APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'avis sur chronologie et choix technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   18.10.15 18:57

Récapitulatif chronologique du chantier :

Mise à jour du 21/10/2015

PHASE 1 : TERRASSEMENT

Nettoyage du terrain
1. Abatage des arbres gênants + évacuation vers JDM
2. Taille des haies vivante + évacuation déchets
3. Dessouchage haie vivante + mise en attente pour plantation en talus
4. Dessouchage des arbres + extraction vers JDM

Terrassement du terrain
1. Terrassement global du terrain (plan paysager : mare, accès, haie sur talus)
2. Implantation de la zone de construction (8,5mx12m)
3. Terrassement précis de la zone de construction
4. Implantation + Réalisation de la tranchée des réseaux

CF plan de masse plus haut

PHASE 2 : FONDATIONS

Fondations : Double murets périphérique parpaings isolés
1. Implantation des fouilles de fondations
2. Creusement de fondations avant coulage des semelles (fin mini pelle)
3. coulage semelles de fondations 30cmx60cm (béton propreté puis semelle armé)
4. Soubassements parpaings ou briques selon prix
5. Placement des fourreaux pour réseaux d’eau et électricité
6. Isolation thermique entre les parpaings (liège)
7. Arase des soubassements (5cm de béton)
8. Rupture de capillarité sur arase béton
9. Pose des lisses basses sur rupture
10. Passage des réseaux dans la lisse
11. mortier GREB entre les lisses




MERCI à Isabelle DE BRABANDERE & Cédric FRANCOYS, Nicolas, JP, Pierre...


PHASE 3 : DALLE

Dalle : Chape chaux sur dalle flottante avec hérisson ventilé + Isolation périphérique
1. pose regard pour piliers-soutènement intérieurs sur fond de forme
2. Pose d'une isolation périphérique panneau liège de 60mm
3. pose du Hérisson sur fond de forme (drain + pierres )
+ Placer l'évacuation des eaux grises + l'arrivée d'eau
+ Placer la tuyauterie des appareils
+ Passage des réseaux électrique dans la dalle (si besoin)
4. Couler dalle béton + Remplissage béton des regard

PHASE 4 : MURS GREB

1. Création ossature en bois
2. Mise en place de 3 Poteaux de soutènement intérieurs
3. Pose de la fermes – Poutre centrale


PHASE 5 : TOITURE

1. Solives sur ferme
2. Platelage OSB sur solives
3. (Bâchage temporaire)

PHASE 6 : MURS GREB (Chantier couvert)

1. Remplissage des murs : ballots de paille
+ Passage des réseaux électrique dans les murs
2. Mise en place du mortier GREB (fermeture temporaire OSB du chantier sur huisserie)

PHASE 7 : TOITURE

1. Dépose des bâches
2. Pose d'un pare vapeur  
3. pose des poutre en I
4. Isolation bottes de paille (ou ouate de cellulose)
5. panneaux pare pluie fibre de bois rigide
6. Double lattage
7. Bac acier


PHASE 8 : FINITIONS

1. Pose des porte extérieure et fenêtres
2. Passage des réseaux électriques entre les solives et fermeture de caisson technique
3. Cloisonnements des pièces
4. Finition Électricité
5. Enduits intérieurs (faux colombages)

PHASE 9 : Pose drain périphérique
1. Creusement des fouilles à 80cm du mur sur 80cm de profondeur. (soit 50 à creuser)
2. Pose d'un isolant périphérique extérieur verticale sur mur de soubassements
3. Mise en place du drain plastique
4. Mise en place drain pierre (40/80 en première couche sur 60 cm, puis 20 cm de 20/40)


Dernière édition par yohanM le 21.10.15 15:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   18.10.15 19:00

Bonjour, Bonsoir les GREBiste !

Voilà, on aurait aimé connaitre votre avis sur cette chronologie de chantier et votre point de vue de nos choix techniques.

On a essayé de faire simple pour économiser. Il y a des compromis bien-sur.


Si vous avez des questions n'hésitez pas et merci d'avance pour vos conseils.

Yohan et Anaelle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   19.10.15 20:47

Salut
il me semble que le hors-gel pour les bas de semelles de fondations c'est plutôt -60 cm.

la paille au sol sur hérisson je ne suis pas du tout fan... qui plus est sous dalle chaux/béton. Ca me parait très risqué en termes d'humidité et de stabilité. Et comment garantir l'étanchéité de la bache EPDM lors des traversées de gaines réseaux ?

Le drain du hérisson, je pense qu'il ne sert à rien (hérisson = anti-remontée capillaire), ou bien qu'il va amener de l'eau. Et où s'évacue-t-il ? Dans un puits perdu ?

Pour le débat coulage avant/après toiture, c'est éternel. Après toiture ça me parait plus sûr. Les corvées de bachage/débachage sont TRES pénibles, sur des murs sans toiture c'est très aléatoire, et ça fait vraiment mal au coeur quand il y a une grosse piscine au milieu de ta maison avec les bottes de pailles qui saucent dedans.

Sur l'OSB de toiture, il faut un pare-pluie. Ou du pare-pluie rigide + contreventant (sans citer de marques), quasi même prix que OSB. A voir sur les fiches techniques s'il faut, avec une pente faible, doubler en plus avec un pare-pluie souple.

la poutre au milieu ne sert qu'à porter les solives des mezzanines ? Elle peut ne pas être continue, et être posée après le HEHA, sur des sabots, ou bien des poteaux bois (puisque ce sont des cloisons, de toute façon). C'est plus facile pour le coulage, et pour déplacer l'échafaudage. Cela dit, elle a aussi un petit rôle de contreventement, de même que sa copine Nord-Sud. Le contreventement peut aussi être assuré par une cloison maçonnerie, ou bien une cloison style MOB avec des panneaux OSB cloués. Ces solutions demandent un muret de fondations. D'ailleurs, pour des raisons sismiques, il est recommandé de relier les poteaux par une semelle de fondation.

Le pare-vapeur se pose après les poutres I, je pense, en sous-face ?

pour l'isolation du toit en bottes de pailles je pense qu'il faut aller vite et avoir du bol côté météo. Mais dans votre cas la pente est faible et ce n'est pas très haut, c'est plus facile. La laine de bois c'est cher. La ouate insufflée par dessous, c'est ce que j'ai retenu.

il faudra sans doute un faux-plafond en placo® pour cacher tout ces moches pare-vapeur et fils ?
à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 547
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 10:08

Bonjour, il faut un chainage pour les deux soubassements sous l'arase relié au chainage des longrines servant de fondations. Une isolation en bottes de pailles d'une toiture n'apporte pas un R correspondant aux normes actuelles d'isolation thermiques.

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1317
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 12:16

Salut,


Idem pour la paille au sol, mauvaise idée.

Nous avons fait un dallage sur terre plein (polyane, polystyrène et dallage désolidarisé), j'ai du dégommer un peu de dalle à l'endroit de mon arrivée de gaine ERDF, et bien malgré le soin apporté (scotches autour des gaines) on sent de l'humidité qui à coup sur aurait fait pourrir la paille en qq mois.


L'électricité avant le coulage il faut être conscient des normes d'étanchéité à l'air, boites étanches obligatoires et enduits intérieurs sans fissures.


La paille en toiture, ça coute pas cher certes, mais monter les bottes au toit et les enfiler entre des poutres en I....bonjour l'angoisse!
En insufflant soi même de la ouate, cela ne revient à pas si cher que ça, je dirais 15 Euros/m² ??

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 13:19

Merci pour vos réponses !

Récapitulons :

nicolas a écrit:
il me semble que le hors-gel pour les bas de semelles de fondations c'est plutôt -60 cm.

Ok , on descend de 5cm de plus les fondations et on se retrouve à  -60cm

nicolas a écrit:
la paille au sol sur hérisson je ne suis pas du tout fan... qui plus est sous dalle chaux/béton.

Peux tu développer ton idée Nicolas?

Niveau humidité : Pour moi, la paille est protégée par la bâche.

Niveau résistance : La chape revêtement repose sur des espacements entre les bottes remplies de béton isolant. Ces espaces remplis fournissent un appui à la chape supérieure en la liant à la chape sous la paille.

nicolas a écrit:
Et comment garantir l'étanchéité de la bâche EPDM lors des traversées de gaines réseaux ?

La bâche est posée à plat à l'intérieur des murets sur le hérisson.
Seuls les plots des poteaux de soutènement obligeront une découpe en croix à bord remontant sur le plot.
Sinon je ne vois pas de réseaux qui traversent la bâche sauf une entrée sortie des réseaux peut-être. Je n'ai peut-être encore pas assez bien étudié cela.

Citation :
Des tuyaux de PVC doivent être placés dans le premier rang de briques des soubassements (de manière à ce
que le sommet des tuyaux coïncide avec le sommet du premier rang), pour permettre le passage des conduites
d’eau et d’électricité.

nicolas a écrit:
Le drain du hérisson, je pense qu'il ne sert à rien (hérisson = anti-remontée capillaire), ou bien qu'il va amener de l'eau. Et où s'évacue-t-il ? Dans un puits perdu ?

Pour moi il y a deux types d'utilisation d'un drain :

-Drain pour évacuer l'eau : évacuation vers le fossé communal ?
-Drain pour ventiler le hérisson : J'ajouterai que je pense ventiler à l'air chaud le hérisson grâce à la pose de panneaux solaires à air chaud en façade sud reliés au drain avec une sortie air chaud au nord. Tout ceci est dans le but de retirer l'humidité résiduelle sans refroidir le sol sous la maison.

Je pense donc plus à un drain extérieur au double murets pour éloigner l'eau vers les fossés + un fond de forme en V du hérisson vers l'ouest (pente naturelle du terrain) pour ce qui est de l'évacuation et à la solution précédemment citée pour la ventilation.

nicolas a écrit:
Pour le débat coulage avant/après toiture, c'est éternel. Après toiture ça me parait plus sûr. Les corvées de bachage/débachage sont TRES pénibles, sur des murs sans toiture c'est très aléatoire, et ça fait vraiment mal au coeur quand il y a une grosse piscine au milieu de ta maison avec les bottes de pailles qui saucent dedans.

Si je te comprends, il vaut mieux dans l'ordre:

- Fondations
- Hérisson + dalle
- Monter l'ossature
- Monter la charpente
- Couvrir temporairement la toiture sans ajout de charge
- Poser la chape si paille
- Mettre en place les bottes de paille dans les murs
- Mettre en place l'enduit GREB sur les murs
- Mettre en place l'isolation du toit  

nicolas a écrit:
Sur l'OSB de toiture, il faut un pare-pluie. Ou du pare-pluie rigide + contreventant (sans citer de marques), quasi même prix que OSB. A voir sur les fiches techniques s'il faut, avec une pente faible, doubler en plus avec un pare-pluie souple.

On remplace donc l'osb de fermeture des poutres en I par des panneaux pare pluie fibre de bois rigide puis on pose le lattage et les bacs aciers ?

nicolas a écrit:
la poutre au milieu ne sert qu'à porter les solives des mezzanines ?

Non, les mezza ne sont pas prévu pour le moment et viendront plus tard. Cette poutre sert à tenir le toit. La portée Nord Sud étant de plus de 7 m nous avons ajouté cette poutre pour limiter la portée des solives ou des poutres en I.

nicolas a écrit:
être posée après le HEHA

Kézaco le HEHA ?

nicolas a écrit:
de même que sa copine Nord-Sud

Je ne vois de poutre nord sud à moins que tu parles des solives ?

nicolas a écrit:
Le pare-vapeur se pose après les poutres I, je pense, en sous-face ?

On ne protège pas l'isolant des vapeurs-humidité de la maison (laine de bois comme paille)?

nicolas a écrit:
pour l'isolation du toit en bottes de pailles je pense qu'il faut aller vite et avoir du bol côté météo. Mais dans votre cas la pente est faible et ce n'est pas très haut, c'est plus facile. La laine de bois c'est cher. La ouate insufflée par dessous, c'est ce que j'ai retenu.

D'accord avec toi, l'option ouate est intéressante.

nicolas a écrit:
il faudra sans doute un faux-plafond en placo® pour cacher tout ces moches pare-vapeur et fils ?[/quote]

Pour les réseaux, il peuvent passer dans les poutres en I avec renfort à l'endroit du trou.
Sinon on peut les passer entre l'osb et les solives et créé un faut plafond en OSB. Ça nous parait plus simple et plus esthétique.
Mais je ne vois pas de raisons de ne pas passer les réseaux dans le plafond avec les poutres. Ainsi , ils se retrouvent bien cachés.

Encore merci pour tout ce remue méninges et d'avance pour tes réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 13:28

Bonjour JP,

gjp43 a écrit:
Bonjour, il faut un chainage pour les deux soubassements sous l'arase relié au chainage des longrines servant de fondations. Une isolation en bottes de pailles d'une toiture n'apporte pas un R correspondant aux normes actuelles d'isolation thermiques JP

Entendu, il était prévu un chaînage qui passe dans le double murets et relie la semelle à l'arase. C'est bien cela dont tu parle ?

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 13:35

Salut Pierre

Chips a écrit:
Salut, Idem pour la paille au sol, mauvaise idée.

Entendu, je crois qu'on va ré orienter nos choix...

Dallage isolés sur plastique, sa ... m'enquiquine ! mais bon c'est une solution. Je préférerai du liège. (si sa passe dnas le budget ) scratch

Dallage chaux (voire chaux chanvre )désolidarisés avec isolation périphériques sa me plairait. Sinon il reste l'option de poser des parpaings sur le hérisson et de faire un plancher isolé à la paille ou autre... Faudrait mettre une rupture de capillarité entre les parpaings et les solives je pense... Non ?

Chips a écrit:
L'électricité avant le coulage il faut être conscient des normes d'étanchéité à l'air, boites étanches obligatoires et enduits intérieurs sans fissures.

Effectivement ... scratch Faut que je me penche la dessus tu aurai de quoi assouvir ma soif de renseignement ?

Chips a écrit:
La paille en toiture, ça coute pas cher certes, mais monter les bottes au toit et les enfiler entre des poutres en I....bonjour l'angoisse!
En insufflant soi même de la ouate, cela ne revient à pas si cher que ça, je dirais 15 Euros/m² ??

C'est vrai... C'est plaisant comme idée...

Merci encore !!

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1317
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 15:39

Une dalle en chaux dans une vieille batisse en pierre OK mais là...je ne vois pas l'intérêt...

As tu compté les bétonnières? Car une dalle, ça se fait dans la journée, en plus la chaux, ça sèche pas vite.
A moins que tu n'aies trouvé une toupie de béton de chaux à proximité?

Personnellement, j'ai abandonné l'idée.

D'autant plus que si tu souhaites garder les avantages de la chaux, tu devras te contenter de terres cuites au sol, pas forcément au gout de chacun, sans parler du budget.

Si c'est l'énergie grise qui te dérange, regarde du coté de la dalle bois..mais franchement il faut relativiser à ce sujet.

Tu fais un double muret avec arases, rupture de capillarité, vide sanitaire en concassé et un dallage bois sur les murets périphériques. Les solives, en massif ou en lamellé collé , peuvent être caissonnés pour accueillir de l'isolant.


Concernant l'étanchéité à l'air, je suis parti sur une membrane frein vapeur agrafée aux murs GREB, et doublage BA13 sur fourrures métalliques, je n'ai pas "osé" partir sur les enduits chaux qui pour moi sont incompatibles avec un support bois.  
Je n'ai trouvé aucune expérience sur le net concluante d'un test d'infiltrométrie OK sur un mur GREB enduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gjp43
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 547
Localisation : 43100
Projet : participation à divers chantiers
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 17:48

C'est bien de cela dont je parle.
JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 19:55

Chips a écrit:
Une dalle en chaux dans une vieille bâtisse en pierre OK mais là...je ne vois pas l'intérêt... A moins que tu n'aies trouvé une toupie de béton de chaux à proximité?

Nous avons effectivement trouvé une toupie de béton de chaux chez BHR... On y réfléchit...

Chips a écrit:
D'autant plus que si tu souhaites garder les avantages de la chaux, tu devras te contenter de terres cuites au sol, pas forcément au gout de chacun, sans parler du budget.

Sur une dalle chaux, on peut toujours poser un plancher. Je souhaiterais garder l'inertie pour la pièce de vie.
Le but est un salon au sol sur hypocauste.
Un hypocauste sur dalle bois ça se fait aussi mais faut que je potasse sérieusement les charges et mon envie est de faire simple.
Le soucis de la dalle de bois c'est que pour le moment je ne connais que très peu la technicité de celle-ci.

Je pense qu'on va partir sur une dalle de ce type (hérisson ventilée + isolation périphérique) :



Puisqu'on est sur les revêtement de sols, nos souhaits seraient :
- Terre cuite dans la pièce de vie : Récupération de la chaleur du sol + isolation de la dalle + pose d'un hypocauste au salon
- Parquet dans la chambre : On perd les avantages de la dalle mais on gagne avec l'effusivité du bois.
- Carrelage dans la salle de bain et le cellier. J’espère pouvoir le poser directement sur la chape chaux

Chips a écrit:
Concernant l'étanchéité à l'air, je suis parti sur une membrane frein vapeur agrafée aux murs GREB, et doublage BA13 sur fourrures métalliques, je n'ai pas "osé" partir sur les enduits chaux qui pour moi sont incompatibles avec un support bois.  
Je n'ai trouvé aucune expérience sur le net concluante d'un test d'infiltrométrie OK sur un mur GREB enduit.

Pour les murs, je pense qu'on s'orientera vers un doublage des planches verticales et un fini qui ressemble aux colombages en intérieur comme en extérieur sauf pour la salle de bain bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 20:28

Merci pour toux vos conseils !

Mise à jour effectuer.

Bonne soirée !

Ps : Si un modérateur passe par la , je veut bien devenir GREBrêveur sur le profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 21:14

Salut
La nouvelle option de dalle me parait bien plus mieux (post du 20/10 18:55).En plus un hypocauste n'aurait pas été cohérent avec une dalle fortement isolée. Cependant, pour une petite maison, en Bretagne Sud, la dépense d'un hypocauste n'est peut-être pas très rentable. Un drain de ventilation semble cependant nécessaire, mais il doit remonter à l'air libre, à la différence de ton schéma.
Il me semble cependant que l'isolant doit être sur le hérisson et sous la dalle (attention isolant sous dalle = option inconnue des vendeurs de matériaux. Ils comprennent isolant sous CHAPE). Sinon plus de fonction drainante du hérisson ? à confirmer cependant avec des spécialistes des hypocaustes et autres grosses masses thermiques enterrées. C'est un équipement pas très fréquent, tu va mettre du temps à trouver les bonnes infos.
le plancher posé sur des parpaings c'est un peu de la bricole, ça va travailler. Mais ça a son charme aussi, un truc tout tordu.

Citation :
Je préférerai du liège. (si ça passe dans le budget )
ça passera pas. Désolé.

pour la toiture
Citation :
Couvrir temporairement la toiture sans ajout de charge
On remplace donc l'osb de fermeture des poutres en I par des panneaux pare pluie fibre de bois rigide puis on pose le lattage et les bacs aciers ?
je dirais couvrir définitvement la toiture (le bac acier n'est pas très lourd)
pour les panneaux pare-pluie + contreventant, il y a AGEPAN DWD et KRONOLUX DFP
il faut regarder les fiches techniques de ces panneaux. Pour une faible pente, il faut coller les joints entre panneaux à la PU, et peut-être rajouter un pare-pluie souple, à voir
et ensuite lattage + Bac, comme tu dis

Citation :
Pour les réseaux, il peuvent passer dans les poutres en I avec renfort à l'endroit du trou.
point. Sinon adieu l'étancheité du beau frein-vapeur, et bonjour l'humidité dans l'isolant entre les poutres. Moins y'a de trous dans ces trucs mieux c'est.
du haut vers le bas, c'est donc :
- Bac / lattage
- PP souple (à vérif)
- PP rigide contreventant
- poutre en I / isolant
- frein-vapeur
- tasseaux / rails placo / etc, avec les réseaux
- placo®, ou ce qu'on veut. Attention, en théorie théorique, si ce revetement n'est pas coupe-feu, les poutres en I doivent etre dimensionnées en conséquence

le HEHA c'est le hors d'eau hors d'air = fenetres + toiture + murs

Citation :
Je ne vois de poutre nord sud à moins que tu parles des solives ?
sur le plan il me semblait qu'il y avait une poutre N/S, entre salon et chambre

Citation :
L'électricité avant le coulage il faut être conscient des normes d'étanchéité à l'air
J'ai fait passer les gaines dans l'épaisseur du béton GREB (plutot 5-6 cm à l'intérieur), et les boitiers sont un peu en saillie pour permettre un enduit chaux ou terre ultérieur (dans ton cas épaisseur des faux colombages ? Ca veut dire qu'il faut connaître cette épaisseur dès maintenant). Tout le boitier est ainsi noyé dans du GREB, pas de fuites d'air

à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 21:58

Bonsoir Nicolas,

Merci d'être aussi actif sur ce poste !

nicolas a écrit:
la dépense d'un hypocauste n'est peut-être pas très rentable.

Je le prévois mais ce n'est pas mon but pour le moment.

nicolas a écrit:
Un drain de ventilation semble cependant nécessaire, mais il doit remonter à l'air libre, à la différence de ton schéma.

Le drain de ventilation récupérera l'air chaud d'un panneau solaire puis ressortira en façade nord.

nicolas a écrit:
Il me semble cependant que l'isolant doit être sur le hérisson et sous la dalle

Je vais chercher de l'information pour confirmer cela.

nicolas a écrit:
(attention isolant sous dalle = option inconnue des vendeurs de matériaux. Ils comprennent isolant sous CHAPE)

Entendu. Merci.A nous d'être clair sur notre besoin.

nicolas a écrit:
Citation :Je préférerai du liège. (si ça passe dans le budget )
ça passera pas. Désolé.

Ben écoute, je vais budgéter ça en périphérique. Pas mal de gens m'ont dit qu'on ne pouvait construire en paille... Vous avez prouvé l'inverse.

Merci pour les conseils de toiture.

nicolas a écrit:
sur le plan il me semblait qu'il y avait une poutre N/S, entre salon et chambre

Je n'en ai pas mis pour le moment, cela ne me semble pas nécessaire.

nicolas a écrit:
J'ai fait passer les gaines dans l'épaisseur du béton GREB (plutot 5-6 cm à l'intérieur), et les boitiers sont un peu en saillie pour permettre un enduit chaux ou terre ultérieur Tout le boitier est ainsi noyé dans du GREB, pas de fuites d'air

La solution est plaisante. L'épaisseur du faux colombages reste à définir. Le doublage par du 100x40 me parait excessif.

Je me demande si je ne vais pas faire passer tous mes réseaux depuis le plafond puis les faire descendre dans des coffrage techniques que je refermerai avec une belle planche. Ainsi on peut toujours rajouter des réseaux. De plus, les prises serait à 1m du sol.

Ça reste à réfléchir.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1317
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 22:27

L'hypocauste serait réchauffé par un capteur solaire à air?

L'inertie d'un tel système est intéressante lorsqu'il y a du soleil.
Mais quand tu vas devoir allumer ton chauffage, le tunnel va couper l'inertie et la chape ne représente pas de mon point de vue une inertie satisfaisante..

Aussi c'est entre la dalle et la chape qu'il faut chauffer, pas le hérisson. Si tu chauffes ton drain, ça va condenser dans le hérisson, non?

Pour info, la prise en compte d'une isolation périphérique verticale pour la RT2012 est à partir de 1,2m....

Pour l'isolant sous dallage, j'ai des références Wink

Le plus simple est pour moi la dalle flottante autonivelante avec isolant sous dalle Smile pas de chape, bonne inertie, pas de pieds froids, et on y met ce qu'on veut!
Avec ça un capteur solaire air air avec thermostat et extraction directe dans la pièce de vie, mon prochain projet (avec cannettes de soda ya des liens sur le net..)

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   20.10.15 23:09

Bonsoir Nicolas,

Merci d'être aussi actif sur ce poste !

nicolas a écrit:
la dépense d'un hypocauste n'est peut-être pas très rentable.

Oublions pour le moment.  

nicolas a écrit:
Un drain de ventilation semble cependant nécessaire, mais il doit remonter à l'air libre, à la différence de ton schéma.

Le drain de ventilation récupérera l'air chaud d'un panneau solaire puis ressortira en façade nord.

nicolas a écrit:
Il me semble cependant que l'isolant doit être sur le hérisson et sous la dalle

Je vais chercher de l'information pour confirmer cela.

Résultat :
Citation :
Si tu veux garder de l'inertie par le sol, il faut isoler sous le hérisson (empierrement) et non dessus), les cailloux doivent être lavés et ne pas être mélangés à de la fine, pour stopper les remontées d'humidités par capillarité.

Une chose est sur, il faut isolée en périphérie.  Laughing  

Et déjà ici, il y à deux écoles :  study
-Isolation périphériques intérieur
-Isolation périphériques extérieur

Je penche vers l'isolation périphériques intérieur.

Ensuite reste 3 cas (dans notre cas):

- Isolation sous face sous hérisson
- Isolation sous face sous dalle
- Isolation sous face sous chape

Ayant garder le choix de la connexion à la terre ( pas de dalle bois) et du hérisson (40/80 en première couche sur 20 cm, puis 10 cm de 20/40) ventilée par chauffage, je préfère isolé le hérisson afin de conserver les calories stockées.

La solution de Pierre est chouette :  dalle flottante autonivelante avec isolant sous dalle, pas de chape.

Je retourne donc vers une dalle flottante sans chape. Reste le soucie de positionnement de l'isolant.

Si je chauffe le hérisson autant récupérer les calories.
Sinon je pose l'isolant sous la dalle, me coupe un peu du hérisson et cherche à chauffer la dalle avec le poêle et le solaire (vitrages).
C'est un compromis qui semblent intéressant.

nicolas a écrit:
(attention isolant sous dalle = option inconnue des vendeurs de matériaux. Ils comprennent isolant sous CHAPE)

Entendu. Merci.A nous d'être clair sur notre besoin.

nicolas a écrit:
Citation :Je préférerai du liège. (si ça passe dans le budget )
ça passera pas. Désolé.

Le plastique c'est fantastique. Je crois que je vais me lancer tenter. A part si sa passe…Smile
Merci pour les conseils de toiture.

nicolas a écrit:
sur le plan il me semblait qu'il y avait une poutre N/S, entre salon et chambre

Je n'en ai pas mis pour le moment, cela ne me semble pas nécessaire.

nicolas a écrit:
J'ai fait passer les gaines dans l'épaisseur du béton GREB (plutot 5-6 cm à l'intérieur), et les boitiers sont un peu en saillie pour permettre un enduit chaux ou terre ultérieur  Tout le boitier est ainsi noyé dans du GREB, pas de fuites d'air

La solution est plaisante. L'épaisseur du faux colombages reste à définir. Le doublage par du 100x40 me parait excessif.

Je me demande si je ne vais pas faire passer tous mes réseaux depuis le plafond puis les faire descendre dans des coffrage techniques que je refermerai avec une belle planche. Ainsi on peut toujours rajouter des réseaux. De plus, les prises serait à 1m du sol.

Ça reste à réfléchir.

__________________________________________________________________________
Bonsoir pierre,

Chips a écrit:
L'hypocauste serait réchauffé par un capteur solaire à air?

Non, l'hypocauste sera chauffé par le poêle. Le hérisson serait chauffée par un panneau solaire air air en canette.  

Chips a écrit:
Aussi c'est entre la dalle et la chape qu'il faut chauffer, pas le hérisson. Si tu chauffes ton drain, ça va condenser dans le hérisson, non?

Euh… Question  Laughing : Comment peut ton chauffer entre la dalle et la chape ? et pour la condensation...J'avoue,aucune idée.

Chips a écrit:
Pour info, la prise en compte d'une isolation périphérique verticale pour la RT2012 est à partir de 1,2m....

Info utile, Je ne serais donc pas prit en compte, je me vois mal descendre plus bas que ma semelle de fondations…

Chips a écrit:
Le plus simple est pour moi la dalle flottante autonivelante avec isolant sous dalle, pas de chape.

Entendu. L'isolant est il en sous face sous toute le dalle ?  Tu rajoute un isolant vertical en bout de dalle?

Chips a écrit:
Avec ça un capteur solaire air air avec thermostat et extraction directe dans la pièce de vie, mon prochain projet (avec cannettes de soda ya des liens sur le net..)

On a essayer d'en faire un déjà. C'est vraiment super je trouve. L'idée est génial 2m²=1500watts si mes souvenirs sont  bons…
Simple et efficace.

Merci pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1317
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 34
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   21.10.15 12:42

Je pige pas bien ton projet....comment est fait ton hypocauste? Pour moi c'est une dalle (isolée en sous face), une lame d'air (parpaings), un plancher et une chape....

Si tu chauffes un hérissons en concassé, c'est un tunnel à galets..et dans ce système on isole en périphérie à la verticale pour accumuler l'énergie.

On n' isole pas sous un hérisson. Le hérisson coupe les remontées capillaires pour ne pas détériorer l'isolant.

J'ai isolé en sous face sur toute la surface (75m²) avec 120mm de poly, et le liège vrac entre les 2 murets.
C'est ensuite le périmousse qui fait la désolidarisation et qui coupe le pont entre les murets et la dalle.

Le top aurait été d'ajouter une isol verticale à l'extérieur jusqu'à la semelle car il reste un pont thermique (pris en compte dans les calculs du BET, déperditions minime il faut relativiser ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   21.10.15 15:06

Chips a écrit:
Je pige pas bien ton projet....comment est fait ton hypocauste? Pour moi c'est une dalle (isolée en sous face), une lame d'air (parpaings), un plancher et une chape.....

Pour L'hypocauste, je vais faire un autre topic.
L'idée est de le poser sur la dalle, elle même posée sur le hérisson ventilé.
L'hypocauste viendra donc en sur-épaisseur de la dalle sur 12m² seulement (Espace salon)

Chips a écrit:
Si tu chauffes un hérissons en concassé, c'est un tunnel à galets..et dans ce système on isole en périphérie à la verticale pour accumuler l'énergie.

Je pensais poser simplement un drain plastique... Peut-être que ça ne tiendrait pas.
Je vais aller regarder ce qu'est le tunnel à galets.
L'isolation périphérique verticale peut, je pense, être renforcée par une horizontale en sous face de faible largeur.

Chips a écrit:
On n' isole pas sous un hérisson. Le hérisson coupe les remontées capillaires pour ne pas détériorer l'isolant.

Je trouve cela très catégorique. Ce pourrait être un faux hérisson et une première masse thermique chauffée au solaire.
On serait alors effectivement obligé de prévoir un autre hérisson à fonction anti-remontée capillaires.



ça devient un peu fou...
Donc,l'idée de chauffer (un peu) le hérisson et de garder la masse en isolant périphérique et en sous face seulement sur peu de largeur me séduit.
Je vais refaire des recherches, ça aboutira peut être au compromis isolant sous dalle sur hérisson ventilé.

Pour le moment, je pars sur:

- liège vrac entre les 2 murets
- isolant périphérique intérieur (de l'arrase à la semelle) (liége ou poly)
- Sous face périphérique (largeur nécessaires, une idée?). Je ne souhaite pas couvrir toute la surface et me couper de l'inertie du sol.

Une fois la maison debout, on fera la tranchée du drain extérieur et avant la mise en place de l'empierrement on posera:
- un isolant périphérique extérieur (poly)

Ce dernier est donc une option.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   21.10.15 23:50

bon, le schéma n°1 me plait mieux
le schéma n°2, toujours pas. A l'intérieur, c'est le même que le schéma initial, non ? Comme Pierre, j'ai le sentiment qu'on n'isole pas sous un hérisson.
à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yohanM
GREBouille *"


Nombre de messages : 17
Localisation : saint dolay
Date d'inscription : 17/10/2015

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   30.11.15 16:15

Bonjour,

Nous revenons vers vous car nous avons avancé et mis à jour notre chronologie du chantier :


PHASE 1 : TERRASSEMENT

Etape:NETTOYAGE
Abatage des arbres gênants + évacuation vers JDM
Taille des haies vivante + évacuation déchets
Dessouchage haie vivante + mise en attente pour plantation en talus
Dessouchage des arbres + extraction vers JDM

Etape:TERRASSEMENT
Terrassement global du terrain (plan paysager: accès, haie sur talus)
Implantation de la zone de construction (8,5mx12m)
Terrassement précis de la zone de construction ( fond de forme en V )
Implantation + Réalisation de la tranchée des réseaux

PHASE 2 : FONDATIONS – Double mur ponce isolé
Etape:SEMELLE
Implantation des fouilles de fondations
Creusement à -83cm de fondations avant coulage des semelles (largeur 60cm) (fin mini pelle)
Creusement à -24cm de fondations pour poteau de soutènement
Coulage semelles de fondations en béton armé (20cm x 60cm)
Coulage fondations poteau en béton armé (20cm x 60cm)

Etape:SOUBASSEMENT
double mur isolé en 3 rangs de Cogetherm
Placement des fourreaux pour réseaux (eaux, air, solaire, et électricité)
Isolation thermique entre les Cogetherm (5,5cm de liège)
Arase des soubassements (5cm de béton "ponce")



PHASE 3 : DALLE - Dalle flottante chaux avec hérisson ventilé

Etape:HERISSON
pose regard pour piliers-soutènement intérieurs sur fondations piliers
Pose d'une isolation périphérique verticale intérieur panneau (poly ou liége) (option : à retirer)
pose du drain sur fond de forme en V
pose du Hérisson sur fond de forme (15cm de 40/80, puis 10cm de 20/40)

Etape:RESEAUX
Passer les réseaux:
+ Placer l'évacuation des eaux grises
+ l'arrivée d'eau
+ Tuyau circulation air chaud hypocauste
+ puits canadien poêle
+ la tuyauterie des appareils
+ Passage des réseaux électrique dans la dalle (si besoin)
+ drain ventilation

Etape: DALLE
Pose d'une isolation intérieur périphérique horizontal sur 1m panneau (poly ou liége)
Couler dalle béton de chaux
Remplissage béton de chaux des regard + pose des platines de soutien des poteaux
(pose du drain + refermer la tranchée de drainage extérieur)


PHASE 4 : MUR GREB 1er Niveau

Etape : OSSATURE

Pose périphérique des lisses basses (planche 100*40) sur arase
mortier GREB entre les lisses
Création ossature en bois
Pose des lisses hautes


Etape : CHARPENTE

Mise en place des Poteaux de soutènement
Pose de la fermes – Poutre centrale
Solives sur ferme
Platelage OSB sur solives
(Bâchage temporaire)



Etape: REMPLISSAGE MURS GREB

Passage des réseaux électrique dans les murs
Coulage lisse basse et remplissage des murs
Mise en place du mortier GREB (fermeture temporaire OSB du chantier sur huisserie)


PHASE 5 : MUR GREB Second niveau (permet de créer un caisson isolant)

Etape : OSSATURE
Pose des lisses basses
Pose des poteaux
Mise en place lisses hautes

Etape: REMPLISSAGE MURS GREB
Coulage de la lisse basse
Isolation inter niveau
Remplissage paille + Mortier

Voici un exemple effectué sur une autre maison :



(Pour la toiture, nous sommes encore en réflexion, nous allons surement créer un poste spécial pour avoir vos avis)
PHASE 6 : TOITURE

Dépose des bâches
Création passage conduit de poêle
Pose d'un pare vapeur
Pose des renforts de chevron
Pose des chevrons
Insufflation ouate et mise en place progressive de panneau pare pluie
Pose poutre en I + renforts (charpente)
Lattage
Bac acier




PHASE 9: FINITIONS

Pose des portes extérieure et fenêtres
Pose du bardage ouest
Pose de l'enduit extérieur sur les autres pans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 690
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   30.11.15 22:26

Salut

dans schéma fondations = pas de décaissement sous le niveau haut de la semelle. Sinon comment tient le béton ?

pour la structure bois = voir autre post.
Ton chapitre "finitions" correspond au HEHA. Le 2nd oeuvre (dont isolation) se fait après le HEHA. Attention à l'humidité impressionnante qui rentre l'hiver dans la maison sans fenetres (j'ai vécu). Les isolants n'aiment pas.
Les finitions, Houlà, c'est plus tard, bien plus tard...
à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'avis sur chronologie et choix technique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'avis sur chronologie et choix technique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'avis sur chronologie et choix technique
» besoin d'avis, probleme de peau
» Besoin d'avis sur le choix du bac
» Besoin d'avis : welsh corgie, shiba inu, epagneul nain continental ou epagneul du tibet ?
» Besoin d'avis (ou d'un seau d'eau froide) - sub date vs IWC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: Organisation de chantier-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit