APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une GREB dans le puy de Dôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VoiBaer



Nombre de messages : 4
Localisation : 63
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Une GREB dans le puy de Dôme   15.03.13 18:17

Bonjour à tous.

Nous somme un couple avec un enfant et nous allons auto-construire une maison paille de type GREB à la frontière du Puy de Dôme et de l'Allier.

Plusieurs raisons à ce choix :

- Tout d'abord, une raison de "santé". Ayant tous les deux perdus tôt des proches familiaux pour cause de cancer et ayant moi-même longtemps manipulé professionnellement des produits aujourd'hui reconnus comme fortement cancérigène (merci l'industrie pétro-chimique !), nous souhaitons faire grandir notre puce et vivre dans un environnement le plus sain possible.
- Il nous semble logique de faire travailler prioritairement les hommes (sans sexisme), producteurs et entreprises locales et ainsi ne pas cautionner les "systèmes homologuer profits" des grandes entreprises nationales et multinationales.
- Tenter d'avoir une empreinte énergétique la plus faible possible tant à la construction qu'à l'exploitation,
- et enfin, car aujourd'hui en recherche d'emploi, nous nous devons d'auto-financer 90% de ce projet avec très peu d'argent.

Voilà le challenge.

C'est une très belle occasion de tenter de démontrer qu'il est encore aujourd'hui possible de construire sain et économique sans engraisser les banques et autres grand-comptes.

Les seuls postes que nous allons sous-traiter sont le terrassement et, sans doute, les fondations (quoique... ?).

Nous sommes déjà propriétaire du terrain et avons fait les demandes de viabilisation. (c'est fort cher !)
Le bois viendra d'une scierie locale avec du mélèze local lui aussi. ~12Km
La paille de céréale bio est locale aussi. ~20 Km
La chaux est également produite à moins de 20Km.

Professionnellement, je suis, ou j'ai été, peintre, agenceur et plaquiste.
Mon meilleur ami est plombier, chauffagiste et couvreur.
Nous ne souhaitons pas particulièrement respecter les règles des DTU, sans chercher volontairement à les enfreindre, mais plutôt celles du bon sens et du savoir faire.

Voilà pour notre tableau. Tout conseil et/ou critique constructive sont les bienvenues.

Bonne journée à tous et à bientôt.

Famille Voibaer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   15.03.13 21:43

Bienvenue à vous.
Je vous souhaite un bon projet de construction !
++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
kito
GREBationneur ****


Nombre de messages : 613
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 42
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   15.03.13 22:34

y a plus qu'a. Pour le budget attention, ça grimpe vite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****


Nombre de messages : 686
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   16.03.13 0:15

Salut, et bienvenue
votre réseau professionnel vous aidera bien, je pense.

En ce qui concerne les DTU, un architecte m'a dit un jour qu'on en aurait pas besoin s'il n'y avait pas plein de gens qui travaillent comme des ânes. Mais c'est pas toujours facile de faire le tri, et de trouver son chemin parmi les multiples conseils bien intentionnés mais mal argumentés, et contradictoires. A ce propos, il parait que dans le temps on mettait des bonnets d'âne aux cancres en espérant que l'intelligence de cet animal percole jusque dans leurs cerveaux.

C'est aussi parfois difficile d'éviter les super-produits super-manufacturés et super-markétés de nos multinationales. Mais bon, on évite déjà le mur en polystyrène.

bonne réussite, à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoiBaer



Nombre de messages : 4
Localisation : 63
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   16.03.13 1:15

Merci de votre accueil.
Cela fait déjà un moment que j'étudie le sujet au travers du site approchepaille, du forum et via les différents blogs des compaillons.

J'ai également suivi une session de formation en conception bioclimatique avec Jean Pierre Oliva au Gabion à Embrun, acheté et étudié ses trois livres ainsi que le livre sur la technique GREB (3eme édition).
Et bien sur je discute beaucoup avec les artisans et surf énormément.

Il n'empèche que je ne sais pas grand chose et que souvent je me sent tout petit devant l'ampleur des connaissances à acquérir et du travail à accomplir.

Alors, je ne regarde plus vers le palier final mais simplement la marche devant moi tout en gardant conscience de la hauteur de l'escalier.

Aussi je tiens à remercier tous les passionnés qui partagent leurs savoir et expériences.

Ainsi, afin d'apporter notre petite pierre à l'édifice, nous allons nous aussi créer un blog pour y relater notre construction.

A bientôt. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kito
GREBationneur ****


Nombre de messages : 613
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 42
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   16.03.13 11:43

les dtu c'est une sorte de transmission du savoir, je trouve ça utile. les gens qui bossent dessus sont loin d'être des idiots; après il faut s'adapter au cas particulier ou au bon sens .l'expérience rentre en ligne de compte.

Bon sang, j'aimerai bien avoir ta formation, chaque marche a franchir est assez haute; d'ailleurs il faut souvent savoir ce qu'on doit faire a la dernière pour passer la première, le casse tête quoi!!

j'ai une question pour le plaquiste: j'ai vu faire des bords amincis au rabot sur les bords de plaques droit, pour pouvoir faire des bandes invisibles. ce qui veut dire plus de carton a cet endroit. je reste sceptique quant à cette pratique sachant que le carton joue un rôle structurel dans le BA. je n'ai rien trouvé allant contre cela , qu'en penses tu?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LCE41
GREBouille *"


Nombre de messages : 24
Localisation : 26 et 41
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Plaque de plâtre   16.03.13 12:23

Salut Kito, en matiere de plaque de plâtre, il y a 80 pour cent des artisants et ouvriers qui ne respectent pas les DTU et font du travaill de cochon, j'en ai eu la preuve.
Mais parfois on ne peut pas faire autrement alors on s'adapte.
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoiBaer



Nombre de messages : 4
Localisation : 63
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   17.03.13 1:50

Bonsoir,
Les DTU sont des gardes fous pour les assurances. Ils ne traitent que de cas standards et avec des techniques et matériaux modernes et homologués.
Les professionnels doivent s'y conformer sous peine de non couverture par les assurances en cas de pepin.
Pour ce qui est des "bords amincis" à la sauvage, je ne cautionne pas.
On doit ratisser large pour adoucir aux max la sur-épaisseur, on peut aussi parfois jouer sur l'ossature. Une plaque cartonnée est souple.
En parlant DTU, normalement une plaque de plâtre, cartonnée ou armée de fibre, devrait être systématiquement totalement ratissée. Mais combien le font ?
Dans notre cas ce sera enduit à la chaux et cloisons en plaque de gypse armée.
Donc si j'ai un bord droit pour cause de coupe, je colle.
;-)


Dernière édition par Phil19 le 17.03.13 9:55, édité 1 fois (Raison : Pour les yeux de VoiBaer :D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1244
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 33
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   18.03.13 17:53

Kito >
http://www.krenobat.fr/shop/prod/fromcat/0000964/id/SP4dc009176a554/Rabot_a_chanfreiner_plaque_de_platre_EDMA.html

Un rabot à chanfreiner c'est génial! Qu'on enlève un peu de papier à l'endroit de la bande ça ne pose aucun problème

Bienvenue à toi VoiBaer (quel pseudo original!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kito
GREBationneur ****


Nombre de messages : 613
Localisation : parly(89)
Projet : maison paille bioclimatique
Age : 42
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   19.03.13 11:27

chips je ne parlais pas de faire un chanfrein mais créer un bord aminci sur les bords droits (en bout de plaque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chips
GREBationneur ****


Nombre de messages : 1244
Localisation : Besançon
Projet : GREB
Age : 33
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   19.03.13 12:24

Non pas de bords amincis au rabot effectivement, juste un petit chanfrein ou une coupe propre, et un enduit sur 30/40 cm.

La plupart des plafonds sont faits avec des plaques à 2 bords amincis seulement..les angles....idem

Ce qui compte c'est que la bande soit noyée dans l'enduit, quitte à faire une sur épaisseur
Au plafond il ne faut pas que les bandes se chevauchent, faut faire des bandes intermédiaires Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VoiBaer



Nombre de messages : 4
Localisation : 63
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   21.03.13 23:51

Bonsoir.

Pour les plafonds et grandes hauteurs il existe des plaques, cartonnées ou non, en 4 bords amincis.
On amorti largement le petit surcoût avec le gain de temps en façon, en finition et en matière.
De plus je confirme que le carton a un rôle structurel sur les plaques.
Un chanfrein n'est pas grave car il va être recouvert par la bande.
Mais faire un BA au rabot sous entend d'enlever plus large que la bande et de créer un faiblesse dans un produit déjà pas trés solide.
C'est juste mon avis. Après sur les chantiers on voit de tout...

Perso, j'enduirai à la chaux l'intérieur des murs d'enceintes sans les doubler, pour les cloisons solides et/ou phonique j'emploirai des plaques renforcées de fibres de cellulose, les autres cloisons et les plafond seront en plaques cartonnées.

Ça y est le terrassement a commencé.
On a pris des photos avant et en cours.
Il faut que je m'occupe de vite créer un blog pour vour faire partager ça.
Toute suggestion est la bienvenue.
Dès que c'est fait, je reviens pour vous donner l'adresse.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totouf
GREBiste ***


Nombre de messages : 176
Localisation : 49
Projet : Maison GREB plain pied + toit monopente végétalisé
Age : 34
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   22.03.13 11:29

Salut,

Bienvenue ! Tu peux te faire un blog rapido sur les plateformes types over-blog ou autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paille-des-mauges.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une GREB dans le puy de Dôme   Aujourd'hui à 5:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Une GREB dans le puy de Dôme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chantier GREB dans l'Ain, à Hauteville (01110)
» Autoconstruction maison paille technique GREB dans le 44
» MAISON GREB DANS L ORNE PRES D ARGENTAN
» chantier GREB en nord pas de calais
» maisonnette technique GREB dans le centre var

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Contact :: Présentation-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit