au sol (y compris feuillards en attente)
-couler un lit de mortier
-poser les ballots de pailles
-poser la 2eme ossature ( en couturant les feuillards en attente)
-recouler un lit de mortier et le tirer à la règle
-lever l'ensemble (dimensions du caisson à définir en fonction des capacités de levage)

Vous l'aurez compris : il me semble beaucoup plus facile de faire "descendre" une gâchée de mortier dans un caisson plutôt que de le "monter" dans des coffrages.
Oui je suis très fainéant Smile
Cependant je me demande :
- si l'enduit resterait en place lors du levage du caisson
- si il ferait vraiment corps avec la paille
- si une formulation plus "légère" permettrait d'avoir un caisson de masse raisonnable (pas 500kg !!!)

Voilà voilà je sais que çà sort un peu de la technique classique GREB mais si vous aviez des opinions et critiques , çà m'aiderait à avancer mon petit bonhomme de chemin.

Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1318
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   15.02.17 10:47

Salut

Si tu n as pas d engin de levage c est meme pas la peine d y penser !

Aussi pour visser les feuillards sur la 2eme. Ossature je vois pas trop
Et pour ancrer le mur sur la fondation ?

Un coulage traditionnel a 3 personnes ca fonctionne tres bien.
Une a la betomix
Une porteuse de seaux
Une au coulage
Et on envoie !!
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   15.02.17 11:41

Bonjour, j'ai participé à la construction de plusieurs bâtiments de type GREB, L'intéret et de monter la strucure et la toiture avant de placer la paille et le contreventement.

Dans cette proposition il y a le problème de levage de fixation et même de coulage du mortier et de placement des bottes qui à mon avis complique  la construction. On peut améliorer le coulae du mortier par diverses techniques qu'il serait top lon à aborder. L'une je pense serait de projeter l'enduit ou plutôt le béton de contreventement.

Cela a été fait avec notamment des problème de tuyauterie bouchées où le débouchage périodique prenait autant de temps qu'un coulage, à moins d'utiliser un sablon avec un mélange approprié peut être fluidifiant tamisage de la sciure qui contient souvent des copeaux ou autres esquilles de bois.

On peut utiliser aussi une chénevotte calibrée ou des anas de lin pour enduit, quelqu'un la fait on en parle sur ce forum.

Dans ce cas l'adjonction de ciment naturel Vicat avec retardateur de prise en fonction de la t° comme pour les bétons,de chanvre peut améliorer la mise en oeuvre.

On pourrait envisager un contreventement en croix de Saint André entre l'ossature et la paille ce qui permet d'utiliser un béton plus léger.

Enfin ce que beaucoup ont réalisé après une première expérience de coulage et un contreventement par panneaux comme sur la photo de mon avatar.

Enfin je pense qu'il faut consulter impérativement avant d'envisager le matériau paille "La construction en paille de Luc Floissac qui reprend avec des exemples concrets de manière quasi exhaustive les différents mode de construction avec un commentaire sur les avantages et inconvénients.

Sinon il faut être une bonne équipe avec quelqu'un qui a déjà pratiqué car il y a des petites astuces pour améliorer la mise en oeuvre du coulage. Un plain pied sans pignon ni colonne de soutien est évidemment la meilleure configuration . 5 personnes c'est bien par beau temps il faut environ 10 à 15 jours pour un R+1 avec pignon pour une équipe entrainée.

Je pense néanmoins que le contreventement par panneaux est intéressant notamment en travaillant quasiment seul sur un plain pied.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   15.02.17 11:44

A Arthur 26 PS tu peux chercher les messages ,de phil à propos de travail seul en plain pied avec contreventement par panneaux et bardage vertical.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur 26



Nombre de messages : 2
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 14/02/2017

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   15.02.17 12:07

Merci de vos réponses et conseil.
Je ne connaissais pas ce livre, je vais me le procurer.
mais je n'envisage pas de pouvoir mobiliser autant de personnes autant de temps ou de passer toute une année sur un chantier tout seul.
La préfabrication permettrait justement d'accélérer et sécuriser certaines étapes (réglages des équerrages, pas de travail en échafaudage, pas de stress de devoir avancer vite...)
Mon beau-frère étant charpentier, j'envisageais que les caissons pourraient être transportés et lever par camion grue de la même manière qu'on lève une ferme tradi...
Une solution intermédiaire serait de préfabriquer les caissons en ossature bois et contreventement par feuillard entre l'ossature et la paille (cf.la réponse de gjp43). Et après seulement sur chantier de projeter un enduit "léger"sur la paille.

Je précise que je ne recherche pas une finition enduite (bardage en extérieur et panneau OSB peint en intérieur visser devant un vide technique). Mais l'enduit est à mon sens une bonne solution 3 en 1 pour l'inertie thermique/ étanchéité/économique.

Pour ancrer les caissons, il faut fixer une lisse continue sur le soubassement, positionner les caissons et visser la lisse basse du caisson dans la lisse continue.

Une petit dessin serait plus parlant peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   15.02.17 17:46

Je n'ai pas relu le bouquin depuis un certain temps je l'ai sous la main et il doit y avoir une solution dés que j'ai une minute je jette un oeil.

Travailler seul est faisable ce n'est pas l'idéal pour certaines tâches et c'est pas toujours très drôle.

Bon une construction de l'ordre de 150m2 avec étage hors terrassement demande bien seul avec aide ponctuelle ou intervention de pros pas loin de 2 ans, Voir le blog 'le fil à la paille" j'ai collaboré plusieurs mois avec le constructeur qui travaillait à plein temps pratiquement plus l'aide d'un voisin   bref pas mal d'heures de travail. Quelqu'un a quantifié les heures de boulot sur son blog mais je ne le retrouve plus.

Bref selon la surface, la configuration et la technique il faut compter entre un à trois ans. Un nombre important de séparations de conjoints et autres aléas.

Bon il faut une technique rapide si possible. Plutot que de préfabriquer en atelier il est plus simpe de préfabriquer sur place.

En exemple la maison de profil sur mon avatar fait environ 2Om de long sur 7m de large. La façade Sud est en briques monomur le RDC des trois autres faces en GREB traditionnel le demi étage en GREB contreventé par panneaux.

Le RDC Greb à demandé pour l'ossature trois jours de travail à 3 le remplissage environ 10jours de trois à 5 personnes, le solivage 2 jours ,le mur sud une semaine à3 le demi étage un we à 10personnes d'un club sportif dont des varappeurs  et un charpentier, L'intérieur plusieurs mois à temps partiel et intervention de pros.

Mais la, lecture du bouquin suivi d'une bonne digestion des informations permet d'avancerdans le choix.

Le système des caissons s'apparente à la technique des MOB.

Bref il faut lire et pratiquer et à ce propos cliquer sur Twiza qui gère des propositions de chantiers participatifs divers.

A+

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winzo
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 928
Localisation : Picardie
Projet : GREB R+1 HE
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   20.02.17 11:17

Bonjour,

Je n'ai pas tout lu mais je rebondis sur tes premières lignes : couler un lit de mortier sans avoir mis le ballot de paille c'est impensable.
Le mortier ne tiendra pas qu'avec les clous, le contreventement, la "continuité" des matériaux sont nuls. Il faut impérativement que la paille soit prise dans le mortier.

Sinon tu peux utiliser un panneau contreventant à la place d'un mortier mais faut remplir l'interstice entre la paille et le panneau : du liège en vrac par exemple.

++
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 548
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   20.02.17 15:30

Bonjour, pour revenir sur des considérations générales. Je pense qu'il faut absolument assimiler le livre de Luc Floissac sur la construction en paille. Tous les procédés de constructions et de préfabrications y sont abordés.


Il faut quand même un certain temps pour assimiler tout cela mais avec l'aide d'un charpentier cela doit être facilité
Ensuite à moins  d'être une équipe extrêmement compétente et nombreuse il est illusoire de construire en autoconstruction en moins d'une année.  Sauf si on est extrêmement c ompétent et construire à plein temps.

+++JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mise en oeuvre Mortier Greb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mise en oeuvre Mortier Greb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adaptation du mortier GREB
» Mortier Greb & Appel à coup de main
» Platre Lutece Air'pur: intérêts, composants, mise en oeuvre.
» durée de mise en oeuvre
» A lire : les recettes pour le mortier GREB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Le Mortier-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com