APPROCHE-Paille


Construire en paille avec la technique du GREB
Formation, Assistance, Conseils +33 (0)980-328-323
Association APPROCHE-Paille
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   15.12.11 23:53

bonjour

bon aujourd'hui c'est la tempête (rafales à 110 km/h annoncées). Dans mon petit mobil-home je n'en mène pas large. Mais c'est un bon jour pour parler de contreventement... J'essaye la feuille NV65 GREB V2 concoctée par MLB (merci !), et je crois que ma maison se renverse... Alors je voudrais être sûr de bien interpréter les calculs :

- il est calculé un "effort repris par les murs orthogonaux". Il se distribue à parts égales entre les 2 murs ? dans mon cas, j'ai des facades très ouvertes et d'autres peu, il faudrait faire une vérification pour chacune ? et si oui, je ne vois pas très bien comment faire

- les éléments de murs inférieurs à 1 m ne sont pas comptés. Dans d'autres posts, j'ai vu 2 m (http://approchepaille.forumactif.fr/t895-equerre-et-ancrage) ou 4 m (http://approchepaille.forumactif.fr/t863p10-debut-de-chantier-choix-de-fondationsplans), alors je ne sais plus à quel vent me vouer, ou plutôt il y a une logique que je n'arrive pas à saisir

- comment compter la longueur des éléments de mur ? faut-il soustraire le coin (45 cm), qui appartient aux 2 murs ? faut-il mesurer l'ossature interne, qui est plus courte que l'externe à cause des ébrasements de fenêtres ?

- j'ai un plancher OSB qui ferme l'ossature du RDC, le 1er étage recommence dessus. Est-ce que ça modifie le calcul ? d'ailleurs, je me demande encore si cet OSB doit recouvrir les deux ossatures (internes et externe), ou seulement l'interne ?

pour illustrer mon propos, je joins une vue de mon projet :


merci à tous pour vos avis éclairés

Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   16.12.11 9:35

Salut Nicolas,

Pour avoir vécu 7mois en caravanne, je compatis !
Ca me rappele de bon souvenirs.... 3h00 du matin, ma femme qui vomit parcequ'elle a le mal de mer tellement la caravane tangue sous les assauts du vent, moi dehors sous la pluie, détrempée en train d'essayer de rammaser les morceaux de l'échaffaudage qui s'était envolé à cause d'une bache déchirée (heureusement qu'il y avait eu les arbres pour l'arrêter...).
Bref ! Courage !

Pour le contreventement, j'avais commencé à écrire un 2ème article sur mon blog mais je l'ai jamais publié...
J'expliquai comment remplir la feuille de calcul !
Je recherche ca dans mes archives et le publie d'ici la semaine prochaine.

En attendant, je t'envoi un MP avec mon adresse mail, fais moi passer ta feuille pour la corriger.

++
Mistou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   20.12.11 22:44

Salut,

J'ai mis à jour mon blog avec ce fameux article.
Ca devrait te dépanner.

J'ai pas encore corrigé ta feuille pour le côté didactique ! Wink
Envoi moi ta feuille quand tu l'as mise à jour pour vérif.

Si t'as des questions n'hésites pas.

++
Mistou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   22.12.11 0:24

salut

merci pour l'article dans le blog. La logique est clairement expliquée.

Pour ma part, les résultats sont très inquiétants. Cisaillement de 1160 kg/ml (quand le GREB résiste à 552), soulevement sur des petits tronçons de 3400 kg (soit 8 equerres, qui doivent entraîner 4,3 ml de fondations). Ou alors j'ai fait une grosse bourde... En essayant vite fait différentes hypothèses, j'ai l'impression que le contreventement est délicat dès qu'il y a de grandes baies vitrées.

Comment intégrer dans le calcul des murs lourds de refend ? Il est par exemple indiqué qu'un mur en béton banché contrevente 10000 kg/ml, mais l'exemple donné par MBL est un mur de 2,5 m permettant de reprendre 4000 kg de poussée, et encore, il doit être solidaire de 6 ml de semelle (1,75 m de part et d'autre).

avec tous mes remerciements,

Nicolas


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   22.12.11 10:37

Salut Nicolas,

De rien pour l'article, le but du forum c'est bien le partage des connaissances.

Tes résultats ne sont pas inquiétants, sans mur de refend c'est pas évident d'avoir qqch de correct avec une maison à étage et en rectangle. En plus avec beaucoup d'ouvertures...

Pour l'intégration du mur de refend dans les calculs, il faut que je vérifie comment j'avais fait. Je te tiens au courant.

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
bientot sur la paille
GREBateur ***"


Nombre de messages : 366
Localisation : Gravelines (nord)
Projet : maison GREB terminée !
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   22.12.11 20:06

J'ai aussi ce problème de contreventement perpendiculaire au grand pan sud.

Comme solution j'ai opté pour une cloison contreventante:
c'est une cloison faite avec des panneaux de contreventement , fixés sur des lisses basses elles mêmes fixées dans la dalle, et dont le haut est fixé sur une poutre qui traverse perpendiculairement la maison.
Bref, cela me permet d'apporter du contreventement sans passer par un mur de refend. C'est un peu comme si on faisait un mur extérieur mais à l'intérieur (en moins épais bien sûr !). Pour que cela fonctionne il faut solidariser cette cloison avec qq chose appartenant au long pan; pour moi c'est la poutre maitresse soutenant le solivage d'étage.
J'ai même prolongé en hauteur cette cloison contreventante à l'étage, c'est à dire jusqu'à l'entrait des fermes sur lequel elle est solidarisé.

En résumé j'ai une cloison, faite de panneaux de contreventement, qui part de la dalle du RdC jusqu'à l'entrait de la ferme, en passant par la poutre maitresse qui supporte le solivage de l'étage.
Sur la simu NV65 GREB, il me manquait 2m de mur contreventant, je pense les avoir comblés avec cette cloison (doublée en réalité) sans mur de refend.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   22.12.11 23:18

salut

pour des contraintes architecturales, je n'arrive pas à faire de plan avec un long refend. Refend longitudinal difficile car zone constructible étroite donc maison à peine 7 m de large. Refend transversal difficile car aménagement très dissymétrique de l'espace (long pan Est mitoyen donc aveugle, pignon Nord, ben au Nord et sur la route, donc aveugle, ouvertures et zone de vie concentrées au Sud et Ouest). A cause de cette dissymétrie je peux faire plein de refends là où il y a déjà plein de murs, ce qui ne sert à rien, et peu ailleurs.

en revanche j'ai prévu à l'étage qq chose très proche de ce que tu décris : cloison contreventante à l'étage, reposant sur poutre maitresse transversale au RDC.

merci à Jon pour les explications, et pour m'avoir fait comprendre qu'il faut attentivement tout lire dans la feuille, et surtout la page d'explication. Petit à petit je commence à assimiler la logique des calculs. Si je dois faire des refends au RDC, ils seront courts (50 cm ?). Je peux du coup en faire aux coins, et sur le long pan (2). Si je comprends bien la feuille de calcul, ils auront à reprendre 1000 à 2000 kg (jusqu'à 3000 kg si on prend des conditions cycloniques). Est-ce que des éléments en béton armé banché (ou en Stepoc) peuvent faire l'affaire ? est-ce suffisant ? quand je vois le mur contreventant 4000 kg que propose MBL, je doute un peu (beaucoup...).

merci à tous

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   23.12.11 10:13

Salut,

Nicolas, tu pourrais faire des plans à main levée pour se faire une idée en faisant apparaitre ou tu comptes mettre les refends et ou tu ne peux pas les mettre ?

Pour moi, ton refend doit être parralèle aux murs de 7m, c'est dans cette direction qu'il te manque des ml de murs, non ?

Faire une cloison contreventante uniquement à l'étage est à mon avis utopiste. Les ancrages ne seront jamais assez efficaces pour reprendre autant de charge. Il faut vraiment s'ancrer aux fondations. Ce serait même quasiment pire car tu vas concentrer la 1/2 des efforts uniquement sur cette cloison et seulement 1/4 sur les pignons.

Dans le cas de bientot sur la paille, il faudrait vérifier que les ancrages dans la dalle sont suffisant et surtout que la dalle est feraillée suffisament pour encaisser les efforts. Intuitivement je ne pense pas que ce soit le cas. En revanche, les marges de sécurité du calcul et les hypothèses plutot défavorables font que pour 2m de mur manquant c'est à mon avis largement OK.

De rien pour les explications, c'est important que tous le monde comprenne comment ca marche plutot que de prendre uniquement les résultats calculés par un autre. En s'appropriant le calcul, on est plus à même d'appliquer les bonnes solutions et de se convaincre de leur nécessité.

Des blocs de stepoc de 20x20x50 sont suffisant.
Notre mur de refend est d'ailleur fait comme ca (photos sur notre blog).

J'attend tes schéma à la main pour te donner mon avis sur les refends courts.

++
Jon

EDIT : j'ai pas eu le temps de regarder ta feuille de calcul en détail mais en y jetant un petit coup d'oeil vite fait quelque chose me parait louche. J'ai l'impression que tu ne comptes que la moitié de tes murs.... ! Par ex, si ton long pan est un mur Sud. La longueur des murs orthogonaux au long pan est la somme des troncons de plus d'1m20 à l'est ET à l'ouest. Si j'ai compris tu as 7m pour tes facades Est et Ouest et ta facade Est est sans ouverture si j'ai bien compris. Or dans ta feuille il y a indiqué 4m50...

EDIT2 : pour la prise en compte du mur de refend dans le calcul : puisqu'en réalité le mur de refend reprend la moitié des efforts c'est comme si on avait doubler la longueur de mur orthogonaux. Donc il suffit de doubler la longueur dans le calcul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   24.12.11 17:28

salut

Désolé, j'ai mis un peu de temps à répondre, parce que j'ai préféré reprendre le sketchup pour faire un plan réaliste. J'en ai profité pour réactiver une ancienne variante de plan (B), qui a l'avantage de donner un peu plus de contreventement transversal. C'est devenu le projet E, le précédent étant le C, puisque entretemps il y avait eu des gribouillis exploratoires qui étaient le plan D (c'est clair, non ? la prochaine fois je prendrais des idéogrammes chinois, comme ça on est pas limité à 26... Very Happy )

Il manque des refends transversaux (facade Sud très ouverte), mais aussi longitudinaux (facade Ouest idem).

Sur la feuille de calcul, je n'ai compté que 2 fois les longueurs des murs les plus courts. j'avais dans l'idée de calculer les efforts de cisaillement et d'arrachement sur ces tronçons les plus faibles, dans l'objectif d'éviter les torsions décrites par MBL dans sa feuille.

Pour intégrer dans le calcul un mur de refend, mon souci c'est d'intégrer la contribution d'un petit bout de BA au sein d'un mur GREB, et non en plus. J'ai fini par considérer au cisaillement seulement le BA, qui apporte énormément si on se base sur la résistance de 10000 kg/ml (soit 20 fois le GREB). Pas évident en revanche de définir ce qui reste comme efforts d'arrachement sur un tel mur composite.

Joyeux Noël à tous, que le Pere Noël vous apporte plein de jolies maisons et plein de jolies Makita...

Nicolas


EDIT : dans le plan, en orange les structures GREB, en texture "pierre" les murs de pierre ou de maçonnerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   03.01.12 9:31

Salut Nicolas,

Je ne comprend pas bien ce que tu veux dire par :
Citation :
Sur la feuille de calcul, je n'ai compté que 2 fois les longueurs des murs les plus courts. j'avais dans l'idée de calculer les efforts de cisaillement et d'arrachement sur ces tronçons les plus faibles, dans l'objectif d'éviter les torsions décrites par MBL dans sa feuille.
Ne te casses pas trop la tête pour les torsions à mon avis.

Pour le mur de refend, avant d'aller trop vite à vouloir en mettre partout dans les murs greb, il faut déjà qu'on stabilise le calcul pour voir ou on en est. J'ai toujours l'impression qu'il manque la moitié des murs dans ton calcul.
Je vais essayer de regarder ca de plus près ce soir.

Si jamais au final, il y a un mur de refend, je pense qu'on arrivera à le caser en cloison plutot que dans les murs eux même.
Même si théoriquement renforcer la résistance au cisaillement du mur par l'ajout de BA dedans semble une bonne idée, je ne suis pas vraiment fan....tant dans le comportement que ca pourrait avoir (mécanique, thermique, hydro, etc...) que dans la mise en oeuvre (recoupe des bottes, etc...)

Au fait c'est quoi dans le plan le bout de mur de pierre dans l'angle gauche supérieur ? c'est le mur existant du voisin ?

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   03.01.12 21:20

salut

Citation :
Je ne comprend pas bien ce que tu veux dire par :
Citation:
Sur la feuille de calcul, je n'ai compté que 2 fois les longueurs des murs les plus courts. j'avais dans l'idée de calculer les efforts de cisaillement et d'arrachement sur ces tronçons les plus faibles, dans l'objectif d'éviter les torsions décrites par MBL dans sa feuille.
je fais ça dans la logique suivante :
- les murs perpendiculaires reprennent chacun 1/2 des efforts. Si un côté est faible, l'autre ne va pas compenser, d'où les effets de torsion ;
- dans chaque plan de contreventement (x, y), j'ai à chaque fois un perpendiculaire OK, et un autre qui ne l'est pas. Pour calculer les efforts sur ce dernier, je fais comme si les deux côtés étaient identiques. La feuille ne permettant pas de calculer séparément chaque mur, cela permet de voir ce que donnent 1/2 des efforts de chaque côté, sur des murs identiques, et courts.

Pour le bout de pierre, c'est le moignon de grange restant, sur lequel je m'appuie (après chainage béton, compléments, et toutes ces sortes de choses). En plus c'est pas dans l'axe !

à +, bonne soirée

Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   12.01.12 22:45

Salut le forum

j'ai continué à travailler mes plans. Pour le long pan Ouest, j'ai réduit la largeur des ouvertures (1,20 au lieu de 1,80). L'équilibre esthétique est conservé, et ce sont des ouvertures Nord-ouest (en fait), donc moins de déperditions thermiques. Du coup, le contreventement des longs pans est OK

Je peux rajouter des refends transversaux lourds au 2/3 du batiment (pignon Nord <---3,30 m ---> refend <---7,25 m---> pignon Sud). Donc contreventement transversal OK pour cette moitié Nord, avec pignon plein + refend)

reste donc une facade (pignon Sud) peu contreventée. Les calculs avec la feuille de MBL donnent des efforts conséquents (cisaillement de l'ordre de 950 kg/ml, arrachement de l'ordre de 3000 kg).

Est-ce que vous pensez que ça peut passer avec seulement une facade non contreventante, et/ou y'a-t-il d'autres moyens d'accroitre la résistance de cette paroi (je pensais à de l'Agepan, des feuillards en croix - reste le problème de l'ancrage).

Merci à tous, bonne soirée






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   16.01.12 20:58

Salut,

Oups....
Pris dans le feu de la fabrication de mes fenêtres, j'ai complètement zappé de regarder en détail ta feuille.
Mea culpa...

J'essaie de faire ca dans la semaine.

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   26.01.12 10:04

Salut Nicolas,

Bon j'ai regardé un peu plus en détail ton souci de stabilité.
Je te joins le fichier excel modifié par mail.

Quelques remarques en vrac :
- il faut bien compter les angles car en fait même si on pourrait croire qu'ils comptent 2 fois, le vent souffle toujours prioritairement dans 1 direction (même si elle peut changer plusieurs fois par minutes, les rafales sont toujours orientées et donc les efforts aussi.)
- J'ai changé les dimensions du bâtiment en page 1, tu avais environ 7m hors la maison fait 10m en long pan.
- j'ai considéré le mur existant comme faisant parti de la maison mais indépendamment du bâtiment d'à coté. C'est un cas défavorable mais comme c'est dans le sens des longs pans qui sont largement surdimensionnés, ca ne change pas grand chose au problème.
- Sur ta petite facade avec la grande ouverture, j'ai compté les 2 morceaux de 1,1m et 1,3m de chaque côté.
- de l'autre côté, j'ai compté de chaque côté de l'ouverture : 3,82m et 2,075m (là aussi j'ai inclus l'épaisseur du mur existant puisqu'il participe bien au contreventement dans ce sens).
- Sans mur de refend, ca ne passe pas aux ancrages, on est environ 2t3 ce qui est bien trop pour les equerres mais aussi pour la masse de fondation dessous qui contre le soulèvement.
- En rajoutant ton mur de refend de 1m37, on divise les efforts par 2 sur les pignons. On représente ca dans le calcul comme si virtuellement on doublait la longueur des murs pignons (d'ou le x2 dans la case de la feuille). Là ca passe puisqu'on retombe à un effort de 895kg sur la petite portion de 1m10. Les équerres sont données pour 862kg mais on est pas à 30kg près (surtout vu le nombre d'équerre que tu as rajoutés, et tu as bien fait d'ailleurs).
- Pour les longs pans, on est largement bon.

Je n'ai par contre pas vérifié tes charges de toiture et plafond.
Tu prends quoi comme charge en daN/m² ?

Vérifies bien que sur les pignons tu n'as que la moitié de la longueur des solives de chaque coté * la charge qui appuies dessus.
Pour les longs pans, tu as la surface de l'étage * la charge - les 2 charges calculées pour les pignons.
Pour la toiture, il faut compter 0 pour les pignons (charge ponctuelle via la faitière et la colonne qui n'influe que très peu sur le soulèvement à cause de sa poncutalité).

Donc l'ensemble des charges du toit est affecté aux longs pans.

Il faut aussi vérifier que ton mur de 1m37 est capable de reprendre 2422kg en cisaillement.
Ca me semble OK vu que le mur de 3m reprenait environ 4 tonnes.
Attention toutefois à faire une continuité des ferraillages des fondations et de ce mur nickel tel que dans le plan de MBL.
Atention aussi à la jonction poutre de solivage et mur. Il faut que la charge puisse passer au plancher et donc une liaison solide.
Chez nous, on avait doublé la solive du haut pour prendre le mur en sandwich et traverser le tout par des boulons M20.
Comme toi, c'est une poutre maitresse, il va falloir trouver une autre solution.

En conclusion, tu cumules les cas défavorables :
- grandes ouvertures sur les pignons
- solivage qui appuie sur les longs pans
- toiture qui appuie sur les longs pans
Finalement ca passe quand même avec un petit mur de refend ! ouf !

Te casses pas trop la tête après pour le détail des calculs. Ce sont des cas défavorables, ca ne prend pas en compte le bâtiment accolé qui va lui aussi participer au contreventement général, etc...
Si tu fais ce mur de refend correctement et que tu blindes d'équerre les pignons + quelques unes sur les longs pans, tu peux dormir tranquille un paquet de temps...
Surtout quand tu vois que même les bâtiments construits à l'arrache et qui ne passent pas aux calculs ne s'écroulent pas facilement !

Bon courage pour la suite.

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   26.01.12 21:47

salut le forum

@Mistoukwak :
Citation :
- il faut bien compter les angles car en fait même si on pourrait croire qu'ils comptent 2 fois, le vent souffle toujours prioritairement dans 1 direction (même si elle peut changer plusieurs fois par minutes, les rafales sont toujours orientées et donc les efforts aussi.
ben oui c'est logique, après l'avoir lu...

Citation :
- J'ai changé les dimensions du bâtiment en page 1, tu avais environ 7m hors la maison fait 10m en long pan.
je bidouillais pour tenir compte du refend et ne calculer les efforts que sur la partie restant problématique. Pas bon la bidouille. J'ai repris les calculs de manière plus rigoureuse, cf plus bas

Citation :
- Sur ta petite facade avec la grande ouverture, j'ai compté les 2 morceaux de 1,1m et 1,3m de chaque côté.
j'en comprend que tu fais une côte mal taillée avec les ébrasements, une fois pris en compte, une fois non. Ca parait raisonnable

Citation :
- En rajoutant ton mur de refend de 1m37, on divise les efforts par 2 sur les pignons. On représente ca dans le calcul comme si virtuellement on doublait la longueur des murs pignons (d'ou le x2 dans la case de la feuille). Là ca passe puisqu'on retombe à un effort de 895kg sur la petite portion de 1m10. Les équerres sont données pour 862kg mais on est pas à 30kg près (surtout vu le nombre d'équerre que tu as rajoutés, et tu as bien fait d'ailleurs).
j'ai repris ces calculs pour affiner. Le refend n'est pas au milieu du long pan mais au 1/3. Du coup, sur les 6400 kg de contreventement demandés au pignons, ça se réparti comme ça :
- pignon Nord : prend 1,69 m de long pan => 1010 kg ; longueur contreventante 4,85 => 208 kg/ml => OK contreventement et OK ancrage

- refend : prend 3205 kg - celui-là il va falloir le calculer sérieusement... ; je pourrais faire un autre refend symétrique sur l'autre long pan, de 1,50 m ; les efforts entre les deux seraient transmis par la poutre maitresse en tête, il va falloir bien réfléchir sa fixation. Ou bien une poutre BA... ?

- pignon Sud : prend 2195 kg ; longueur 2,4 m => 915 kg/ml et ancrage 2900 kg ! Le 2ème pb est là... Voici les solutions que j'imagine :
* des feuillards dans tous les sens, de l'Agepan pour doubler le mortier en facade. Ca pourrait assurer le contreventement. Mais ça ne resoud rien question ancrage
* mon charpentier m'a suggéré qu'un vitrage fixe pourrait être contreventant. Sur la baie vitrée 4,20 m 3 panneaux => on peut mettre un panneau fixe 1,40 => total contreventement 578 kg/ml (presque bon) et ancrage 1700 kg (ça devient gérable) ; là encore c'est la poutre maitresse qui transmet les efforts, à bien accrocher
* murs BA et poutre BA = cf ta réaction précédente

question qui me vient quand j'écris = 6400 kg de contreventement, c'est pour un seul côté du bâtiment (je pense que oui, cf ta remarque sur le sens du vent). Sinon il n'y a plus que 3200 kg pour chaque

Citation :
Tu prends quoi comme charge en daN/m² ?
je n'ai pas refait les calculs précisément, il y a eu des évolutions, etc. Cela dit je m'aperçois que ces données modifient assez peu les résultantes d'ancrage, sauf évolution très très importante

toiture :
bac acier 12,5/m2
AGEPAN DWD 9/m2 (notice AGEPAN)
laine bois 300 mm entre chevrons 15/m2 (notice SYLVACTIS 55)
frein-vapeur + tasseaux 0,5/m2
plafonds placo ou fermacell 17/m2
chevronnage = encore en débat = chevrons 75*200 9/ml ou poutre en I 15/ml (?) - entraxe environ 60 => 15 à 25/m2
panne faitière LC 14x32 35/ml (je l'avais compté)

plancher
poutres LC 35/ml
solives 75*200 entraxe 60 9/ml => 15/m2
OSB 22mm 10/m2
pavaboard 8/m2
chape allegée 8 cm 26,25/m2
pavapor sous couche 4/m2
parquet 7/m2

Citation :
Pour la toiture, il faut compter 0 pour les pignons (charge ponctuelle via la faitière et la colonne qui n'influe que très peu sur le soulèvement à cause de sa ponctualité).
j'avais compté la moitié de la portée sur la faitière ; effectivement appui concentré ; de toute façon cela modifie peu les besoins d'ancrage

Citation :
Attention aussi la jonction poutre de solivage et mur. Il faut que la charge puisse passer au plancher et donc une liaison solide. Chez nous, on avait doublé la solive du haut pour prendre le mur en sandwich et traverser le tout par des boulons M20. Comme toi, c'est une poutre maitresse, il va falloir trouver une autre solution.
ouiche... cf ci-dessus

Citation :
Surtout quand tu vois que même les bâtiments construits à l'arrache et qui ne passent pas aux calculs ne s'écroulent pas facilement !
oui mais bon...

à +

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistoukwak
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 1409
Localisation : Rhônes-Alpes - Frans (01480)
Age : 32
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   27.01.12 9:52

Salut Nicolas,

Pas de souci pour les coups de main, j'était content de trouver les réponses de MBL en son temps quand je pannais encore rien à la stabilité.
Puis pour nous ce projet de maison c'est aussi une formidable histoire d'entraide et on est partisant de développer toujours un peu plus cet aspect des choses.

Tu fais une erreur dans la répartition des charges sur le mur de refend.
Quelque soit sa position, il prend la 1/2 des charges !
Si "!" sont les pignons, "!!" le mur porteur, et * la pression résultante des efforts de vent, les charges se répartissent comme ca :

! !! !
**********
*******************************
******************
C'est le même principe que les calculs de charge sur les solives.
On considère une charge équivalente à la pression x bande de charge des 2 moitiés d'entraxe adjacente (% la longueur).
Donc le calcul que je t'ai envoyé était bon et le refend passe tel quel y compris tous les ancrages.
Je pense qu'il est intéressant quand même de mettre le refend de l'autre côté pour la simple raison que c'est le mur support de l'escalier !
Donc il n'est pas soumis à réaménagement et il est solide pour y fixer l'escalier.
Tu pourrais même d'ailleurs supprimer celui d'en face et ne garder que celui là.
Effectivement attention à la fixation poutre : mur.
Je ne suis pas sur qu'une poutre BA soit la meilleure solution, ca fait un sacré boulot de coffrage, coulage alors qu'une poutre en bois peut faire le boulot.

Si t'as d'autres questions, n'hésites pas !

++
Jon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jonetflo.free.fr
nicolas
GREBationneur ****
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : Nantes (44)
Projet : GREB R+1 11x7m-emmenagé
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   28.01.12 0:44

salut à tous

Très juste l'histoire du 1/2 sur le refend. effectivement si la longueur L est séparée en L1 et L2, 1/2 L1 + 1/2 L2 = 1/2 (L1+L2) = 1/2 L, quels que soient L1 et L2. Parfois on se rend compte que les maths du collège sont loin, on ne rajeunit pas, ma pôvre dame...

je pense encore à une autre question : un refend à gauche peut contreventer à droite ? si oui, c'est que les efforts sont transmis par la poutre, j'imagine, encore une occasion de bien la fixer...

merci, à bientôt

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» contreventement et NV65 GREB : pas sûr de tout comprendre
» Contreventement des structures GREB
» Etude stabilité construction monopente R+1
» Contreventement Fermacell sur structure GREB
» Contreventement Fermacell sur structure GREB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPROCHE-Paille :: Questions Techniques :: Grands Thèmes :: L'ossature-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com