Forum APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils : 0980 328 323
Website APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chape et linteaux

Aller en bas 
AuteurMessage
brunochayam



Nombre de messages : 3
Localisation : 81
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: chape et linteaux   Mer 1 Juin 2016 - 10:14

bonjour
je vis dans le sud de la France
après avoir réaliser une petite maison en paille de 50M2 extérieur sur pilotis je me lance dans une maison de r=1 poteaux-poutres greb. aujourd’hui j’ai dalle + poteaux-poutres+ toit.
je pense réalise l’ossature au mois de juin, les murs en paille cet été. puis à l’automne, chape, menuiseries, enduits, etc….
j’ai une petite série de questions. j’ai longuement erré sur le forum et certaines de mes questions ont des réponses mais comme elle sont parfois un peu anciennes, je préfère les reposer des fois que les réflexions aient évoluées
sur la question.
mes questions concernent :
1)e positionnement de la chape par rapport au mur en paille (et l’utilisation éventuelle de liège)
2)les linteaux des fenêtres
3)la pose des huisseries
4)les feuilles de plastiques destinées au coulage

1)Si je comprends bien le système utilisé, le montage des murs en paille peut se réaliser directement sur la dalle et la chape peut être réalisée ultérieurement. On remplit de mortier l’espace entre les deux lisses basses soit 4cm.
Si l’épaisseur de l’ensemble chape+ carrelage mesure davantage, on peut arriver avec la paille qui commence à 4cm de la dalle c’est à dire sous le sol fini. Cela ne pose-t-il pas de problèmes liés à l’humidité (entretien, dégâts des eaux,….).
j’ai vu la méthode consistant à rabattre la feuille de rupture de capillarité sous la plinthe. N’est-ce pas plus intéressant d’augmenter l’épaisseur de la première couche de mortier afin que celle-ci arrive au dessus du sol fini ? Dans ce cas, faut-il intégrer du liège en granulés pour limiter le pont thermique ?
2) concernant les linteaux, vous faites un linteau en planches sur lequel vous coulez du mortier. est-ce le linteau définitif ou décoffrez-vous par la suite ?
3)concernant la pose des huisseries est-il imaginable de les fixer dans la foulée du coulage
si on laisse la maison ventiler (poser tout sauf les portes par exemple) ou vaut-il mieux attendre que tout sèche.

4)Sauriez-vous où peut-on récupérer des matériaux type feuille de plastique pour faciliter le coulage ?
merci !
Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 705
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Jeu 2 Juin 2016 - 8:03

Salut
pour ce que je sais :
3) huisseries = oui, le plus tot possible pour moi. On peut les ouvrir pour laisser secher aux beaux jours. Mais ça me parait intéressant de les poser tôt. En automne/hiver, sans les menuiseries, j'avais observé énormément de condensation sur les pare-vapeurs intérieurs.

4) plaques carlene chez tous les vendeurs de déco pour magasins (RETIF, ROUXEL, etc)

à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunochayam



Nombre de messages : 3
Localisation : 81
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Jeu 2 Juin 2016 - 10:14

bonjour
merci pour cette réponse.
concernant le 3) j'imagine donc qu'on peut estimer que les montants supports d'huisserie ne bougeront pas avec l'humidité du mur.
quelqu'un aurait-il des idées concernant les points 1) et 2)?
je pense que je ne suis pas le seul à effectuer la chape après les murs en paille.
merci pour vos réponses
B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1351
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Jeu 2 Juin 2016 - 18:13

Salut

Soit tu surdimensionnes tes lisses basses et tu remplis en liege (mortier = pont thermique)

Soit tu chapes au dessus de la paille, perso cela ne me derangerait pas.

Pour les linteaux oui les planches sont du coffrage perdu.

Pour les plaques plastiques les fournisseurs de materiaux te donnent des panneaux "permis de construire". C est ce qu on a utilise...
Avec egalement des panneaux isorel de 3 ou 5 mm. Ca allait bien aussi car plus rigide...

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunochayam



Nombre de messages : 3
Localisation : 81
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Ven 3 Juin 2016 - 10:13

bonjour
merci pour les réponses.
je me dis que je ne dois pas être le seul à être confronté à cette problématique...
ça me chiffonne un peu de chaper au dessus de la paille, en cas dégâts des eaux notamment.
merci pour ta proposition de surdimensionner les lisses basses.
peut-on remplacer le liège par de la vermiculite (moins chère)?
plutôt que de surdimensionner les lisses basses, peut-on imaginer de les conserver à 4cm de hauteur et de simplement coffrer 10/ 12 cm au dessus de la lisse basse, d'y couler la vermiculite le mortier sur les côtés et dessus et de commencer à poser la paille cette étape effectuée? ou y-a-)t-il un réel avantage à remonter les lisses basses?
merci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1351
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Ven 3 Juin 2016 - 13:46

Oui on peut l imaginer!

Il faut faire au plus simple!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 705
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Ven 3 Juin 2016 - 18:17

Salut
J'ai aussi prévu de chaper au dessus de la paille (et du bois). Je ne sais pas ce qui est bien ou pas. Il me semble qu'en construction tradi on chape au dessus du placo, qui n'est pas moins sensible à l'eau. Une chape est plutot seche, et en plus il y a la petite mousse de desolidarisation, donc je dirais que le risque est limité ou nul

reste le pb des dégats des eaux. On peut prévoir un rang de parpaing au-dessus de la dalle, pour bien se mettre à l'abri. On peut aussi prévoir des évacuations au sol (c'est ce que j'ai fait).

à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kito
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 619
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 43
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Dim 5 Juin 2016 - 11:32

hello,
peux tu préciser pour tes évacs au sol nico?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 705
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: chape et linteaux   Dim 5 Juin 2016 - 12:08

Ben, j'ai mis des siphons de sol. Il y en a dans chaque pièce du RDC (bon, je suis raisonnable, c'est pas un chateau : 3 pièces). Une petite photo pour être plus clair

à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chape et linteaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
chape et linteaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carrelage sur chape anhydride
» Chape de chaux pour sol fini ?
» chape en terre crue sur dalle béton
» Pose margelles directement dans chape
» chape chaux sur dalle béton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Fondations-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit